Archives d’Auteur: dsinterim

Amiante : 18 mois requis contre Gerlero père et fils

La Dépêche, 18 avril 2014 :

Amiante à Lamagistère, Bessens et Saint-Alban (31)

On n’a jamais vu en France un tel stockage illégal d’amiante à l’air libre, sans protection, plus de 500 tonnes, soumis au vent, à la pluie», a lancé le procureur Sébastien Farges, avant de requérir 18 mois de prison avec sursis à l’encontre de Jean Gerlero, le patriarche, et Thierry Gerlero, le fils, ex-gérants de fait et de droit de la société Gerlero, et 50 000 € d’amende pour chacun d’entre eux, hier devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Société basée à Saint-Alban en Haute-Garonne mais qui déversa de grosses quantités de déchets aussi à Bessens et Lamagistère. «Une pollution énorme» mettant en danger la vie des salariés de la société aujourd’hui en liquidation, «tout ça pour faire du fric», selon le représentant du parquet.

Lire la suite

Résumé du 79ème jour de grève des postiers du 92 (jeudi 17 avril 2014)

Après 79 jours de grève, la direction fait traîner les négociations en longueur

Ce matin, un nouveau bureau parisien a été visité : Paris 13. Les facteurs de ce bureau n’avaient manifestement pas trop l’habitude des prises de parole, il n’était pas naturel pour eux de se regrouper au moment de la venue des grévistes. Cependant, en allant discuter à l’individuel avec les facteurs après la prise de parole, on a pu constater qu’ils avaient apprécié la venue des grévistes. La proposition d’une AG des postiers de Région Parisienne a été propagée ces deux dernières semaines dans une bonne partie des bureaux de poste distribution de Paris.

Ptttt

Pendant ce temps, un plus petit groupe de grévistes s’était rendu à Gennevilliers : le taux de grève reste majoritaire (un peu plus de 60% de taux de grève), malgré les manoeuvres du directeur d’établissement : il a d’un côté vanté les mérites du projet de réorganisation, et il a en même temps insinué que si les facteurs le refusaient, la direction en mettrait un autre en place avec plus de suppressions d’emplois… Evidemment, la direction départementale n’assume pas cette position, qui mettrait le feu aux poudres auprès des grévistes des différents bureaux. Ce n’est qu’un énième coup de bluff destiné à faire peur aux collègues.

Lire la suite

Résumé du 78ème jour de grève des postiers du 92 (mercredi 16 avril 2014)

« Tant qu’il le faudra »

Les grévistes du 92 s’étaient donnés rendez-vous ce matin tôt au centre de Paris avec un groupe d’intermittents et précaires pour intervenir dans le plus gros bureau de Poste de France : Paris Louvre.

PTTphoto(4)

Visite du Louvre

Les grévistes accompagnés par les intermittents et précaires (qui sont actuellement en mobilisation contre une réforme de assurance-chômage) ont commencé par faire le tour en cortège des travées du bureau du Louvre (1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissement de Paris). Ensuite, des prises de parole ont été effectuées dans chaque secteurs par les grévistes et par les intermittents et précaires. Comme dans les autres bureaux parisiens où les grévistes sont déjà intervenus, l’écho de la part des facteurs a été bon : la proposition d’une Assemblée Générale regroupant des postiers des différents départements de Région Parisienne a été favorablement accueillie, et une collecte a été organisée (près de 500 euros ont été donnés par les facteurs).

Lire la suite

Des salariés de l’usine PSA de Valenciennes offrent leur prime dérisoire aux Restos du coeur

Challenge, 16 avril 2014 :

Dégoûtés par le montant de leur prime de participation (entre 40 centimes et 18 euros), les salariés l’ont symboliquement donnée aux Restos du coeur.

Des salariés de l’usine PSA de Valenciennes (Nord) ont décidé de reverser leurs primes de participation, qu’ils jugent "misérables", à l’association caritative des Restos du Coeur, a révélé la CGT mardi 15 avril.

"C’est une idée de deux ou trois salariés qui en recevant leurs primes ont trouvé ça plutôt misérable et pas acceptable", a expliqué Cédric Brun, secrétaire de la CGT locale.

Lire la suite

Amiante : les gérants de l’entreprise Gerlero et Fils seront jugés au Tribunal Correctionnel

Communiqué du Syndicat CGT Construction, Bois et Ameublement du 31, 14 avril 2014 :

En mai 2011, notre syndicat a lancé une mobilisation dans la commune de Saint Alban afin d’alerter sur les menaces de contamination liée à l’existence d’une déchetterie sauvage d’amiante.

