Archives de Tag: Bavière

Manifestation antifasciste spontanée à Munich et agressions d’extrême-droite

Peu après les résultats des élections au Landstag de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale où l’AFD (extrême-droite) a obtenu 20,8% des voix, une manifestation spontanée est partie depuis la gare de l’Est à Munich sous le mot d’ordre « le nationalisme n’est pas une alternative ».

Spontane Demonstration gegen AfD Wahlparty läuft vom Ostbahnhof los.

La manifestation a été attaquée par un groupe de militants d’extrême-droite. Un journaliste qui couvrait l’événement a lui aussi été agressé par des membres de l’AFD.

Lire la suite

Publicités

Bayreuth : La lutte continue à l’usine BAT

Les travailleuses et travailleurs de l’usine BAT (Brittish American Tobacco) de Bayreuth (Haute-Franconie) continuent leur lutte. Ce 29 août, depuis 6 jours, un rassemblement permanent (avec des meetings, discussions et animations) est organisé devant les portes de l’usine pour dénoncer le projet de la direction d’arrêter la production et de licencier 950 ouvrières et ouvriers. Cette action devant l’usine a permis une fois encore la solidarité des habitants de la ville mais aussi de nombreuses délégations syndicales et d’entreprises venues de toute la Bavière et même au-delà. L’action durera jusqu’au 31 août et les salariés évoquent la possibilité d’une grève début septembre.

Bat0 Lire la suite

Bayreuth : Reprise des protestations à l’usine BAT

Après le succès de la mobilisation du 22 juillet face aux 950 licenciements prévus à l’usine BAT (Brittish American Tobacco) de Bayreuth (Haute-Franconie), les protestations ont repris ce 16 août. Les traces des mains de 1300 travailleurs de l’usine ont été suspendu devant l’usine sur plus d’un kilomètres, accompagnées du message : « voilà les mains qui ont fait la richesse de l’entreprise ».

Un nouveau rassemblement est prévu ce mercredi 24 août à partir de 12 heures devant la porte principale de l’usine. Au delà des ouvrières et ouvriers de l’usine et leurs familles, ces licenciements et l’arrêt prévu de la production auront des conséquences pour toute la population de Bayreuth. BAT est en effet un des principaux employeurs de la ville et de nombreux ouvriers de la sous-traitance risquent aussi de perdre leurs emplois au nom des profits des actionnaires de BAT.

Bamberg : Soutien aux réfugiés contre les expulsions

500 personnes ont manifesté ce samedi 6 août à Bamberg en soutien aux réfugiés, contre les expulsions et contre la politique de l’Etat libre de Bavière concernant le droit d’asile. La manifestation dénonçait ainsi en particulier la création d’un centre spécial pour « demandeurs d’asile avec peu de perspective de droit au séjour » à Bamberg, véritable centre de rétention en attente d’expulsions, où vivent déjà 251 personnes (pour une capacité actuelle de 1500 places avec un projet de construction pour en construire 4500 de plus) en grande majorité des réfugiés des Balkans.

bamberg68 Lire la suite

Vidéos : manifestation contre les licenciements à l’usine BAT de Bayreuth

Plus de 5000 personnes ont manifesté ce 22 juillet contre les 950 licenciements prévus à l’usine BAT de Bayreuth.

Lire la suite

Bayreuth : Plus de 5000 personnes manifestent contre les licenciements à l’usine BAT

Suite à l’annonce de la direction de cesser la production de cigarettes à l’usine BAT (Brittish American Tobacco) de Bayreuth pour la transférer vers l’Europe de l’Est et de supprimer 950 emplois sur les 1400 du site, le syndicat NGG (syndicat de l’alimentation, de la restauration et des boissons) avait appelé à une manifestation ce 22 juillet. On prévoyait au moins 3000 personnes, mais ce sont plus de 5000 personnes qui ont répondu à l’appel.

BTbat1

Parmi les personnes présentes, des travailleuses et des travailleurs de l’usine, leurs familles, des salariés des boîtes de sous-traitance (600 emplois y sont menacés si l’usine ferme) mais aussi des habitantes et habitants de la capitale de Haute-Franconie venus montrer leur solidarité face aux menaces de licenciements. Brigitte Merk-Erbe, la maire de la ville, est venue témoigner de son soutien ainsi que Michaela Rosenberger, secrétaire nationale du syndicat NGG.

Lire la suite

Mobilisation en Bavière pour l’emploi chez Siemens

Ce 20 juillet, alors que la direction fait planer des menaces de fermetures d’usines Siemens en Bavière, que 733 suppressions d’emplois ont été annoncé sur le site de Nuremberg et 700 en Basse-Bavière par exemple, plus 4600 travailleuses et travailleurs ont participé à différentes actions à travers le Land à l’appel de l’IG Metall et des Comités d’Entreprise de plusieurs usines.

Pont de la solidarité à Nuremberg

A Ruhstorf (Basse-Bavière), 1.100 salariés ont manifesté. A Nuremberg (Moyenne-Franconie), plus de 2000 ouvrières et ouvriers des sites Simens de Nuremberg, Fürth et Erlangen se sont retrouvés sur le pont Simens rebaptisé « Pont de la Solidarité ». A Bad Neustadt (Basse-Franconie), ce sont plus de 1500 personnes qui ont participé à un rassemblement pour le maintien des emplois et de la production en Bavière.

Lire la suite