Archives de Tag: violences néo-nazies

Manifestation antifasciste spontanée à Munich et agressions d’extrême-droite

Peu après les résultats des élections au Landstag de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale où l’AFD (extrême-droite) a obtenu 20,8% des voix, une manifestation spontanée est partie depuis la gare de l’Est à Munich sous le mot d’ordre « le nationalisme n’est pas une alternative ».

Spontane Demonstration gegen AfD Wahlparty läuft vom Ostbahnhof los.

La manifestation a été attaquée par un groupe de militants d’extrême-droite. Un journaliste qui couvrait l’événement a lui aussi été agressé par des membres de l’AFD.

Lire la suite

Publicités

Dortmund : Manifestation contre la terreur d’extrême-droite

Après plusieurs agressions par des néo-nazis, et en particulier la tentative de meurtre (deux coups de couteau) d’un militant antifasciste membre de la Sozialistische Alternative (SAV, organisation trotskiste membre du Comité pour une Internationale Ouvrière) le 14 août, un grand nombre d’organisations (partis de gauche, d’extrême-gauche, associations de soutien aux réfugiés, groupes antifascistes, structures syndicales, clubs de foot, etc.) avaient décidé de manifester ce 20 août dans les rues de Dortmund, et en particulier dans le quartier de Dorstfeld infesté par des bandes néo-nazies.

Dortmund

Dans ce quartier en effet se concentrent des membres du parti néo-nazi « die Rechte » et de l’organisation interdite « Nationalen Widerstands Dortmund » qui agressent et sèment la terreur contre tous ceux qui ne correspondent à leur vision réactionnaire du monde (étrangers, homos, « gauchistes », etc.). De nombreux habitants ont fait savoir que cette manifestation était la bienvenue pour dire « stop » à ce climat.

Lire la suite

Des centaines de personnes aux funérailles d’Emmanuel Chidi Namdi

Le Parisien, 10 juillet 2016 :

Des centaines de personnes ont assisté dimanche aux funérailles d’un réfugié nigérian qui avait été battu à mort par un supporteur de foot d’extrême droite à Fermo dans le centre de l’Italie, une agression qui a suscité des interrogations sur la manière de gérer le racisme dans ce pays.

«Il est venu pour vivre en paix, il a trouvé la mort» pouvait-on lire dans l’un des nombreux messages déposés parmi les fleurs sur la tombe d’Emmanuel Chidi Namdi, auprès de laquelle était assise sa veuve, toute de blanc vêtue, dans la cathédrale de Fermo. Nnamdi, âgé de 36 ans, est mort à l’hôpital après avoir été frappé à la tête mardi par Amedeo Manini, qui l’avait pris à partie, traitant sa femme Chinyere de «singe africain».

Lire la suite

Italie : Un réfugié assassiné

Emmanuel Chidi Namdi et sa compagne Chimiary se promenaient dans les rues de Paolo Calcinora, petite ville d’Italie, mardi 5 juillet. Tous deux avaient fuit les fanatiques obscurantistes de Boko Haram au Nigeria. Pour aller en Europe, Emmanuel et Chimiary sont passés par la Libye avant de traverser la Méditerranée. Leur périple, du Nigeria à l’Italie, a duré huit mois. Fuyant les guerres, Emmanuel et Chimiary espéraient trouver la paix en Europe.

Emmanuel-Chidi-Namdi-and-Girlfriend-600x337

Ce mardi, ils ont fait face à d’autres fanatiques, racistes et nationalistes, qui les ont agressés et insultés. Emmanuel a été roué de coups puis cogné à coups de barre de ver par un des néo-nazis. Grièvement blessé, il a été hospitalisé. Il est mort des suites de ses blessures ce mercredi à l’hôpital.

Lire la suite

Californie : Sept personnes poignardées lors d’une manifestation d’extrême-droite

Ce dimanche 26 juin, une trentaine de racistes, à l’appel du Traditionalist Workers Party et de membres du KKK, se sont rassemblés devant le capitole à Sacramento (Californie) pour cracher leur haine à l’encontre des immigrés, des Noirs et des Juifs au nom de la « défense de la race blanche ».

Face aux racistes, une contre-manifestation a rassemblé au moins 400 personnes. Très vite des brutes d’extrême-droite ont attaqué les antifascistes à l’arme blanche. Les affrontements ont fait au moins sept blessés à l’arme blanche et neuf personnes ont été hospitalisées.

Lire la suite

Nottingham : En mémoire de Jo Cox, assassinée par l’extrême-droite

Ce samedi, un rassemblement était organisé à Nottingham en mémoire de Jo Cox, députée travailliste assassinée ce 16 juin par un terroriste d’extrême-droite. L’assassin a hurlé « Britain First » (« La Grande-Bretagne d’abord ! ») au moment de son crime. Il est important de souligner, outre sa position sur l’Union Européenne, que Jo Cox était aussi connue pour son engagement en faveur des réfugiés et qu’une autre députée travailliste, Rachael Maskell, elle-aussi engagée en faveur des réfugiés, a reçu des menaces de mort ce 15 juin sur la page facebook des néo-nazis de « Notts Casual Infidels », qui s’étaient d’ailleurs félicités du meurtre de Jo Cox.

Nott2 Lire la suite

Suite de l’agression néofasciste contre la librairie l’Autodidacte à Besançon

Des fachos ayant attaqué la librairie L’Autodidacte (librairie de la Fédération Anarchiste) et blessé deux personnes passent en procès vendredi 13 mai, à partir de 13h30, au TGI de Besançon.

La FA se porte partie civile et appelle à un rassemblement le 13 mai de solidarité de 12h à 13h30, Esplanade des Droits de l’Homme à Besançon.