Archives de Tag: Violences

« Pas une de plus! » – en Argentine, les manifestations contre les violences

BUENOS AIRES (AFP) –
« Pas une de plus »: des dizaines de milliers d’Argentines ont manifesté vendredi pour dénoncer la violence machiste qui tue une femme toutes les 31 heures dans le pays sud-américain, des crimes restant généralement impunis.

image

Depuis la première grande manifestation convoquée voici un an dans les rues de Buenos Aires avec le même slogan, 275 femmes sont tombées sous les coups de leur mari, de leur compagnon, d’un ex, d’un prétendant éconduit, d’un proche ou d’un inconnu.

Lire la suite

Publicités

Manifestations en Iran contre l’arrestation d’une chirurgienne

iranmanif.org, 31 juillet 2015

Alors qu’une femme blessée au thorax dans une violente querelle familiale est amenée à l’hôpital de Mamassami, dans le sud de l’Iran, l’unique chirurgien de l’hôpital et de la région, une femme, Forough Ramzjoui, la prend en charge et la soigne. Pendant que la médecin remplit son dossier, la police arrive.

Un inspecteur estime que la malade va mal et exige la présence de la chirurgienne à son chevet. Celle-ci explique à l’enquêteur que les soins ont été donnés, que sa présence n’est pas nécessaire et qu’il n’a pas à se mêler des affaires médicales de cette patiente.

Lire la suite

En Grèce, on peut exploiter des migrants, leur tirer dessus et s’en sortir indemne

lesoir.be, 1 août 2014

En 2013, des employés d’une ferme grecque avaient tiré sur leurs travailleurs – des migrants embauchés illégalement – alors qu’ils réclamaient six mois d’arriérés de salaires.

Capture d’écran Twitter / Photo Menelaos Mich

Capture d’écran Twitter / Photo Menelaos Mich

Le verdict de la cour d’appel de Patras en Grèce a provoqué la stupeur du pays. Le propriétaire d’une ferme de fraises à Manolada dans le Péloponnèse, accusé d’agression et d’emploi illégal de migrants, a été acquitté. Les faits remontent au mois d’avril 2013. Alors que 200 Bangladais employés illégalement demandent leurs 6 derniers mois de salaire impayés, un superviseur, sous le regard de ses collègues, ouvre le feu au fusil de chasse. Une trentaine d’employés a été blessée, sept d’entre eux étaient dans un état critique. Lire la suite

Nigeria : comment s’organisent les recherches pour retrouver les jeunes filles enlevées

LIRE : Nigeria : la Toile se mobilise pour la libération des lycéennes

Soutenons la mobilisation internationale initiée par les militant-e-s nigérian-es , en relayant la pétition initiée par plusieurs féministes nigérianes : 

https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/plus-de-200-jeunes-filles-ont-disparu-au-nigeria-portez-leur-secours-bringbackourgirls,

et en participant à l’action virale #‎BringBackOurGirls‬ 

3934143

Des personnes manifestent à Washington (Etats-Unis) près de l’ambassade nigériane pour réclamer le retour des lycéennes enlevées au Nigeria, le 6 mai 2014. (ROBERT MACPHERSON / AFP)

Mobilisons-nous avec ces organisations féministes à Paris en présence de militantes et citoyen-nes nigérian-es le 13 mai prochain, soit un mois après le rapt.

Par Francetv info avec AFP et Reuters, Mis à jour le 07/05/2014, Lire la suite