Archives de Tag: Yamoussoukro

Colère contre la hausse des tarifs de l’électricité en Côte d’Ivoire

RFI, 22 juillet 2016 :

En Côte d’Ivoire, la grogne sociale est forte contre la CIE, la Compagnie ivoirienne d’électricité. Après l’augmentation des tarifs, plusieurs manifestations ont eu lieu ces derniers jours, parfois violentes comme à Yamoussoukro, la capitale, ou à Daloa. Le directeur général de l’entreprise a annoncé un délai supplémentaire pour payer les factures.

Devant les locaux de la compagnie ivoirienne d’électricité d’Angré, un quartier d’Abidjan, une voiture de police et des hommes armés sont stationnés. Ici pourtant, pas de manifestation comme à Yamoussoukro et Daloa où la population en colère a saccagé les locaux de l’entreprise.

Lire la suite

Publicités

Yamoussoukro : Des employés de sociétés d’entretien en grève illimitée

AIP, 18 mai 2013 :

Des travailleurs de deux entreprises commises au nettoyage et à l’enlèvement d’ordres dans la ville de Yamoussoukro observent depuis lundi une grève illimitée jusqu’à la satisfaction de leurs revendications, a appris l’AIP auprès des concernés.

Ces employés de ‘’Arôme’’ et ‘’Clean Bor-CI’’ qui observent cet arrêt de travail réclament cinq mois d’arriérés de salaires.

« Cette fois-ci, nous irons jusqu’au bout. Tant que nos employeurs ne nous payeront pas l’intégralité de notre argent, la ville restera sale, aussi longtemps qu’ils continueront d’ignorer nos cris de détresse », a déclaré, sous couvert d’anonymat, une des grévistes employée de la société ‘’Arôme’’.

Lire la suite

Côte d’Ivoire : Grève largement suivie dans la santé et l’éducation

Xinhua, 5 février 2013 :

La grève pour des revendications salariales de cinq et dix jours décrétée respectivement par des syndicats du corps médical et d’ enseignants du primaire, du secondaire et de l’enseignement technique est très largement suivie lundi au premier jour à Yamoussoukro, capitale politique et administrative, située à 230 km d’Abidjan, a constaté un journaliste de Xinhua sur place.

Au Centre hospitalier régional (CHR), « seul un service minimum est assuré, le médecin qui se hasardera de faire une césarienne en portera tout seul la charge », a prévenu Dr Désiré Olivier Damaud, secrétaire général local du Syndicat national des cadres supérieurs de la santé de Côte d’Ivoire (Synacasci), coordonnateur de la grève à laquelle participent médecins, sages- femmes, infirmiers et infirmières, filles et garçons de salle.

« S’il n’y a rien pour le personnel soignant, il n’y aura rien à l’hôpital », dit le slogan de cette grève des personnels de la santé.

Lire la suite

Grève dans l’éducation à Yamoussoukro

@bidj@n.net, 4 février 2013 :

La grève de l’Intersyndicale du secteur Education/Formation (ISEF) est largement suivie à Yamoussoukro où 11 enseignants ont été interpelés lundi au lycée Mamie Adjoua par des éléments de la préfecture de police qui les ont mis en garde à vue au commissariat du 1er arrondissement, a constaté l’AIP.
« Nous sommes allés en salle de professeurs pour entretenir certains collègues présents. Les policiers nous ont trouvés là et nous ont demandé de les suivre à leur cargo. Une fois près du cargo, ils nous ont intimé l’ordre de monter à bord et nous ont déportés ici au commissariat du 1er arrondissement », a relaté l’un de ces enseignants.

Le chef de poste du 1er arrondissement n’a pas voulu se prononcer sur les motifs de leur interpellation.

Cette grève a été matérialisée par la fermeture de tous les établissements scolaires primaires, secondaires généraux et techniques publics.

Lire la suite