Archives de Tag: flexibilité

Jours de chômage en octobre à PSA Mulhouse : une fausse surprise

Communiqué CGT PSA Mulhouse, 31 août 2016 :

Lors de la réunion CE qui s’est tenue hier, la direction du site de PSA Mulhouse a annoncé deux jours de chômage, les 27 et 28 octobre prochains.

PSAmulse

Cela pourrait avoir de quoi surprendre, après des mois d’heures supplémentaires (des samedis ont encore été travaillés les 20 et 27 août, tandis qu’un dimanche soir sera travaillé le 04 septembre, et un samedi le 17), et tout un premier semestre marqué par l’existence d’une équipe de production de fin de semaine (SD).

Lire la suite

Nouveaux débrayages demain à PSA Mulhouse

Jeudi 26 mai, 300 au moins dans l’équipe de matin, plus de 1000 ouvriers ont cessé le travail jeudi à PSA Mulhouse à la fois contre la loi travail et contre les nouveaux sacrifices que la direction veut imposer aux ouvriers avec le nouvel accord compétitivité. De nouveaux débrayages sont prév6us demain, mardi 31 mai contre le projet NCS2.

psamulh2

En Belgique aussi : « La coupe est pleine »

RTBF, 23 mai 2016 :

Ce mardi 24 mai sera marqué, à Bruxelles, par une manifestation nationale à l’appel de tous les syndicats. « La coupe est pleine », peut-on lire sur le tract publié conjointement par la FGTB, la CSC et la CGSLB. Mais pleine de quoi exactement ? Retour sur les principales revendications syndicales et le contexte de cette manifestation.

« Nous en avons plus qu’assez des attaques permanentes du gouvernement et des employeurs qui visent l’argent et les droits des travailleurs », continue l’appel à la manifestation. Ce qui menace les droits des travailleurs, pour les syndicats, c’est notamment la loi Peeters, destinée à rendre plus flexible la répartition du temps de travail. Et ce qui menace leur argent, ce sont entre autres les coupes budgétaires opérées dans les services publics et dans l’enseignement.

Lire la suite

Trente salariés en grève à la clinique Saint-Christophe à Soissons

L’Union, 22 février 2016 :

Une trentaine de salariés de la clinique Saint-Christophe, du groupe Courlancy, sur la cinquantaine que compte l’établissement, étaient en grève tôt ce lundi 22 février, dès 9 heures.

Ils réclament une harmonisation des salaires avec ceux de leurs homologues de Reims (le groupe basé à Reims, y possède deux autres cliniques ). Ils regrettent l’annualisation de leur temps de travail. Ils craignent, de ce fait, que le recours aux personnes en CDD ou en intérim ne soit supprimé. Les salariés attendent la reprise des négociations avec leur direction.

A l’aéroport d’Orly, les salariés de Hertz prolongent la grève

94. Citoyens, 21 janvier 2016 :

En grève depuis ce lundi 18 janvier, les salariés de l’agence de location de voitures Hertz de l’aéroport d’Orly ont manifesté ce mercredi autour d’un barbecue.

Motif principal de la grève : une flexibilité horaire épuisante sans contrepartie suffisante des salaires, selon les collaborateurs en colère. « Nous demandons l’augmentation générale des salaires de 80 euros, contre 26 euros proposés par la direction, et un retour au temps de travail hebdomadaire« , réclame Alain Jehan, délégué syndical CGT Hertz France, qui regrette « une flexibilité tirée au maximum. »

Lire la suite

Douarnenez : Le personnel de la Thalasso en grève

Ouest France, 24 octobre 2015 :

Les salariés en CDI de la Thalasso de Douarnenez ont fait grève ce samedi, toute la journée. La suppression des primes et les pressions étaient au cœur des dénonciations.

Ce samedi matin à 9 h, les salariés ont fait valoir leur droit de grève, et ce jusqu’à 21 h. Parmi les motifs invoqués : des pressions quotidiennes, « des réflexions répétées sur la façon dont nous sommes habillés, ou rasés », commente une salariée.

Lire la suite

Bpost : les centres de tri de Bruxelles, Charleroi et Liège en grève

La Libre Belgique, 23 octobre 2015 :

Les travailleurs des centres de tri de bpost à Bruxelles, Charleroi et Liège ont poursuivi dans la nuit de jeudi à vendredi leur action pour protester contre le plan MSO relatif à l’organisation du courrier. « Tout était à l’arrêt », a précisé le responsable poste pour le syndicat chrétien, André Blaise. Dans les centres de tri de Gand et Anvers, respectivement 60 et 10% des travailleurs étaient à leur poste cette nuit, avait indiqué vers minuit Jean-Pierre Nyns de la CGSP.

Les équipes du matin devaient prendre leur service à 06h00, mais il est probable que le mouvement se poursuive.

Lire la suite