Archives de Tag: TEC

Grève générale en Belgique : le point sur la situation

7 sur 7, 24 juin 2016 :

La grève générale perturbera l’ensemble du pays vendredi. Des actions seront menées partout en Wallonie et à Bruxelles par la FGTB et au nord du pays par l’ABVV. La CGSLB et la CSC ne suivent pas l’appel à la grève bien que le syndicat chrétien ait annoncé qu’il couvrira ses membres d’une éventuelle participation.

Barrage filtrant à la frontière franco-belge sur l’E19

Une centaine de militants de toutes les centrales de la FGTB organisent un barrage filtrant depuis 8 heures ce vendredi au point-frontière en venant de la France sur l’E19 à Hensies. L’action de sensibilisation des usagers devrait durer jusqu’à la mi-journée.

Lire la suite

Grève spontanée au dépôt TEC de Mariembourg

DH.be, 29 octobre 2015 :

Le personnel du dépôt TEC de Mariembourg (Couvin) a entamé, jeudi matin, une action de grève spontanée pour protester contre la restructuration « sans concertation » de la ligne express 56 reliant Namur à Couvin.

Une rencontre entre la direction et les organisations syndicales est prévue jeudi matin, a indiqué Nora Sli, porte-parole du TEC Namur-Luxembourg. Les 26 chauffeurs présents au dépôt vers 05h30 ont décidé de ne pas prendre leur service et l’action devrait se poursuivre pendant la journée, a indiqué tôt jeudi le délégué CGSLB Sandri Bernard.

Lire la suite

Belgique : Grève suivie à la SNCB et dans les transports

Belga, 22 avril 2015 :

Le trafic ferroviaire est extrêmement perturbé ce mercredi matin en raison de la grève des services publics lancée par le syndicat socialiste CGSP. Cinq pourcent des trains circulent, a indiqué un porte-parole de la SNCB vers 5h30.

En Région wallonne, seuls quelques trains circulent entre Arlon et Luxembourg. En Région flamande, ils sont plus nombreux. A ce stade, les lignes Courtrai-Gand-Saint-Nicolas, Denderleeuw-Alost et Denderleeuw-Grammont sont encore desservies. Mais la situation pourrait encore évoluer lors des prochaines heures.

Lire la suite

Grèves tournantes : Forte mobilisation dans les transports

Belga, 8 décembre 2014 :

Depuis dimanche soir, les trains de la SNCB sont arrêtés en périphérie de Bruxelles, notamment dans les gares de Louvain, d’Ottignies, d’Enghien ou encore de Braine-le-Comte. Aucun convoi ne circule entre Anvers et Malines.

Dans le reste du pays, le trafic est normal, pour autant qu’il ne soit pas axé vers Bruxelles. La circulation sur la dorsale wallonne se fait ainsi normalement. La SNCB n’exclut toutefois pas des perturbations, voire des suppressions de trains, dans les provinces qui ne sont pas touchées par le mouvement.

Lire la suite

Grèves tournantes : De nombreuses entreprises à l’arrêt en province de Liège

L’Avenir, 1 décembre 2014 :

Bon nombre d’entreprises sont déjà à l’arrêt en province de Liège lundi à l’occasion de la grève tournante. Les premiers piquets ont été posés dès 4h30. Les zonings sont particulièrement concernés.

Zonings

Les entrées des parcs industriels des Hauts-Sarts (Herstal), de Villers-le-Bouillet et de Grâce-Hollogne sont bloquées. Des actions étaient également prévues aux abords du zoning du Sart-Tilman (Liège).

Lire la suite

Lundi 1er décembre à Liège… « tout sera fermé ! »

DH, 27 novembre 2014 :

Les syndicats assurent que la région liégeoise sera « totalement à l’arrêt ».

Les grèves tournantes font leurs œuvres et, ce lundi 1er décembre, c’est au tour de l’économie liégeoise au sens large de subir la colère des travailleurs. Après le succès du mouvement qui a débuté ce lundi 24 novembre dans le Hainaut, au Luxembourg ainsi qu’à Anvers et dans le Limbourg, c’est au tour de Liège, de Namur et du Brabant wallon (ainsi que de la Flandre orientale et de la Flandre occidentale), de débrayer.

