Archives de Tag: transport ambulancier

Alès : Grève victorieuse aux Ambulances Supar

Midi Libre, 20 août 2016 :

Après avoir cessé le travail durant quatre jours, les 14 salariés des ambulances Supar, une entreprise alésienne ont mis fin, ce vendredi, en début de soirée, à leur mouvement de grève.

Cette décision a été prise après une « grosse » journée de négociations (d’une durée de huit heures) avec leur direction.

Lire la suite

Grève chez MobiliT à Battice

La Meuse, 10 mai 2016 :

Grosse tension ce lundi après-midi sur le site de l’ASBL MobiliT à Battice. Le personnel de l’association, qui s’est lancée dans le transport de patients à coût réduit en région verviétoise depuis le mois de juin 2014, est à bout et a décidé de faire grève.

Ils tirent à boulets rouges sur le patron en affirmant qu’ils sont exploités, effectuent des horaires bien trop importants et ne bénéficient pas de conditions de travail décentes. En attendant, le service à la population est suspendu.

Béziers : chez Azur, 13 ambulanciers sur 18 en grève reconductible

Midi Libre, 27 janvier 2016 :

Plannings, sécurité, conditions de travail, rémunérations. Les salariés CGT, en colère, dénoncent leur mal-être.

Gros malaise chez les ambulanciers Azur. Ce mardi, devant leurs locaux, rue du Docteur-Fleming, 13 des 18 ambulanciers de la société, sous la bannière CGT, ont manifesté leur colère par une grève reconductible dès 6 h 30, ce jour. « Arrêt immédiat des représailles en cours contre les salariés faisant valoir leurs droits ; mise en place de plannings respectant la vie privée et non pas établi la veille au soir pour le lendemain ; des véhicules conformes afin d’assurer des transports sécurisés pour les patients et les salariés… ». Les griefs et revendications ne manquent pas.

Lire la suite

Versailles : les ambulanciers de Jussieu Secours en grève vendredi

Le Parisien, 1 octobre 2015 :

Vent de fronde au sein de la société d’ambulances Jussieu Secours de Versailles. Le syndicat FO a déposé un préavis de grève pour la journée de vendredi. Un rassemblement des ambulanciers, qui sont 90 environ, est prévu à 10 heures devant le siège de l’entreprise, situé rue Sainte-Adelaïde.

Le syndicat dénonce « des conditions de travail dégradées » et des « salaires qui diminuent chaque mois un peu plus ». « C’est simple : on a été augmenté de 0,10 € de l’heure en six ans », assène Olivier Guillou, délégué FO.

Lire la suite

Grève suspendue chez les salariés d’une entreprise d’ambulance à Albert

France 3 Picardie, 16 septembre 2015 :

Après six jours de grève, les salariés de l’entreprise Léraillez ont repris le travail mais ils attendent toujours de voir quelles propositions seront faites par la direction.

Plusieurs salariés d’une entreprise d’ambulance à Albert se sont mis en grève le 10 septembre. Ils protestaient contre la fin d’acquis sociaux. En cause selon eux, les élections des délégués du personnel qui ont eu lieu en juin.

Lire la suite

Saint-Hilaire : Après 4 jours de grève, la victoire des ambulanciers

Objectif Gard, 1 juillet 2015 :

Le conflit au sein de la société d’ambulances de Saint-Hilaire-de-Brethmas s’est achevé après quatre jours de grève. Les 12 chauffeurs que compte l’entreprise ont obtenu gain de cause.

Ils réclamaient le respect du code du travail et des revalorisation de salaire. Jeudi dernier, les chauffeurs de « Saint-Hilaire Ambulances » avaient planté le piquet de grève devant leur lieu de travail, à la Jasse de Bernard. Après un mouvement qui aura duré quatre jours, ils sont parvenus à un accord avec leur direction.

Lire la suite

Les salariés d’Ouest Ambulances en grève pour les salaires

Le Télégramme, 13 juin 2015 :

Brest : Une partie des salariés d’Ouest ambulances était en grève, hier. Ils réclament l’amélioration de leurs salaires et conditions de travail et assurent que leur mouvement devrait rapidement s’étendre à d’autres entreprises locales du transport sanitaire.

