Archives de Tag: Usine d’incinération de Strasbourg

Strasbourg : Les ordures de Sénerval menacent la santé des salariés et des riverains

L’Humanité, 16 avril 2014 :

Les salariés de Sénerval, l’usine d’incinération d’ordures ménagères de la communauté urbaine de Strasbourg, sont en grève depuis le 21 mars. Ils protestent contre leurs conditions de travail dangereuses. En cause, la vétusté, faute d’investissements suffisants, de certains équipements qui tombent régulièrement en panne. Ils soupçonnent la direction de maquiller la réalité des émissions de produits cancérigènes qui menacent la santé des salariés et des riverains.

La situation est grave à l’usine d’incinération d’ordures ménagères de la communauté urbaine de Strasbourg, exploitée depuis juillet 2010 en délégation de service public par Sénerval, filiale de Séché Environnement : les trois-quarts de ses 55 salariés sont en grève depuis le 21 mars à l’appel de la CGT pour protester contre leur conditions de travail dangereuses, faute d’investissement en matière de sécurité et de vétusté des équipements qui entraînent des pannes récurrentes. Ils soupçonnent la direction de maquiller la réalité des émissions de produits cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR) de l’usine.

Lire la suite

Publicités

Strasbourg : Grève à l’usine d’incinération Sénerval

Dernières Nouvelles d’Alsace, 15 avril 2014 :

Les élus de la CUS ont fait appel au préfet, qui a déposé un signalement auprès du procureur concernant le conflit social en cours à l’usine d’incinération Sénerval depuis 26 jours.

Une réunion a déjà eu lieu le 7 avril, qui a réuni, sous l’égide de la Direction du Travail et du préfet, les salariés grévistes et la direction de Sénerval. Mais le rendez-vous n’a abouti à aucune solution.

Lire la suite

En grève, les ouvriers de l’usine d’incinération craignent pour leur santé

Rue 89 Strasbourg, 7 mai 2013 :

Depuis jeudi 2 mai, l’usine d’incinération du Rohrschollen de Strasbourg est bloquée. Une large majorité du personnel est en grève. Ces salariés se sentent en danger sanitaire et oubliés par leur employeur, lequel n’a toujours pas réagi. Dans un campement devant l’usine, les grévistes attendent un signe.

Lundi, cinquième jour de grève pour les salariés de l’usine d’incinération Sénerval à Strasbourg, rue du Rohrschollen au Port-du-Rhin. Depuis jeudi matin, plus de 90% du personnel a débrayé, engagé dans un bras de fer avec la direction pour demander une hausse de leurs salaires et une amélioration de leurs conditions de travail, une première depuis que la construction de l’usine en 1975 ! Dans un communiqué intersyndical, les grévistes affirment être « empoisonnés » par les « poussières cancérigènes mutagènes et réprotoxiques » générées par l’usine.

Lire la suite

Strasbourg Usine d’incinération, cinquième jour de grève

L’usine d’incinération de Strasbourg est à l’arrêt pour la cinquième journée consécutive à la suite d’un mouvement de grève.

la-greve-n-entrave-pas-la-collecte-des-ordures-menageres-dans-la-cus-photo-dna-laurent-rea

Ce matin, les négociations sont au point mort. Les salariés de Sénerval, la société qui gère le site, filiale du groupe Séché environnement, réclament une amélioration des conditions de travail et des augmentations de salaire. Il y a entre 80 % et 100 % de grévistes parmi les 54 salariés.

Lire la suite

Poursuite de la grève à l’usine d’incinération à Strasbourg

L’Alsace, 4 mai 2013 :

Les salariés de l’usine d’incinération de Strasbourg poursuivent leur mouvement de grève entamé jeudi.

« Des discussions ont eu lieu avec la direction qui a présenté une nouvelle fois ses propositions sur les primes, notamment exceptionnelles, et sur les augmentations, mais il n’y a pas de négociations : elle a dit qu’elle ne céderait pas » , indiquait hier un porte-parole de l’intersyndicale.

Lire la suite