Archives de Tag: SUD PTT

Indre-et-Loire. Plateforme courrier : appel à la grève

Les syndicats Sud PTT d’Indre-et-Loire et de l’Indre appellent le personnel de la plateforme industrielle du courrier (PIC) de Sorigny à faire grève jeudi 12 décembre.

serge

« Cet appelexplique le syndicat, est motivé par des revendications nationales relayées par les sept organisations syndicales postales. Les revendications concernent l’amélioration des conditions de travail, l’arrêt des restructurations, l’arrêt des fermetures de centres de tri, l’arrêt des suppressions d’emplois et l’ouverture de négociations nationales sur l’avenir du réseau d’acheminement. »  Lire la suite

67ème jour de grève des facteurs d’Ecole Valentin

Les grévistes ont été reçus ce vendredi 22 novembre par Alix Clère, Directrice des opérations, pilotage et performance et Johan Sanna, Directeur d’établissement pour qu’ils reprennent le travail…

1213719120_la_poste_008

Les grévistes ont été reçus par Alix Clère, Directrice des opérations, pilotage et performance : « désolés, on ne sait pas ce que c’est comme fonction » précise Julien Juif, du syndicat Sud PTT et Johan Sanna, Directeur d’établissement.

« Elle n’était pas là pour négocier, mais pour faire passer un message qui consistait à faire reprendre les grévistes ce vendredi matin à 9h30. En proposant même de les véhiculer depuis le centre ville à la plate forme Albert Thomas… » indique Julien Juif.

Pour la Direction, « 67 jours de grève c’est 67 jours de trop. En tant qu’employeur responsable il est du devoir de La Poste d’encourager et d’accompagner la reprise du travail des trois facteurs qui se sont laissés entraîner dans une voie qui est sans issue ». Lire la suite

Nouveau suicide à la Poste

Encore un suicide au sein de la Poste.

suicide_poste

Une postière du centre de tri de Villeneuve-la-Garenne (92) a mis fin à ses jours le samedi 28 septembre dernier, on ne l’apprend qu’aujourd’hui. Cette mère de famille âgée de 43 ans s’est jetée du dixième étage de son immeuble. Son mari porte plainte contre le directeur du centre postal de Villeneuve mais aussi le PDG de la Poste, Philippe Wahl, et son prédécesseur, Jean-Paul Bailly. Une enquête du CHSCT est également en cours. La postière avait été reclassée deux fois en cinq ans.

Arrivée à Villeneuve en avril 2012, elle y travaillait dans « des conditions difficiles que nous avions dénoncé plusieurs fois », assure le syndicat Sud. Elle éditait des étiquettes d’acheminement dans un milieu à la fois isolé et bruyant. Lire la suite

Grève illimitée au centre de courrier de Savenay

Les facteurs desservant les communes de Savenay, Malville, Bouée, Lavau, Prinquiau, La Chapelle-Launay, Donges, Campbon et Quilly, sont en grève illimitée depuis ce mercredi matin, suite à l’appel de la CGT locale soutenue par le syndicat Sud PTT.

3 agents étaient en grève dès ce matin au centre de courrier de Savenay.

3 agents étaient en grève dès ce matin au centre de courrier de Savenay.

Ils s’opposent à une réorganisation de travail qui va être mise en place à partir du 22 octobre prochain, décidée par la Direction, et qui supprime 1,6 tournée de facteurs sur les 27 existantes. Lire la suite

Suicide à la Poste : de nouveau, un cadre supérieur met fin à ses jours

d20100308_7-400x277-716f2

mercredi 31 juillet 2013,

Communiqué de la fédération SUD-PTT :

Nous venons d’apprendre, avec tristesse, le suicide de François, un postier travaillant à l’Université de La Poste à Orléans, le 29 juillet. Ingénieur, il avait pour rôle la conception et la mise à jour des formations.  Lire la suite

Répression anti-syndicale à La Poste

16 postiers menacés de prison !

16 postiers de Hauts-de-Seine, dont Olivier Besancenot, comparaîtront à partir du lundi 20 juin au tribunal correctionnel de Nanterre. Ils sont poursuivis pour une prétendue séquestration de cadres RH de la direction courrier des Hauts-de-Seine. Il est à préciser que cette direction n’en est pas à son coup d’essai pour ce qui concerne les coups tordus. D’ailleurs, le juge a décidé d’instruire une plainte de Sud-PTT pour faux constat d’huissier !

Au sujet de la présente affaire, il apparaît clairement que La Poste veut faire payer très cher à 16 postiers la grève qu’ils ont menée en mai 2010 contre une réorganisation destructrice d’emplois et désastreuse pour les conditions de travail. Il est, par ailleurs, à déplorer que les affaires de répression anti-syndicale se développent dangereusement dans une entreprise dont les dirigeants ne cessent de vanter sa responsabilité sociale. Lire la suite