Archives de Tag: Total

La lutte contre la loi travail dans les bouches-du-Rhône

Le Parisien, 31 mai 2016 :

Plateforme logistique Clesud bloquée à Miramas (Bouches-du-Rhône). A l’appel de la CGT, des salariés mènent depuis 6 heures une opération de tractage contre la loi El Khomri sur la plateforme logistique Clesud à Miramas (Bouches-du-Rhône) qui approvisionne la grande distribution. «Environ 300 ou 400, militants CGT mais aussi de l’intersyndicale – Solidaires et FO – mènent une opération massive de tractage contre la loi Travail sur la zone, ce n’est pas un blocage mais il y a des perturbations. On se battra jusqu’au retrait de la loi», a déclaré Maxime Picard, l’un des responsables de l’union départementale de la CGT 13.

horsdequestionv2

Deux raffineries des bouches-du-Rhône à l’arrêt. Outre cette opération, deux des trois raffineries des Bouches-du-Rhône, celle d’Ineos à Lavéra et la raffinerie de Provence (groupe Total) à La Mède, étaient toujours à l’arrêt. La troisième raffinerie, celle d’Exxonmobil à Fos-sur-Mer, était perturbée, et la grève, prévue au moins jusqu’à jeudi, se poursuivait au terminal pétrolier du Grand port maritime de Marseille, a-t-il ajouté. Une trentaine de navires pétroliers étaient bloqués au large du terminal dans la journée de lundi à cause de ce mouvement, a précisé une porte-parole du port, soulignant que les activités non-pétrolières n’étaient pas touchées.

Publicités

Grève reconduite à la raffinerie de Grandpuits

Le Parisien, 28 mai 2016 :

Grandpuits (Seine-et-Marne), hier. Les employés de la raffinerie ont voté à 51 % la poursuite de la grève pour une semaine supplémentaire.

Aucun produit fini ne sortira de la raffinerie Total de Grandpuits (Seine- et-Marne) avant le 8 juin.

Les salariés du dépôt de Gargenville votent la poursuite de la grève

France 3 Paris Ile de France, 28 mai 2016 :

Les salariés du plus important dépôt pétrolier d’Île-de-France ont voté la poursuite de la grève pour une semaine, dans le cadre de la mobilisation contre la loi Travail.

Réunis en assemblée générale à l’appel de l’intersyndicale, les employés de l’établissement de Grandpuits-Gargenville, ont voté la poursuite du mouvement, entamé le 17 mai dernier, à 51 %, rapporte l’AFP. Cet établissement du groupe Total comprend la raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne, et le dépôt pétrolier de Gargenville, dans les Yvelines.

Lire la suite

Intervention des CRS à Donges

France TV Info, 27 mai 2016 :

Les forces de l’ordre sont intervenues à Donges (Loire-Atlantique), vendredi 27 mai, un peu avant 10 heures, pour débloquer le dépôt de carburant, bloqué depuis le 17 mai. Selon les médias sur place, les 150 salariés et militants qui tenaient le barrage ont évacué le site dans le calme. Les salariés du dépôt sont en grève, de même que ceux de la raffinerie voisine, « à l’arrêt complet » depuis jeudi selon la CGT.

donges

Blocages du pont de Normandie

Normandie Actu, 25 mai 2016 :

Les opposants à la loi Travail sont toujours dans l’action. La production de la raffinerie de Total Normandie à Gonfreville-l’Orcher s’arrête. La grève se poursuit sur la raffinerie d’ExxonMobil sur la zone industrielle de Port-Jérôme, à Notre-Dame de Gravenchon. Mardi 24 mai 2016, 50% de la production de carburant était en cours d’arrêt. Des stations-service sont toujours à sec, les préfets de Normandie en appel au « civisme » pour éviter les réapprovisionnements de confort des automobilistes.

affichegreve_ico_01.jpg

Blocage du pont de Normandie : six kilomètres de bouchons à Tancarville

Le pont de Normandie est bloqué depuis 7h30, dans les deux sens de circulation, entre Honfleur (Calvados) et Le Havre (Seine-Maritime). En cause : une manifestation. Des déviations ont été mises en place, notamment par le pont de Tancarville, où d’importantes difficultés de circulation sont signalées. Vers 9h15, six kilomètres de bouchons étaient constatés entre Beuzeville et le pont de Normandie, notamment.

Toutes les raffineries sont en grève !

BFM TV, 24 mai 2016 :

Le syndicat vient d’annoncer sur toutes les raffineries étaient en grève ce mardi 24 mai. La raffinerie de Fos-sur-Mer, qui était occupée depuis lundi soir, a été évacuée par les forces de l’ordre.

Fos3

La situation est-elle en train d’échapper au gouvernement? La CGT vient d’annoncer, ce mardi 24 mai, que 8 raffineries sur 8 sont en grève en France. Toutes les raffineries de France ont voté la grève. « Une grève a été votée ce matin à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime) en réaction à la charge des forces de l’ordre à Fos-sur-Mer », a déclaré à Reuters Emmanuel Lépine, secrétaire fédéral du secteur pétrole de la CGT.

Lire la suite

Loi Travail – les grévistes de la raffinerie de Grandpuits votent l’arrêt total de la production !

Les grevistes de la raffinerie Total de Grandpuits ont voté cet après-midi l’arrêt total de la production !

Le Parisien 23/5/2016 – Elle tournait jusqu’ici au ralenti et les grévistes empêchaient le carburant d’en sortir pour alimenter les stations-service. Mais la grève s’est durcie ce lundi à la raffinerie de Grandpuits, propriété de Total. Lors d’une assemblée générale des représentants syndicaux qui a eu lieu en début d’après-midi, les membres de la CGT et de FO (soit 60 % de l’assemblée) ont voté l’arrêt total de la production pour quatre jours.

image

Le pétrole ne sera donc plus raffiné jusqu’à vendredi 14 heures au minimum. Comme plusieurs jours sont nécessaires pour relancer la production, cela implique qu’aucun carburant ne sera produit sur place jusqu’au début de semaine prochaine.