Archives de Tag: Villeneuve-sur-Lot

Villeneuve-sur-Lot : mouvement de grève à la clinique

Sud Ouest, 5 novembre 2014 :

Les infirmiers ne sont pas d’accord sur les conditions pour rejoindre le pôle de santé.

Depuis ce mercredi matin, une partie du personnel infirmier de la clinique de Villeneuve (115 emplois) est en grève. Ce mouvement intervient dans le cadre des négociations relatives à l’intégration au sein du pôle de santé qui verra personnel et de la clinique travailler ensemble.

Lire la suite

Villeneuve-sur-Lot. Négociations UNEDIC : les chômeurs se font entendre

Mercredi matin, une quinzaine de chômeurs et Laurent Delavigne, coordinateur de l’association Pas à Pas (Précaire actif solidaire à projet d’autonomie sociale), adhérente du Mouvement national des chômeurs et des précaires, ont manifesté devant le Pôle Emploi, avenue Lazare-Carnot.

Villeneuve-sur-Lot. Négociations UNEDIC : les chômeurs se font entendre

Villeneuve-sur-Lot. Négociations UNEDIC : les chômeurs se font entendre

Une action afin de se faire entendre sur la nouvelle convention d’assurance chômage (UNEDIC), discutée par les syndicats de salariés et les organisations patronales. «On ne sait pas à quelle sauce l’on va être mangé, explique Laurent Delavigne. Il y a des bruits qui courent sur la dégressivité (les allocations baissent au fil des mois).

Il y a deux possibilités : soit les partenaires sociaux arrivent à un accord et selon ses termes, il y aura une mobilisation ou pas. Cet accord doit être agréé par l’Etat, et cela nous laisse aussi une marge de manœuvre. L’autre possibilité, c’est que vu le contexte, les élections, il est possible qu’il soit décidé de repousser les négociations d’un an, et l’on reste sous le même régime. La dégressivité, c’est moins de moyens pour les chômeurs, moins de capacité de trouver un emploi». Lire la suite

Villeneuve-sur-Lot : La lutte paie au lycée Couffignal

La Dépêche, 9 décembre 2011 :

Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) : La grève s’est achevée hier matin au lycée Couffignal. L’assemblée générale quotidienne des personnels grévistes a conclu, à l’unanimité, à la reprise du travail. Les professeurs ont donc repris les cours avec les élèves présents et l’administration de l’établissement a prévenu les élèves absents de ce retour à la normale après une semaine de mobilisation. Une mobilisation jugée exceptionnelle par les personnels grévistes.

Thierry Larue, responsable FSU-SNUEP au lycée Louis-Couffignal, saluait la capacité de réaction au sein de l’établissement, « c’est le seul établissement qui a bougé véritablement. Nous avons réagi très vite et très fort. Mais on a reçu aussi le soutien de beaucoup de monde à Villeneuve, des parents d’élèves, des élus et d’une part importante de la population ». Des Villeneuvois qui ne comprenaient pas pourquoi un sort aussi délicat était réservé à un établissement qui forme des jeunes pour un monde professionnel demandeur de main-d’œuvre formée. Hier, la grève a pris fin, à la suite des retours d’information venus du rectorat. « On a obtenu gain de cause sur l’essentiel des craintes que nous avions : le Bac pro maçonnerie est maintenu ; pas de réduction à une demi-section pour le Bac pro étude du bâtiment, idem pour le CAP électrotechnique ».

Lire la suite