Ami

Interpellées, les autorités publiques sont intervenues afin de faire respecter les obligations sanitaires. L’entreprise Gerlero a été mise en liquidation judiciaire et le patron a du verser plus de 100 000 euros sur ses fonds propres afin de commencer à dépolluer le site.

Lire la suite

Résumé du 77ème jour de grève des postiers du 92 (mardi 15 avril 2014)

Une direction irresponsable

Le Parisien 92 titrait en Une ce matin : « Des milliers d’habitants impactés par la grève à La Poste ». D’autres journalistes ont appelé les grévistes ce matin pour en savoir plus, et RTL, 20 Minutes ont également donné un écho à la grève, ce qui a évidemment encouragé les grévistes.

une le parisien

Comme la direction de La Poste 92 persistait à refuser d’intégrer Gennevilliers au protocole de fin de conflit, les grévistes sont intervenus sur ce bureau ce matin. La question qu’ils ont posée était simple : pour garantir la prise en compte des revendications des grévistes de ce bureaux, une seule méthode marche, à savoir se mettre en grève majoritaire. Suite à cette prise de parole le taux de grève est passé de 25 à 55%.

Lire la suite

PSA : Retour dans la course… aux profits, contre les salaires et l’emploi !

Tract CGT PSA, 14 avril 2014 :

« Back in the race»
Retour dans la course… aux profits
Contre les salaires et l’emploi !

La direction PSA a présenté ce matin au Comité de liaison du Comité de Groupe Européen la feuille de route fixée par M. TAVARES, nouveau PDG pour les prochaines années.

Confirmation des choix catastrophiques de VARIN

Certes M. Tavares reconnait implicitement que la situation de PSA est en grande partie liée à la politique de globalisation à outrance menée à marche forcée par son prédécesseur, M. Varin. Il reconnait que les aventures en Russie et en Amérique latine sont des gouffres financiers et qu’il y a lieu de revoir la stratégie du groupe dans ces pays, avec un plus grand souci des attentes des clients.

Lire la suite

Un ouvrier de PSA face à la bourgeoise de Saint-Cloud

Hier, une fois encore, France Télévision a permis à la millionnaire raciste Le Pen de déverser sa haine et sa démagogie. Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT à l’usine PSA Aulnay rappelle quelques vérité à cette grande bourgeoise :

Résumé des 70 et 71èmes jours de grève des postiers du 92

Résumé du 70ème jour de grève des postiers du 92 (mardi 8 avril 2014)

La direction veut croquer Rueil, les grévistes restent fermes

Le nombre de grévistes s’est maintenu à Rueil, Courbevoie, La Garenne, Fontenay et au CTED, il a légèrement baissé à Gennevilliers mais la grève y reste majoritaire à 65%. Le nombre de grévistes a augmenté à Bois-Colombes et à Asnières, où des délégations de grévistes ont effectué des prises de parole spécialement à l’occasion des entretiens préalable au licenciement visant Mohamed d’Asnières et Thibault de Bois-Colombes.

PTTphoto(4)

Visite à Paris 5-6
Le gros des grévistes s’est rendu ce matin à Paris 5-6. La prise de parole a duré une heure durant laquelle la quasi-totalité des facteurs a écouté attentivement. Ce bureau va être visé par une réorganisation à la rentrée 2014. Les grévistes du 92 ont lancé l’idée d’une Assemblée Générale de postiers au niveau de la Région Parisienne à cette période pour discuter des possibilités d’action commune, syndiqués et non-syndiqués, quel que soit le département ou le métier.

Lire la suite

PSA Poissy : Débrayage au B3 Montage en équipe 12 contre les surcharges de poste

Tract de la CGT PSA Poissy, 9 avril 201 :

Au B3 au planche de bord (PCI), les salariés n’acceptent plus les surcharges de poste et avaient remonté les revendications précises à la direction :

  • Postes surchargés : au picking, aux colonnes de direction, aux faisceaux avants et arrières …
  • L’enchainement pas respecté avec trop de haut de gamme,
  • Les batteries des Makita qui se déchargent trop vite,
  • Pose de tapis anti fatigue,
  • Demande de marquage au sol pour délimiter le pas de travail.

A tout cela, s’ajoute les heures sup le soir et les samedis obligatoires à répétition.

Lire la suite