Archives de Tag: transport routier

Grève des routiers : la CGT met en garde le patronat

boursorama.com, 2/02/2015

La CGT Transports a brandi ce lundi la menace d’une reprise de son mouvement d’actions en cas d’échec de la séance de négociations salariales prévue mardi.

En cas d'échec sur les négociations salariales mardi, la CGT appellera à reprendre les blocages. ( AFP / KENZO TRIBOUILLARD, AFP )

En cas d’échec sur les négociations salariales mardi, la CGT appellera à reprendre les blocages. ( AFP / KENZO TRIBOUILLARD, AFP )

« Les routiers ne relâchent pas la pression », a affirmé ce lundi 2 février la CGT Transport. La rencontre prévue mardi à 9h30 entre les organisations syndicales et patronales, au siège de la Direction Générale du Travail à Paris, « doit déboucher sur de réelles avancées permettant de répondre aux aspirations des salariés ». « Partout sur le territoire sont organisées des distributions de tracts dans les entreprises et sur les ronds-points pour informer les salariés« , a ajouté la centrale syndicale. Lire la suite

Publicités

Le dépôt pétrolier de La Rochelle bloqué par les routiers en grève

La reprise du dialogue demain jeudi avec le patronat n’y change rien : la CFDT Transport, majoritaire dans la profession, s’est lancée ce mercredi dans l’action avec des blocages de sites pétroliers, industriels et logistiques. Le site pétrolier de La Rochelle est concerné.

© Joël Bouchon (FranceTV)

© Joël Bouchon (FranceTV)

france3-regions.francetvinfo.fr, 28/01/2015

Le dépôt pétrolier de La Rochelle était dans le viseur de la CFDT tout comme, en Normandie, la zone industrielle de la Poudrerie (Oissel), en banlieue de Rouen, et celle des Herbages à Lillebonne, près du Havre. Rappelons que le site de La Rochelle, situé à La Pallice, se décompose en 3 zones : Béthencourt, La Repentie et le Fief de la Repentie. Ce dépôt dispose de 4 réservoirs enterrés d’une capacité de 35 000 m3 avec une capacité totale de stockage de 193 000 m3. Lire la suite

Matadi : les conducteurs des poids lourds décident de poursuivre la grève

Radio Okapi, 19 avril 2013 :

Les camionneurs et les convoyeurs qui exploitent la route Kinshasa-Matadi-Boma ont décidé, mercredi 17 avril au terme d’une réunion à Matadi, de poursuivre leur mouvement de grève qu’ils observent depuis une dizaine de jours pour réclamer l’application de l’accord qu’ils avaient signé avec leurs employeurs en janvier dernier. Cet accord prévoyait un salaire d’environ 300 dollars pour le chauffeur et 166 pour le convoyeur.

Selon André Tshikuji, président de la Force ouvrière du Congo (Forc), syndicat des conducteurs et convoyeurs des véhicules poids lourds, seize des dix-huit transporteurs routiers qui exploitent cette route ne respectent pas le nouveau barème salarial décidé à la suite d’une première grève. Il dit tirer ce chiffre d’une enquête menée par la commission de suivi mise en place par le gouvernement pour vérifier l’application de cet accord qui prévoyait un salaire d’environ 300 dollars pour le chauffeur et 166 pour le convoyeur.

Lire la suite

Grève chez LTD au Pontet et Dentressangle à Entraigues

France Bleue Vaucluse, 15 avril 2013 :

Le piquet de grève est en place depuis 5 heures ce matin chez LTD Transports au Pontet, dans la zone du Périgord. L’entreprise emploie une quinzaine de salariés, ils protestent contre le déménagement annoncé vers Salon-de-Provence, sans compensations. Ils estiment que leurs déplacements quotidiens pour aller sur leur nouveau lieu de travail vont leur coûter de 400 à 450€ par mois.

Il y a grève aussi depuis hier dimanche 22 heures aux transports Dentressangle sur la plate-forme d’Entraigues-sur-la-Sorgue. Les grévistes soutiennent un de leurs collègues mis à pied pour trois jours. Ce chauffeur refuse de rejoindre Cavaillon pour prendre son camion, au lieu d’aller le cherche à Entraigues. Les frais de déplacement avec son véhicule personnel ne seraient pas pris en charge par Dentressangle.

Les transporteurs routiers poursuivent leur grève à Matadi

Radio Okapi, 14 avril 2013 :

Le magazine Panorama économique est revenu, ce samedi 13 avril, sur les faits qui ont marqué l’actualité de ce secteur cette semaine. Les transporteurs routiers, qui exploitent la nationale numéro 1 sur l’axe Boma-Matadi (Bas-Congo)-Kinshasa, sont de nouveau entrés en grève, de lundi 8 au mercredi 10 avril. Les conducteurs souhaitent que leurs employeurs exécutent totalement les engagements pris au mois de janvier dernier.

Au terme d’une grève de deux semaines, qui avait abouti à des négociations avec leurs employeurs sous les auspices du Gouvernement, les employeurs s’étaient engagés à payer au conducteur de véhicule poids lourds 300 000 francs congolais (326 dollars américains) et au convoyeur 150 000 francs (163 dollars américains) de salaires. A cela devait s’ajouter une prime de 50 dollars américains, pour le conducteur, et de 25 dollars américains, pour la convoyeur. Trois mois plus tard, seules quatre entreprises sur vingt-quatre ont respecté ce nouveau barème salarial.

Lire la suite

RDC: nouvelle grève des transporteurs routiers à Matadi

Radio Okapi, 8 avril 2013 :

Les chauffeurs et convoyeurs des véhicules poids lourds opérant sur la route Matadi- Kinshasa ont déclenché, ce lundi 8 avril, une grève d’une durée illimitée. Ils protestent contre le non respect, par leurs employeurs, de l’accord signé par les deux parties en janvier dernier, accordant au conducteur un salaire de 300 000 Francs congolais (326 dollars américains). Les opérateurs économiques redoutent déjà un engorgement du port de Matadi.

Pour répondre à la consigne de grève, les véhicule poids lourds de certaines entreprises stationnés le week-end n’ont pas quitté, ce lundi, les garages de Matadi, telles que Socitrans, Sat ou encore Congo futur. La même situation a été constatée sur la route Nkala Nkala qui constitue l’entrée principale des véhicules poids lourds au port international de Matadi.

Il n’y a pas d’embouteillage dans les grandes artères de la ville de Matadi, comme à l’accoutumée. «Cette grève est belle et bien effective », a conclu un usager de la route.

Lire la suite

Fin de la grève des routiers de l’axe Kinshasa-Matadi-Boma

Radio Okapi, 20 janvier2013 :

Les transporteurs de l’axe Kinshasa-Matadi-Boma ont levé leurs grèves samedi 19 janvier. Les camionneurs grévistes et leurs employeurs ont trouvé un compromis sur le salaire, la prime et le début des négociations sous les auspices du gouvernement Congolais. Le ministre de l’emploi, du travail et de la prévoyance sociale, Bahati Lukuebo, a annoncé que le salaire minimum des transporteurs a été majoré de 50 à 300 000 Francs congolais (soit de 55 à 333 $US) pour les camionneurs. Celui des convoyeurs est passé de 22 500 à 150 000 FC (Soit 25 à 166 $ US).

La grève a paralysé le secteur de transports des poids lourds depuis près de deux semaines. Une commission de suivi veillera sur l’exécution des mesures prises. Elle encadrera aussi les négociations qui débutent entre les camionneurs et leurs employeurs lundi 21 janvier.

Lire la suite