Pas sûr que leur mouvement ait spontanément engendré la sympathie des automobilistes, hier matin. Dès 7 h, une partie des salariés d’Ouest ambulances (une trentaine de titulaires, dont la moitié était en grève hier) s’est installée à l’entrée du rond-point de Pen-ar-C’hleuz, en provenance de Morlaix, pour distribuer leurs tracts revendicatifs. Seulement, l’opération a rapidement généré d’importants ralentissements, puis un véritable bouchon en pleine heure de pointe…

Lire la suite

Toulouse : Troisième jour de grève chez Ginestet

La Dépêche, 26 février 2014 :

Vingt des 27 employés de la société d’ambulances Ginestet sont, depuis lundi matin, devant les locaux de leur entreprise rue de Babinet à Toulouse. Un mouvement de grogne, soutenu par la CGT et toutes les sociétés ambulancières de la ville, par lequel ils entendent obtenir «simplement l’application de la loi» dans le cadre des négociations annuelles obligatoires.

Délégué du personnel, et nouvellement délégué syndical, Jean-Paul Morin explique : «La direction n’a pas, pour l’instant, voulu répondre à nos revendications qui vont du respect de l’interdiction de fumer à la rémunération qui n’est que de 90 ou 75 %». Les salariés promettent : «Tant qu’ils ne viennent pas négocier nous maintenons le mouvement». Malgré nos efforts nous ne sommes pas parvenus à joindre les responsables de l’entreprise.

Pau : les ambulanciers reconduisent leur grève

La République des Pyrénées, 7 février 2014 :

Accès difficile à Pau hier matin par le rond-point d’Oly : dès 6 h 30 des ambulanciers grévistes attendaient les automobilistes venant de la route de Gan sous la banderole « Ambulanciers en colère : week-end, nuit, 12 heures de travail = 9 heures payées ». La mobilisation de 52 des 60 ambulanciers salariés des sociétés Larrouy, Lacoste et Alliance assistance – qui ont « filtré » le rond-point d’entrée de Mourenx avant de rejoindre leurs confrères à Pau – est reconduite. Ce matin, ils seront au marché de Jurançon, ont rendez-vous avec la députée Nathalie Chabanne à 14 h 30, puis iront vers 15 h 15, au Centre hospitalier de Pau.

« Nous ferons grève tant que la majorité des salariés le souhaite, jusqu’à l’aboutissement des négociations avec la direction », précise Jean-Yves Ache, délégué CGT. Ce matin, les grévistes devaient commencer par bloquer l’accès au dépôt de Jurançon (ZA du Vert Galant).

Lire la suite

Saint-Affrique : Troisième jour de grève aux ambulances Cambon

La Dépêche, 25 mai 2013 :

Depuis mercredi, une partie des employés des ambulances Cambon est en grève. Du jamais vu pour la plus grosse entreprise d’ambulances du sud Aveyron. «Cela fait des mois qu’on essaye de dialoguer et qu’on se voit à chaque fois opposer une fin de non-recevoir. Moi, cela fait 10 ans que je travaille ici et je n’ai jamais fait grève, mais là, la coupe est pleine», explique l’un des 9 grévistes sur les 13 temps pleins que compte cette entreprise de 18 salariés.

Syndiqués à la CGT, les grévistes demandent un véritable dialogue social amenant un respect de la clientèle et des salariés, l’ouverture de négociations annuelles obligatoires, la négociation d’un nouvel accord d’entreprise proposé par les élus du personnel, la revalorisation du taux horaire et des formations dans les taxis et le funéraire.

«Pour le funéraire notamment, aucun des grévistes n’a de formation de personnel d’accueil, de maître de cérémonie ou de porteur, alors que nous sommes amenés à remplir ces fonctions», explique notamment Julien Liénard, délégué du personnel et secrétaire de l’Union locale CGT.

Lire la suite