Lire la suite

Les piquets de grève bloquent les entreprises de Tournai et Lessines

7 sur 7, 24 novembre 2014 :

Des piquets de grève bloquaient depuis lundi matin les entreprises du bassin carrier du Tournaisis et le zoning industriel de Lessines. Le centre hospitalier de Mouscron était également en service minimum.

Depuis 05h00, les affiliés du SETCa ont établi des piquets de grève devant les sociétés du bassin carrier du Tournaisis. Sont concernées les entreprises Holcim, CCB et SCT à Gaurain (Tournai) ainsi que les usines CBR, CUP et Hoganas à Antoing.

Lire la suite

Grèves tournantes: le point en province de Luxembourg

RTL, 24 novembre 2014 :

TEC et SNCB

La grève tournante dans la province de Luxembourg est bien suivie lundi par le personnel du TEC aussi bien privé que public. 85 à 90% des gros dépôts sont bloqués. Du côté de la SNCB, les trains roulent malgré quelques petites perturbations. Par contre, le mouvement a pris nettement plus d’ampleur que prévu du côté du privé. Les syndicats ont bloqué les principaux dépôts des sociétés privées roulant pour le TEC. Le syndicaliste Jean-Luc Oury annonce le chiffre de 85 à 90% des gros dépôts bloqués. Par exemple, à Latour (Virton), 30 véhicules ne sont pas sortis. Le dépôt de Saint-Vincent et, de manière générale, tous les dépôts sur la zone Arlon-Bouillon-Libramont sont aussi bloqués.

Les zonings

D’après Olivier Dulon, secrétaire régional intersectoriel de la CGSP, il y a des perturbations à deux ronds-points, ceux de Marche et Libramont. Des distributions de tracts y sont prévus. Le Colruyt de Marche est bloqué ainsi que Maison du Monde, et des piquets volants sont prévus dans le zoning de Pirire. L’accès au zoning de l’Hydrion (Arlon) est totalement bloqué. Fermés également: Ikea Sterpenich, Cora Messancy, Carrefour Arlon, le Colruyt de Libramont, le zoning de l’Aliénau.

Lire la suite

Les grévistes du TEC Liège ont gagné : les licenciements annulés

DH.be, 19 décembre 2013 :

Liège : Ces agents avaient pratiqué des déviations de leur propre initiative. Leurs licenciements avaient provoqué une paralysie du réseau pendant deux jours.

Les neufs agents du TEC Liège-Verviers qui avaient pratiqué des déviations de leur propre initiative pour éviter des zones en travaux à Herstal ne seront pas licenciés pour faute grave, mais recevront un « avertissement sérieux ». Trois semaines après la grève qui avait paralysé le réseau durant 48 heures, syndicats et direction ont trouvé un accord.

Lire la suite

Tec Liège-Verviers: six dépôts sur huit bloqués

7 sur 7, 28 novembre 2013 :

Aucun bus n’est sorti des dépôts de Robermont, Jemeppe, Bassenge, Omal, Oreye et Rocourt jeudi matin. La grève surprise des travailleurs du TEC Liège-Verviers perturbe fortement le réseau. Les bus des dépôts d’Eupen et de Verviers circulent actuellement normalement. La direction du TEC Liège-Verviers confirme dans un communiqué que la circulation des bus est « extrêmement problématique » jeudi. Six dépôts sur 8 (Robermont, Jemeppe, Bassenge, Omal, Oreye et Rocourt) sont bloqués par des piquets de grève. Aucun problème n’est pour l’instant rencontré au départ de Verviers et Eupen.


Il s’agit d’un mouvement surprise, sans préavis, qui aurait été décidé par les travailleurs à la suite d’un « coup de canif de la direction dans le contrat d’amélioration du dialogue social », selon la CGSLB. Depuis plusieurs années, pour protester contre le manque de suivi des réunions de concertation locales, les syndicats déviaient de leur propre chef les lignes ou les arrêts problématiques pour éviter les points noirs du réseau.

Lire la suite