Archives de Tag: esclavage

Etats-Unis : Grève dans les prisons contre l’esclavage moderne

L’Express, 9 septembre 2016 :

Dénonçant une forme moderne d’esclavage, les prisonniers américains, contraints à l’exécution de travaux au cours de leur détention, observent ce vendredi une grève. Le mouvement est suivi dans 24 Etats.

D’après ses organisateurs, ce devrait être « la plus importante grève en prison de toute l’histoire » carcérale américaine. Ce vendredi, les prisonniers incarcérés dans 24 Etats sont appelés à cesser le travail qu’ils sont contraints d’exécuter. A l’appel d’un comité des travailleurs incarcérés (Incarcerated Workers Organizing Committee, Iwoc), ils protestent contre la très faible rémunération de leurs activités.

Lire la suite

Publicités

Mauritanie : la police disperse une manifestation de militants anti-esclavagistes

VOA, 11 juillet 2016 :

La police a dispersé lundi à Nouakchott une manifestation de militants anti-esclavagistes qui protestaient contre de récentes arrestations dans leurs rangs.

Des policiers ont fait usage de bombes lacrymogènes et de matraques pour disperser le rassemblement de militants de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), une ONG anti-esclavagiste.

Lire la suite

Répression d’une manifestation antiesclavagiste à Nouakchott

Xinhua, 19 avril 2016 :

Les forces de l’ordre mauritaniennes ont dispersé, lundi, à coup de matraques, de grenades lacrymogènes et assourdissantes, des militants antiesclavagistes qui manifestaient à Nouakchott, a constaté un correspondant de Xinhua.

Manifestation contre l’esclavagisme à Nouakchott le 29 avril 2015

Les manifestants comptaient organiser un sit-in devant le palais de justice à Nouakchott, pour exiger la remise en liberté de leur leader, Biram Ould Dah Ould Abeid, condamné en janvier 2015 en prison pour « appartenance à une organisation non reconnue » par l’Etat.

Lire la suite

Mauritanie: Répression d’une manifestation pour la libération d’un anti-esclavagiste

TV5 Monde, 29 novembre 2015 :

La police mauritanienne a dispersé samedi une manifestation pour la libération du responsable d’une organisation anti-esclavagiste, un rassemblement au cours duquel 12 personnes ont été arrêtées et plusieurs blessées, selon un journaliste de l’AFP et cette ONG.

Manifestation contre l’esclavage à Nouakchott en avril 2015

Plusieurs dizaines de militants de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) qui manifestaient samedi à Nouakchott pour la libération de Biram Dah Ould Abeid, président de cette ONG anti-esclavagiste, ont été dispersés par la police à coup de grenades lacrymogènes, a constaté un journaliste de l’AFP.

Lire la suite

L’ONU suspecte l’Erythrée de crime contre l’humanité

Le Monde, 8 juin 2015 (à noter que le jour même où cet article était publié les flics de Valls ont violemment délogé des réfugiés dont une bonne partie ont fuit l’Erythrée) :

Après une année d’enquête, trois experts mandatés par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU décrivent dans un rapport publié lundi 8 juin un système répressif où les citoyens sont régulièrement arrêtés, détenus, torturés ou portés disparus et tués.

Les violations « systématiques et à grande échelle » des droits de l’homme par le gouvernement du pays poussent quelque 5 000 Erythréens à fuir leur pays chaque mois, selon cette enquête.

Lire la suite

Esclavage moderne à Paris: « Nous avons été menacés de décapitation »

BFM TV, 10 mai 2015 :

A l’occasion de la dixième journée de commémoration de l’esclavage, RMC donne la parole à des victimes de ce que l’on appelle l’esclavage moderne. Aminata, embauchée comme coiffeuse à Paris, raconte l’enfer qu’elle a subi.

Ce dimanche, c’est la dixième journée commémorative de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. François Hollande inaugure en Guadeloupe, à Pointe à Pitre, le mémorial ACTe, en présence de trois chefs d’Etat africain et de dirigeants des pays caribéens.

Lire la suite

Sans-papiers : Le calvaire des coiffeuses du « 57 »

Politis, 31 mars 2015 :

En conflit depuis huit mois, les coiffeuses de « Château d’eau » sont toujours mobilisées pour obtenir la régularisation de leurs droits. Une action est prévue le 31 mars devant le ministère de l’Intérieur.

Initialement prévu devant la préfecture de Paris, la manifestation des coiffeuses sans-papiers du 57, boulevard de Strasbourg, a dû se dérouler Fontaine Saint-Michel, le 19 mars, faute d’autorisation préfectorale concernant le lieu. Le principe d’un rendez-vous a été pris avec le préfet, « dans les prochains jours », a annoncé Rémi Féraud, maire socialiste du Xe arrondissement, lors de ce rassemblement, huit mois après le lancement d’un mouvement de grève et la fermeture du salon de coiffure qu’elles occupent toujours.

Lire la suite