BAT Bayreuth : 950 emplois menacés

Après avoir laissé les travailleuses et travailleurs dans l’incertitude pendant plusieurs jours face à des rumeurs de fermeture de l’usine BAT (British American Tobacco) de Bayreuth, la direction a finalement annoncé son plan ce 14 juillet : la production doit cesser en Haute-Franconie d’ici fin 2017 / début 2018 et 950 emplois sur les 1400 postes actuels doivent être supprimés.

Au-delà des 950 menaces de licenciements dans l’usine elle-même, 600 emplois sont également menacés dans les entreprises de sous-traitance. BAT est en effet une des principale usine de l’agglomération de Bayreuth.

Cette annonce passe d’autant lus mal que BAT a augmenté ses profits en 2015. Le but de la direction est de faire baisser le coût de la force de travail en délocalisant la production de cigarettes vers des pays comme la Pologne, la Roumanie ou la Croatie.

Le Comité d’Entreprise et le syndicat NGG appellent à un rassemblement de solidarité scontre les licenciements ce vendredi 22 juillet de 17 à 19 heures devant l’usine BAT (BAT Pforte Nord).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s