Archives de Tag: PSA Valenciennes

Succès de la mobilisation du 26 mai à PSA

Le 26 mai, contre la loi travail et contre les nouveaux sacrifices que la direction veut imposer aux ouvriers avec le nouvel accord compétitivité, ce sont plus de 2200 ouvriers qui ont débrayé à l’échelle du groupe : 180 à Poissy, 150 à Sochaux, plus d’une centaine à Saint-Ouen, 260 sur le site de Vesoul, 250 à Sevelnord, et 1000 à Mulhouse.

succés

A Valenciennes, la direction a tenté d’intimider les ouvriers en faisant convoquer 19 d’entre eux dès le jeudi soir par huissier au tribunal pour le lendemain 10 heures… procédure complétement bidon (il s’agissait d’un référé visant à faire cesser des piquets de grève levés depuis 15 h la vieille !), simple intimidation de la direction, si bien qu’à 10 h 05 le dossier était déjà radié !

 

PSA Valenciennes : L’usine est paralysée !

Info CGT PSA Valenciennes, 26 mai 2016 :

Depuis 4h du matin les salariés de PSA Valenciennes en grève occupent à une centaine les entrée de l’usine.

Beaucoup d’ouvriers en grève sont restés chez eux et dans les UEP.
L’usine est paralysée ! La force des travailleurs, c’est la grève !

Valenciennes : Solidarité contre la violence patronale

La Voix du Nord, 6 novembre 2015 :

Ils étaient une centaine, militants CGT et élus, ce jeudi après-midi, devant le commissariat de Valenciennes. Dominique Danquoins, l’électricien de PSA licencié pour avoir dérobé plusieurs mètres de joint thermique y était entendu, à la suite d’une plainte de son ancien employeur.

Il a reçu sa lettre de licenciement le même jour que sa convocation au commissariat de Valenciennes. Double peine. La première pour faute grave, pour la seconde il ne s’agit pour l’instant que d’une audition pour répondre de vol, à la suite d’une plainte déposée par PSA. « C’est dur d’être là. Plus on avance, plus ils m’enfoncent. Pourquoi PSA s’acharne sur moi ? Je l’ignore. » Dominique Danquoins, licencié depuis moins d’un mois, peine à s’exprimer, « dépassé par les événements ».

Lire la suite

PSA, quand la violence patronale fait loi.

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Il y a quelques temps nous parlions de ce salarié de l’usine PSA de Valenciennes dans le Nord qui avait été licencié pour faute grave pour avoir récupéré un joint de plastique dans une benne à rebuts. Nous apprenons que la direction de PSA ne s’arrête pas là dans l’humiliation de l’ex-salarié. En effet, ce dernier est convoqué le 5 novembre 2015 au commissariat de Valenciennes pour « avoir commis ou avoir tenté de commettre l’infraction de vol par salarié ».

Une fois encore, c’est la justice de classe qui s’exerce. Celle des capitalistes contre un travailleur qui, pour réparer un connecteur à gaz et protéger sa famille, n’a fait que récupérer du matériel destiné à la destruction.

Lire la suite

PSA Valenciennes : le salarié licencié pour avoir pris des joints dans une benne convoqué au commissariat

France 3 Nord-Pas de Calais, 29 octobre 2015 :

Après avoir été licencié pour faute grave par sa direction, Dominique Danquoins, le salarié de PSA Valenciennes, qui dit avoir récupéré des joints dans une benne, est convoqué au commissariat de Valenciennes le 5 novembre pour « vol par salarié ».

Dominique Danquoins avait déjà reçu sa lettre de licenciement le 16 octobre. Ce jeudi matin, nouveau choc pour le désormais ex-salarié de PSA Valenciennes avec la réception de deux courriers dans sa boîte aux lettres. Dans le premier, un solde de tout compte. Dans le second, une convocation au commissariat de Valenciennes pour « avoir commis ou avoir tenté de commettre l’infraction de vol par salarié ». Son employeur a donc aussi déposé une plainte contre lui. Il devra s’expliquer devant la police le 5 novembre prochain, à 14h15.

Lire la suite

Valenciennes : les métallos dans la rue pour dire non à l’austérité et aux licenciements

La Voix du Nord, 9 juin 2015 :

Les métallos de la région se sont fait entendre ce lundi dans les rues de Valenciennes. Ils étaient un millier à manifester pour la défense de l’emploi et contre les reculs sociaux et notamment la renégociation des conventions collectives. Avec une pensée pour les copains de Vallourec présents en nombre.

Alexis Plumecocq est retraité de Vallourec mais il est de toutes les manifestations : le 1er Mai, la marche de Vallourec et hier l’appel à manifester de l’USTM-CGT. « Je suis né ouvrier. En étant ici, je pense à l’avenir de nos jeunes et de mes petits-enfants. J’ai connu la mobilisation pour Vallourec Anzin mais on a plus de mal à mobiliser le site de Saint-Saulve. Je pense qu’ils ne prennent pas conscience de l’avenir morose », dit-il, accroché à la bannière de la tuberie.

Lire la suite

Répression antisyndicale chez PSA

Après la tentative de licenciement d’un militant CGT à l’usine de Borny (Metz) qui s’est finie par 6 jours de mise à pied et les journées de mise à pied contre des militants CGT sur le site de Poissy c’est le tour de :

– Valenciennes : Grégory, secrétaire adjoint CGT. Son entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu’au licenciement a eu lieu ce lundi 10 mars, entretien mené par le DRH accompagné par le RG de Grégory (responsable CGC qui a demandé deux fois par voie de tract « une sanction exemplaire »). Le dossier est archi-vide. c’est le coup monté classique à trois mois des élections. Une action à l’extérieure et un débrayage de 80 salariés ont eu lieu. La fédération a écrit un courrier de protestation.

Lire la suite