Archives de Tag: Tourcoing

Tourcoing: les salariés de La Redoute en grève

Nord Eclair, 17 janvier 2014 :

Premier touché par la restructuration de La Redoute, le site de Tourcoing 5, où s’effectue le « retour meubles », est en grève depuis ce matin.

« Les gens ne veulent plus attendre, ils sont à saturation. Il va falloir des actions concrètes. » Dès hier, les responsables syndicaux de La Redoute avaient laissé entendre que des débrayages pourraient se produire plus vite que prévu. Et effectivement, dès ce matin 5 h, une petite quarantaine de salariés du site de Tourcoing 5, le retour meubles, se sont mis en grève, perturbant sérieusement l’activité. S’ils sont les plus prompts à se manifester, c’est qu’ils sont les premiers touchés par la restructuration de la logistique, prévue par le plan de reprise de La Redoute. 150 d’entre eux doivent quitter le site d’ici la fin de l’année pour aller travailler à Anzin, à une soixantaine de kilomètres de Tourcoing. Cette externalisation chez un prestataire, « ce sont des départs volontaires contraints », explique un membre de la CGT.

Lire la suite

Roubaix: une manifestaion le 13 décembre autour de l’avenir de La Redoute

Une « grande manifestation locale » suivie d’un meeting : c’est le prochain rendez-vous, fixé au vendredi 13 décembre, par l’intersyndicale de La Redoute. Qui appelle toute la population à se mobiliser pour l’emploi.

L’enjeu pour les syndicats de La Redoute : maintenir la pression de manière aussi symbolique que lors de la manifestation à Paris.

L’enjeu pour les syndicats de La Redoute : maintenir la pression de manière aussi symbolique que lors de la manifestation à Paris.

Après la manifestation de salariés de La Redoute à Paris, la question qui se posait à l’intersyndicale était compliquée : comment poursuivre la mobilisation ? Comment aussi maintenir les salariés dans l’action ? Car mardi dernier, les responsables syndicaux en ont su un peu plus sur la « fiducie », le dispositif qui permettra d’assurer des garanties aux salariés, «  qu’elles soient sociales, salariales, à des fins industrielles, de modernisation, d’investissements divers  ». Un premier grand pas dans le sens des demandes formulées jusqu’ici ? Certes, mais comme le souligne l’intersyndicale, «  il n’y a pas de schéma clef en main : tout est à construire. Notre combat est d’obliger François-Henri Pinault à mettre les moyens dans cette fiducie, à la hauteur de ce que nous, les salariés de La Redoute, sommes en droit d’exiger  ». Lire la suite

Les salariés de La Redoute dans la rue ce jeudi

AFP, 7 novembre 2013 :

Fin octobre, le groupe Kering, actionnaire de l’enseigne de vente à distance, a fait savoir que 700 postes étaient menacés en France et à l’étranger, sur 3 300.

Salariés de La Redoute devant le siège de l’entreprise, le 31 octobre 2013 à Wattrelos

Des centaines de salariés de La Redoute s’apprêtaient jeudi à manifester dans les rues de Lille pour protester contre la suppression d’au moins 700 emplois lors d’une cession prochaine et demander des garanties au groupe Kering, leur actionnaire.

Le cortège doit partir à 11 heures de la gare de Lille Flandres et arriver vers midi sur la Grand place de la capitale régionale, où les représentants syndicaux prendront la parole avant de se rendre, accompagnés d’une quinzaine de salariés, «dans les bureaux de la maire de Lille Martine Aubry», selon le délégué CFDT Jean-Claude Blanquart.

Lire la suite

Tourcoing : grève au service médecine polyvalente du CH Dron

Cet après-midi, des infirmières du service de médecine polyvalente dit 2e C, ont fait grève et envisagent de poursuivre leur mouvement jusqu’à obtention de leurs revendications.

Leurs doléances ? Une infirmière et une aide-soignante en plus. Car depuis la requalification, en novembre dernier, du service endocrinologie en médecine polyvalente (service qui accueille tous types de pathologies), elles estiment que la charge de travail n’est plus supportable. « Deux aide-soignantes sont en arrêt pour dépression, explique Laurence Flament, infirmière. Nous accueillons désormais des patients complètement différents, plus âgés, avec des démences parfois, des pathologies plus lourdes… » Un service qui compte 25 lits, deux infirmières le matin et l’après-midi et une la nuit. « Ça fait des mois qu’on a tiré le signal d’alarme. Au début, on s’est dit, c’est l’hiver, ça ira mieux ensuite, mais ça continue », déclare Laurence Boudry, infirmière depuis 30 ans au CH Dron.

Lire la suite

Tourcoing : des enseignants du lycée Sévigné occupent les locaux depuis 19 heures

Ils sont une vingtaine d’enseignants de la filière générale et professionnelle à occuper le lycée Sévigné, depuis 19 heures, ce soir, pour dénoncer notamment les sept suppressions de postes à la rentrée prochaine.

Le collectif des personnels et usagers du lycée Sévigné devrait être reçu par le rectorat en fin de semaine.