Archives de Tag: PSA Vesoul

Succès de la mobilisation du 26 mai à PSA

Le 26 mai, contre la loi travail et contre les nouveaux sacrifices que la direction veut imposer aux ouvriers avec le nouvel accord compétitivité, ce sont plus de 2200 ouvriers qui ont débrayé à l’échelle du groupe : 180 à Poissy, 150 à Sochaux, plus d’une centaine à Saint-Ouen, 260 sur le site de Vesoul, 250 à Sevelnord, et 1000 à Mulhouse.

succés

A Valenciennes, la direction a tenté d’intimider les ouvriers en faisant convoquer 19 d’entre eux dès le jeudi soir par huissier au tribunal pour le lendemain 10 heures… procédure complétement bidon (il s’agissait d’un référé visant à faire cesser des piquets de grève levés depuis 15 h la vieille !), simple intimidation de la direction, si bien qu’à 10 h 05 le dossier était déjà radié !

 

Publicités

Contre la loi El Khomri à PSA Vesoul

La Presse de Vesoul, 26 mai 2016 :

Un blocage de la RN19 a eu lieu, ce jeudi 19 mai, de 10h à 12h, à l’appel de la CGT, en opposition à la loi El Khomri. 280 manifestants, notamment des représentants de syndicats d’enseignants, de métiers de la métallurgie ou de PSA Vesoul, se sont déployés sur l’axe routier, au niveau du radar de Frotey-lès-Vesoul et ont bloqué la circulation, notamment sur les bretelles d’entrée et de sortie.

160 poids-lourds ont été immobilisés, créant une longue file de véhicules s’étendant jusqu’au carrefour de la Vaugine. Selon les forces de l’ordre, 80% des chauffeurs étaient « favorables au mouvement », n’hésitant pas à montrer leur soutien aux manifestants. Les voitures étaient, quant à elles, déviées vers des axes secondaires.

Lire la suite

Débrayages dans les usines PSA contre le nouveau contrat antisocial

AFP, 11 octobre 2013 :

Des débrayages ont affecté des usines de PSA Peugeot Citroën jeudi à l’appel de la CGT et de la CFDT mécontentes des propositions de la direction concernant l’activité industrielle, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction.

Ces actions suivent l’annonce fin septembre par la direction de son engagement à augmenter sa production en France et à y maintenir ses usines d’ici 2016 en contrepartie des mesures de modération salariale demandées aux salariés dans le cadre de la négociation d’un accord sur un « nouveau contrat social« . (…)

Lire la suite

Détail des débrayages sur le groupe PSA

Mercredi 18 septembre, la CGT appelait à des débrayages sur l’ensemble des usines du groupe PSA contre l’accord de compétitivité que la direction veut imposer aux travailleurs. En tout 2.300 ouvriers ont participé à des débrayages.

Voilà le nombre d’ouvriers qui ont participé à des débrayage par site :
Vesoul (avec FO ) : 600
Sochaux (avec CFDT) : 600
Poissy : 350

Lire la suite

PSA 2 300 salariés en grève

Communiqué CGT PSA, 18 septembre 2013 :

Mobilisation : Succès d’étape

18 septembre : plus de 2300 salariés en grève, de toutes les usines, ont tenu à dire leur refus des mobilités forcées, des salaires bloqués, des paies amputées, des samedis gratuits.

Les sites les plus mobilisés : Vesoul avec 600 grévistes, Sochaux 600, Poissy 350. Nous saluons la participation d’autres syndicats dans cette mobilisation pour la défense de nos droits et de notre paie : FO à Vesoul et CFDT à Sochaux.

En effet cette bataille n’est pas l’affaire d’un syndicat, mais de tous les salariés et de tous les syndicats.

Lire la suite

PSA Aulnay : Lettre d’information n°19

Lettre d’information n°19 de la CGT PSA Aulnay, 16 septembre 2013 :

Les attaques en rafale de la direction de PSA

Après la suppression des 11 200 emplois sur le groupe dont la fermeture d’Aulnay, la direction poursuit son offensive. L’accord dit de « compétitivité » prévoit la mobilité forcée des salariés d’un site à l’autre, un chômage partiel moins bien indemnisé, et une série de mesures contre les salaires (Voir Lettre d’information n° 18 pour le détail). La direction devait préciser une série d’autres attaques concernant la flexibilité des horaires, notamment sur les heures supplémentaires non payées annoncées le jour même (overtime) et le vol d’une partie des RTT.

La direction pensait qu’après la grève des travailleurs d’Aulnay elle avait les mains libres pour attaquer les travailleurs de l’ensemble du groupe. Mais elle doit maintenant déchanter face au début de mobilisation des travailleurs du groupe contre ces nouvelles attaques.

Lire la suite

Blocage des entrées et débrayage ce matin à l’usine PSA de Vesoul

France 3 Franche-Comté, 12 septembre 2013 :

La renégociation du contrat social du groupe PSA Peugeot Citroën est à l’origine du débrayage spontané d’ouvriers ce matin à partir de 7 heures.Un tract de la CGT faisant le point sur les négociations a provoqué la colère d’ouvriers qui ont décidé de bloquer les deux entrées de l’usine de Vesoul.

Les portes ont été libérées dans l’aprés-midi.

Hier se tenait à Paris la 10e réunion de négociation du nouveau contrat social chez PSA. Les salariés à l’origine de ce débrayage craignent que ce nouveau contrat social favorise le développement de la précarité. D’après la CGT, les dernières négociations remettraient en cause la rémunération actuelle des heures supplémentaires, de la prime d’ancienneté ou encore le financement des départs en retraite. « La direction renonce à la suppression de la prime de rentrée (187,20 €) et à la baisse de 18 à 15 % de la majoration de nuit et la direction maintient le gel de salaire pour les prochaines années, qui se traduira par la baisse du pouvoir d’achat des salariés. » écrit la CGT dans son tract.

Lire la suite