Archives de Tag: Weismain

Pas de peste brune dans l’Obermain !

Hier, samedi 29 mars, les néo-nazis du NPD avait prévu des rassemblements dans l’Obermain (Haute-Franconie, Bavière), d’abord à Lichtenfels (20.000 habitants) puis à Weismain (moins de 5.000 habitants). Mais la population n’a pas laissé sans réagir l’extrême-droite craché sa haine dans l’Obermain. Si les néo-nazis étaient à chaque fois moins de 20, 300 personnes ont manifesté contre le NPD à Lichtenfels et plus de 100 à Weismain. Quant les militants du NPD ont voulu cracher leurs discours racistes, les manifestants les ont fait taire à coups de sifflets, slogans, etc… et ont terminé leur protestation en faisant s’envoler des ballons de toutes les couleurs pour montrer que la Haute-Franconie est multicolore et pas brune !

Photos de la manifestation à Lichtenfels :

Licht1

Licht2

Lire la suite

Haute-Franconie : Pas de néo-nazis dans l’Obermain !

Ce samedi, les néo-nazis du NPD avaient prévu des rassemblements à Lichtenfels et Weismain, en Haute-Franconie. Ces derniers jours déjà, les habitantes et habitants de Lichtenfels ont accroché à leurs boîtes aux lettres des ballons de toutes les couleurs pour montrer que l’Obermain est multicolore et pas brun. Le collectif « Obermain ist Bunt »  avait également appelé à des manifestations,  10 h 30 à Lichtenfels et à 12 h à Weismain sous le mot d’ordre « La Haute-Franconie n’a pas besoin de nazis ».

Il y a quelques années, la ville de Bamberg avait déjà montré qu'en Haute-Franconie on ne veut pas des nazis !

Il y a quelques années, la ville de Bamberg avait déjà montré qu’en Haute-Franconie on ne veut pas des nazis !

A Lichtenfels, on a compté ce matin qu’une quinzaine de néo-nazis du NPD. En face par contre, ce sont 300 antifascistes qui ont manifesté contre l’extrême-droite et le racisme. Le politicien d’extrême-droite Karl Richter, élu municipal de Munich au nom de la « Bürgerinitiative Ausländerstopp » (Initiative Citoyenne Stop aux Immigrés) -1-, qui s’était déplacé pour l’occasion n’a finalement même pas pris la parole.

Lire la suite