Archives de Tag: Vitry-sur-Seine

Le centre de traitement des déchets d’Ivry-sur-Seine bloqué

France Bleu, 30 mai 2016 :

Depuis ce lundi matin 7h45, le centre de traitement des déchets d’Ivry-sur-Seine Paris 13, le plus gros de la région parisienne, est bloqué de l’extérieur par des militants de la CGT. Aucun camion ne rentre ni ne sort.

C’était une « action discrète » selon la CGT Nettoiement. Ce lundi matin, vers 7h45, quelques dizaines de militants CGT, des agents territoriaux éboueurs ou égoutiers de la ville de Paris, ont bloqué l’entrée de la plus grosse usine de traitement des déchets de la région parisienne : le site Syctom d’Ivry-sur-Seine / Paris 13, situé près de la porte de Bercy.

Lire la suite

Publicités

Fin de la grève chez Tang Frères : « C’est le début d’une histoire »

Métro, 18 février 2015 :

Depuis vendredi, une trentaine d’employés de Tang Frères, chaine d’alimentation asiatique, sont en grève. Ils demandent une revalorisation des salaires et la reconnaissance de l’ancienneté. Un accord a été trouvé ce mercredi. Quoi qu’il en soit, ce mouvement social est une première dans l’histoire de l’entreprise.

C’était une première. Et visiblement, cette mobilisation a payé. Vendredi dernier, des employés de Tang Frères, chaîne d’alimentation asiatique basée dans le 13e, se sont mis en grève, avec un slogan « Stop au Smic Tang ! ». Ils dénoncent une « situation salariale scandaleuse ». A l’appel de la CGT, une trentaine d’employés cessent le travail et se rassemblent devant le siège de l’entreprise à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne.

Lire la suite

Première grève dans la chaîne asiatique Tang frères

Le Parisien, 13 février 2015 :

La CGT assure que «chez Tang, on reste au Smic toute la vie». Ce que dément la direction, alors les salariés observent pour la première fois ce vendredi une grève.

tang

C’est un jour historique dans les allées colorées des magasins de la célèbre chaîne d’alimentation asiatique «Tang Frères». Ce vendredi, une soixantaine d’employés sur les 388 de l’entreprise manquent, selon la CGT, à l’appel.

Lire la suite

Fin de grève à Sita : les éboueurs crient victoire

Le Parisien, 7 février 2015 :

Après 43 jours de grève, l’horizon se dégage du côté de Sita, entreprise de collecte des déchets dont le siège est basé à Vitry-sur-Seine. Et le travail devrait pouvoir reprendre après un accord salarié direction.

sita

Chargés de la collecte du verre dans sept arrondissements parisiens (Ve, VIe, VIIe, VIIIe, XIIIe, XIVe et XVe), plus d’une trentaine d’employés étaient rentrés en grève le 22 décembre dernier afin de demander des améliorations de leurs conditions de travail.

Lire la suite

Les collecteurs de la Sita Vitry-sur-Seine déchargent leurs maux à Paris

94 Citoyens, 23 janvier 2015 :

En grève depuis maintenant un mois, les collecteurs de verre de la Sita Vitry-sur-Seine, qui interviennent dans plusieurs arrondissements parisiens, ont manifesté devant la mairie de Paris ce jeudi 22 janvier à midi, soutenus par la CGT, des élus et des délégués syndicaux d’autres entreprises.

« La direction a décrété qu’un chauffeur pouvait travailler avec un seul rippeur (ndlr : ébouer qui prend les bacs et les accroche à la benne), et non deux comme en temps normal dans les onze autres entreprises de collectes existantes à Paris. En supprimer un, c’est alourdir considérablement la charge du travail de l’employé restant. Les surcharges s’élèvent à 500 litres par personne alors qu’elles ne devraient pas dépasser 350 litres. C’est de l’esclavage moderne« , confie Mohammed Bennacer, délégué du personnel.« Pour compenser l’absence d’un deuxième rippeur, la direction propose une prime de qualité compensatoire mais cela ne suffit pas. La moitié du personnel est en contrat intérimaire de six mois non-renouvelables. Tous les avantages liés à l’ancienneté sont ainsi balayés d’un revers de main. De plus, les camions bennes datent de 2002 et ne sont plus du tout adaptés à la circulation urbaine, tant sur la vétusté des équipements mettant en péril la sécurité des salariés, que sur le danger sanitaire que représentent ces camions extrêmement polluants », poursuit un manifestant.

Lire la suite

Les travailleurs de Sanofi en grève

AFP, 17 janvier 2014 :

Les sorties de médicaments du site Sanofi de Marly-la-Ville (Val-d’Oise) étaient toujours bloquées vendredi par des salariés protestant contre la politique du groupe pharmaceutique en matière de salaires et d’emplois, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction.

L’intersyndicale (CGT, CFDT, FO) constituée au niveau du groupe a reconduit vendredi son appel à un mouvement national d’action, qui se traduit depuis mardi par des débrayages, d’importance variable selon les sites.

« Nous appelons à la poursuite du mouvement la semaine prochaine » et à « des assemblées générales sur tous les sites lundi et mardi », a dit à l’AFP Thierry Bodin (CGT).

Lire la suite

Les lycéens de Chérioux régularisent leurs camarades !

RESF :

Ce vendredi 22 novembre, les lycéens et enseignants de Chérioux (Vitry-sur-Seine, 94) se sont mobilisés pour deux élèves, deux demi-frères qui avaient reçu de la préfecture du Val-de-Marne une obligation de quitter le territoire français (OQTF) dans un délai d’un mois, datée d’octobre 2013.

Ces deux lycéens de dix-neuf ans, ivoiriens, sont fils d’un père français qu’ils ont rejoint en France en 2011, avant leur majorité. Ils vivaient sans histoire à Vitry, poursuivaient leur formation au lycée et ont demandé leur régularisation à leur majorité.

Lire la suite