Archives de Tag: Trappes

Trappes : Nouvelle grève à la plateforme logistique

78 Actu, 19 avril 2016 :

A Trappes, une partie des salariés du site de XPO logistics sont en grève. Ils réclament une prime exceptionnelle de 800 euros.

L’entrepôt de XPO logistics (ex-Norbert Dentressangle) à Trappes tourne au ralenti depuis ce matin. A l’appel de l’intersyndicale (CGT-CFDT-FO), une grande partie des 135 salariés s’est mis en grève illimitée. Cette mobilisation s’inscrit dans le cadre d’une grève nationale concernant les sites de la branche logistique du groupe.

Lire la suite

Trappes : grève à la plate-forme logistique d’Auchan

Le Parisien, 1 mars 2016 :

Ce mardi soir encore, les négociations allaient bon train. Une grève impactant les magasins du groupe Auchan en Île de France a débuté dans la nuit de lundi à mardi.

Vers 3 heures du matin, les salariés du groupe américain XPO logistics, basé à Trappes, auxquels Auchan fait appel pour approvisionner ses magasins de la région dans le domaine de l’alimentaire – hors produits frais – ont lancé le mouvement pour protester contre une réduction de l’effectif de 50 % sur les 173 salariés du site. Une amputation décidée jeudi 25 février, mais qui ne passe pas auprès du personnel.

Lire la suite

Trappes : Les employés municipaux en grève

Toutes Les nouvelles, 28 juillet 2015 :

Près de 200 employés municipaux ont manifesté mardi devant et dans les locaux de l’hôtel de ville. Ils s’insurgent contre une probable diminution de leurs jours de congés.

Des crèches, des centre de loisirs fermés ou du moins en sous-effectif, comme une bonne partie des services de la ville…

Lire la suite

Trappes : Grève à l’usine Domino’s pizza

TF1, 28 octobre 2011 :

Des salariés de l’usine Domino’s pizza à Trappes (Yvelines) sont en grève depuis lundi à l’appel de la CGT pour réclamer notamment des hausses de salaires, a-t-on appris vendredi auprès du syndicat. Les grévistes, qui représentent selon la CGT 70% de l’effectif de l’usine de préparation de pâte, dénoncent également leurs conditions de travail. « Les NAO (négociations annuelles obligatoires, NDLR) durent depuis huit mois », a fustigé le délégué syndical CGT Jérôme Barre. « Nous demandons la mise en place d’un 13e mois et de bénéficier de la convention collective de la boulagerie et non de celle de la restauration rapide », a ajouté le syndicaliste.