Arrestation de Hila Sedighi à l’aéroport de Téhéran

La répression continue de s’intensifier en Iran contre les artistes. Après la condamnation à six ans de prison et à 233 coups de fouet du cinéaste Keywan pour « insulte au sacré » et « relations illégitimes », la condamnation à six ans de prison des producteurs musicaux Mehdi Rajabian, Hossein Rajabian et Yousef Emadi pour « propagande contre l’Etat », c’est la poétesse Hila Sedighi qui a été arrêtée ce 7 janvier lors de son retour en Iran à l’aéroport Iman Khomeiny de Téhéran.

hila

Déjà arrêtée et interrogée à plusieurs reprises pour son engagement en faveur des droits humains, elle a dénoncé  le voile obligatoire en Iran dans un de ces derniers poèmes.

Hila Segighi lit un de ses poèmes, « Histoire de mon camarade de classe disparu », avec des sous-titre an anglais :

Son poème contre le voile obligatoire peut être vu avec des sous-titres en anglais sur facebook à cette adresse.

Une réponse à “Arrestation de Hila Sedighi à l’aéroport de Téhéran

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s