Archives de Tag: Sidi Bouzid

Sidi Bouzid: Sit-in de protestation des ouvriers du mécanisme 16

Direct Info, 26 juillet 2016 :

Les ouvriers du mécanisme 16 ont organisé mardi matin un sit-in de protestation devant le siège du gouvernorat de Sidi Bouzid pour revendiquer la régularisation de leur situation professionnelle.

Les protestataires ont souligné l’impératif d’accélérer les procédures d’application de l’accord conclu avec le ministère de tutelle.

Lire la suite

Sidi Bouzid : Grève générale à Menzel Bouzayane

Nessma TV, 16 février 2016 :

Une grève générale a été organisée mardi dans la délégation de Menzel Bouzayane (gouvernorat de Sidi Bouzid) à l’appel de l’Union locale du travail (UlT).

Les établissements publics, les locaux de commerce ainsi que les établissements éducatifs ont été fermés.

Lire la suite

Sidi Bouzid : une grève des agents de la délégation régionale de la jeunesse et des sports

Shem FM, 29 janvier 2016 :

Des ouvriers de chantier, des ouvriers du mécanisme 16, des agents payés au Smig, des jeunes occupant des postes sous qualifiés par rapport à leurs diplômes, des ouvriers et des agents administratifs relevant de la délégation régionale de la jeunesse et des sports à Sidi Bouzid ; ont entamé aujourd’hui une grève ouverte au sein du siège de la délégation, pour revendiquer l’amélioration de leur condition professionnelle.

Le secrétaire général du syndicat de base de la jeunesse et des sports, Sleh Lefi a déclaré à Shems FM que, les revendications des grévistes reposent essentiellement sur le calcul de l’ancienneté lors des recrutements internes et l’accélération dans l’application de l’article 2 de la loi de finance complémentaire pour l’année 2014.

Couvre-feu en Tunisie après des manifestations de chômeurs

Reuters, 24 janvier 2016 :

Le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé l’instauration d’un couvre-feu national de 20h00 à 05h00 à compter de ce vendredi, après quatre jours de manifestations de sans-emploi qui ont donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre.

Les autorités tunisiennes ont justifié cette mesure par les troubles à l’ordre public et les risques pour la propriété privée ainsi que par la crainte d’attaques terroristes.

Lire la suite

Tunisie : la contestation sociale s’amplifie

France TV Info, 22 janvier 2016 :

Les images de la ville de Sidi Bouzid le 21 janvier, en rappellent d’autres. Des manifestations dans les rues, des affrontements avec la police… c’est d’ici, mais aussi de Kasserine, dans le centre de la Tunisie, qu’était partie la contestation en 2010. Elle repart d’ici aussi, après la mort d’un chômeur samedi dernier. Cinq ans après, les raisons de la colère n’ont pas changé : trop de chômage (30% chez les jeunes) et trop d’inégalités. « Que le gouvernement nous donne du boulot, en cinq ans rien n’a changé », s’insurge un jeune manifestant.

Sidi Bouzid,21 janvier :

Lire la suite

Manifestations massives en Tunisie, couvre-feu déclaré à l’échelle nationale

Article de Lotfi Hidri (Tunisie), 22 janvier 2016 :

Une nouvelle vague de protestations et de manifestations touche la plupart des villes tunisiennes. La population, essentiellement des jeunes sans-emploi, descend dans la rue pour dénoncer les politiques sociales et économiques des gouvernements successifs et réclamer des emplois et la justice sociale. L’étincelle qui a lancé ce mouvement est la mort de Ridha Yahyaoui, un jeune diplômé de l’université, un nouveau Bouaziz, qui est mort d’une décharge électrique lorsqu’il menaçait de se suicider.

tunisia

Il protestait pour son droit à l’emploi et contre la corruption et le népotisme, son nom étant retiré d’une liste de candidats recrutés suite à la corruption des autorités locales. Cela s’est passé à Kasserine, une ville très pauvre et marginalisée au centre-ouest de la Tunisie où beaucoup de martyrs sont tombés en 2011. Ces énormes sacrifices n’ont rien changé à la situation. Aussi, la population, surtout des jeunes au chômage, est descendue dans la rue pour exprimer sa colère après la mort de Ridha. La police a répondu aux manifestations par la répression, avec des gaz lacrymogènes et en arrêtant des jeunes.

Lire la suite

Tunisie : 96% des instituteurs en grève

Tekiano, 26 mai 2015 :

Le taux de participation à la première journée de la grève générale des instituteurs a dépassé, mardi à midi, 96%, selon Mohamed Halim, membre du Syndicat général de l’enseignement de base, relevant de l’Union générale tunisienne de travail (UGTT).

Ce taux diffère, légèrement, d’une région à une autre, a-t-il dit, faisant savoir que le taux le plus faible a été enregistré à Sousse (90,7%) et le plus élevé à Gafsa et Sidi Bouzid (97%).

Lire la suite