Archives de Tag: Tataouine

Tataouine : Grève de trois jours des employés de la société pétrolière SODAPES

Business News, 21 juin 2016 :

Abdallah Ben Jabeur, membre du syndicat de base de SODAPES, a indiqué ce mardi 21 juin 2016, à la TAP, que les employés de la société pétrolière à Tataouine entament une grève de trois jours, à partir d’aujourd’hui.

Cette grève, indique la même source, a été annoncée après la non-satisfaction des revendications des employés et l’échec des négociations menées par le représentant de l’Union régionale du travail (URT) à Tataouine avec des représentants de la société SODAPES et de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP).

Lire la suite

Grève de trois jours des ouvriers du champ pétrolier d’Oued Zar

Direct Info, 13 juin 2015 :

Les 80 ouvriers du chantier relevant de la Compagnie pétrolière autrichienne OMV sont entrés en grève de trois jours, au champ pétrolier d’Oued Zar, et ce, à partir de samedi, 13 juin 2015, a indiqué à l’agence TAP, le secrétaire général adjoint de l’Union régionale du travail (URT) à Tataouine, Salem Bounhas.

Cette grève a été décidée après le revirement de la compagnie par rapport à ses promesses concernant l’intégration des ouvriers, l’annulation des licenciements abusifs et l’instauration d’un système de vacations, a-t-il ajouté. Sur les 80 ouvriers, 60 relèvent de Teletec (société de services pétroliers).

Lire la suite

Tataouine : Les établissements sanitaires en grève

Direct Info, 5 mars 2015 :

Toutes les institutions sanitaires, à l’exception des services d’urgence, relevant du gouvernorat de Tataouine ont décidé d’entamer une grève générale ce jeudi 5 mars 2015.

Cette grève vient en réponse à l’appel du syndicat de la santé publique, qui revendique l’application des rapports professionnels du 18 février, relatifs à des revendications qui concernent le secteur de la santé publique.

Tataouine : les employés de la compagnie pétrolière ENI observent une grève de 7 jours

Shems FM, 5 août 2014 :

Le secrétaire général de l’UGTT à Tataouine, Kamel Abdeltif a annoncé aujourd’hui, mardi 05 aout 2014, que les employés de la compagnie pétrolière italienne ENI ont entamé une grève de 7 jours avec rupture de production.

Dans une déclaration à Shems FM, Kamel Abdeltif a parlé des demandes des employés, dont, principalement, l’arrêt des contrats de travail avec le système de sous-traitance.

Tataouine : Grève dans tous les établissements de santé

Express FM, 14 avril 2014 :

Les infirmiers, techniciens supérieurs et cadre paramédical à Tataouine ont observé, lundi, une grève pour protester contre la non satisfaction par les autorités régionales et locales de leurs revendications, inscrites dans la motion du 26 février 2014 et la non exécution des procés verbaux de l’accord signé, entre la Fédération générale de la santé et l’autorité de tutelle, selon le communiqué de grève publié par l’Union régionale du travail.

Les protestataires ont demandé notamment, le versement du reliquat de la prime spécifique dans les délais fixés, l’application de l’article 2 du code de la fonction publique à l’ensemble du secteur, outre la mise en oeuvre des accords conclus par l’autorité locale et centrale, dans les délais fixés et la tenue d’une réunion consacrée à l’examen des revendications.

Lire la suite

Tataouine : Grève générale dans tous les champs pétroliers

L’Economiste Maghrébin, 28 mars 2013 :

La production de plus de 50 mille barils de pétrole par jour pourra être interrompue, dans le Sahara du gouvernorat de Tataouine, à partir du vendredi 29 mars 2013 et jusqu’au 31 du même mois, « s’il n’y a pas une solution pouvant satisfaire tous les travailleurs des différents champs de pétrole ».

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail (URT) de Tataouine a précisé que l’organisation syndicale avait reporté à maintes reprises cette grève qui, reconnaît-il, « portera un coup dur à l’économie tunisienne ».

Lire la suite

Tunisie. Grève générale à Tataouine

TAP, 21 septembre 2012 :

Une grève générale a paralysé, vendredi matin, la ville de Tataouine, à l’exception de l’hôpital régional, des pharmacies et quelques boulangeries. Cette grève intervient en signe de protestation contre la hausse du taux de chômage qui s’élève à 51,7 pc selon les derniers chiffres de l’institut national des statistiques (INS). La grève a été organisée en collaboration avec la coordination régionale des diplômés chômeurs,l’association régionale des chômeurs, avec le soutien de l’UGTT et l’UTT ainsi que plusieurs partis et associations.