Archives de Tag: Titan

«Avec Taylor, patron de Titan, c’est toujours la faute du syndicat»

Grève des ouvriers de Titan en 2010 aux Etats-Unis

Interview d’un militant syndicaliste de l’usine Titan de Bryan, 
en Ohio (Etats-Unis) réalisée par la CGT Goodyear Amiens le 27 mars 2013.

Il y a un mois, le pdg de Titan international, insultait les salariés de Gooyear Amiens nord, « de soi-disant ouvriers » menés par des « barjots du syndicat communiste ». Le président du syndicat United Steelworkers of America (USWA), John Vanover, se démarque des élucubrations du PDG de Titan sur les salariés d’Amiens. Dans l’Ohio, les métallos ont écrit « Vive la France » sur leurs casques.

Qu’avez-vous pensé de l’échange de courriers qui a eu lieu entre Maurice Taylor et Arnaud Montebourg ?

John Vanover. On a beaucoup rigolé quand on a vu les lettres de Maurice « Morry » Taylor au gouvernement français. Nous qui travaillons pour lui, nous savons que la réalité est légèrement différente de ce que disent les journaux. Il y a des gars dans l’usine qui ont collé du sparadrap sur leurs casques et ont écrit dessus, au marqueur: «On aime les Français.» Des gars veulent aller acheter des tee-shirts où il y a écrit « Vive la France ». Morry Taylor est le genre de mec à dépenser 200 000 dollars pour vous en voler 10, l’argent n’est pas un problème pour lui. Il dit toujours: «Je ne fais pas de l’humanitaire, je fournis des emplois.» Et il fournit des emplois, en effet, mais parfois il faut se battre pour obtenir un semblant de dignité avec lui. Que ce soit avec General Tire ou Continental ou Titan, on entend ces menaces de produire ailleurs à chaque fois qu’on négocie : « On va vous fermer. Vous n’êtes pas rentables. Je peux produire la même chose pour moins cher au Mexique ou en Chine ! » Ça fait juste partie des lois du marché mondialisé…

Lire la suite

Taylor : La voix du capitalisme

Article publié dans « Communisme-Ouvrier » n°30, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

L’entreprise américaine Titan, qui avait déjà repris une partie des activités de Goodyear aux USA et au Brésil, était considérée comme un repreneur possible pour l’usine Goodyear d’Amiens, qui emploie 1173 personnes. Il s’agissait de reprendre l’activité de production pneus agricoles (517 emplois).

Mais, pour annoncer qu’il se retire de ce projet, le PDG de Titan, Maurice Taylor, se permet d’insulter les ouvriers de Goodyear : « La semaine de travail pour un travailleur français, c’est 7 heures payées par jour. Il déjeune et fait des pauses pendant une heure par jour, travaille pendant trois heures et pendant les trois autres heures il s’assoit et discute ». Il ajoute « « Titan va acheter un fabricant de pneus chinois ou indien, payer moins d’un euro l’heure de salaire et exporter tous les pneus dont la France a besoin ».

Lire la suite

Les ouvriers de GoodYear répondent aux insultes de Titan : Nous ne sommes pas des fainéants !

Communiqué des ouvriers de GoodYear :

Tous ensemble LE 7 MARS A 8H30 DEVANT LE SIÈGE DE GOODYEAR, 8 Rue Lionel Terray 92500 Rueil-Malmaison.

859465_10200696135235771_449611367_o

Afin de répondre au patron de titan qui prend les ouvriers français pour des fainéants, nous invitons tous les salariés le 7 mars devant le siège de Goodyear pour exprimer a cette entreprise américaine de quoi on est capable dans notre pays.

Venez nombreux exprimer votre désaccord a ses patrons américains qui nous prenne pour des moins que rien! Tous les Goodyear seront là pour leur 3ieme CCE en vu de la fermeture de leur usine prévu fin 2014. Mobilisons-nous, avec un maximum de salariés. C’est le futur de notre industrie qui en dépend. Notre avenir en dépend !

Tous ensemble LE 7 MARS A 8H30 DEVANT LE SIÈGE DE GOODYEAR, 8 Rue Lionel Terray 92500 Rueil-Malmaison.

Goodyear : Titan insulte les ouvriers

Tract de la CGT Goodyear Amiens Nord, 20 février 2013 :

NON, les salariés d’Amiens nord ne sont pas des fainéants comme l’indique le déficient mental TAYLOR !!!

La lettre publiée ce matin est une INSULTE sans précédent aux dignes salariés de notre usine, la CGT ne peut supporter un tel torchon venant de la part de celui qui aurait pu devenir notre patron.…

Nous avions vu arriver le coup, c’est pour cela que nous nous étions opposé à ce qu’il vienne visiter notre site, TITAN n’a jamais eu de projet pour Amiens nord, voila une sacrée claque pour ceux qui nous ont sali pendant des années, le couperet tombe sur le vrai visage du cow-boy !!!

Lire la suite