Archives de Tag: Somain

Somain : Fret SNCF continue sa saignée des effectifs sur la plate-forme de triage

lavoixdunord.fr, 06/03/2015

À nouveau, la gare de triage de Somain a perdu des effectifs. Depuis le début de l’année, vingt postes ont été supprimés. Vingt postes qui s’ajoutent aux trente-trois de 2014 et à tous ceux perdus depuis 2007.

753109583_B974949008Z.1_20150306142807_000_GTP43RI8P.1-0

Pas d’amélioration en vue sur le marché de l’emploi à Fret SNCF en 2015 dans le Nord – Pas-de-Calais et ce malgré une hausse des produits du trafic, un fait plus constaté depuis 2007. Mieux, une hausse des volumes est envisagée cette année. Pour autant, nationalement, la direction prévoit de supprimer plus d’un poste par jour cette année, soit environ quatre cent cinquante-sept postes supplémentaires. Fret SNCF a perdu quatre mille deux cents agents en passant ses effectifs de onze mille cent quarante-quatre agents à six mille neuf cent quarante-sept entre 2010 et 2015. Fret SNCF veut réduire ses frais de structure qui ont diminué bien moins que les postes de production. La plate-forme de Somain n’échappe pas à une énième baisse des effectifs. Depuis le début de l’année, ce sont vingt postes qui ont été supprimés dans le personnel de structure. Ils s’ajoutent aux trente-trois postes supprimés en 2014 et aux cinquante-deux en 2013. Lire la suite

Somain : à la gare de triage, des postes d’agents de fret sauvés

La Voix du Nord, 16 novembre 2014 :

Une première victoire. Une victoire qui intervient dans le combat que les syndicats CGT et SUD Rail mènent pour sauver le centre de triage de Somain. Le 20 novembre, en sous-préfecture de Douai, ils prendront connaissance d’une étude de redynamisation des activités de et à partir du site de Somain.

« C’est une victoire en demi-teinte. » David Rotolo, secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Somain, ne bombe pas le torse. À force de discussions, de menaces de grève, la CGT et SUD Rail sont parvenus à faire reculer la direction de fret SNCF sur le fait de maintenir les compétences sur la gare de triage de Somain plutôt que de les délocaliser à Lille comme cela était initialement prévu.

Lire la suite

12 novembre, manifestation du personnel du centre hospitalier de Somain à Lille

La Voix du Nord, 10 novembre 2013 :

Suite au franc succès de la mobilisation du personnel du centre hospitalier de Somain du 4 novembre – plusieurs dizaines de grévistes ont manifesté dans le bâtiment de la direction –, l’intersyndicale SUD/FO continue l’action. Le 12 novembre, ils défendront à nouveau leur cahier de revendications (établissement d’un accord local RTT pour l’ensemble du CH de Somain, titularisation des contractuels, remplacement des départs en retraite, etc.) en se rendant en bus à Lille, à Euralille, sous les fenêtres de l’Agence régionale de santé Nord – Pas-de-Calais.

Les syndicats sont vent debout contre le plan de retour à l’équilibre (PRE) qui aura pour effet, en ramenant les comptes à l’équilibre (le déficit 2012 devrait avoisiner 1,2 million d’euros), de dégrader les conditions de travail des salariés.

Les ouvriers de Toyota Boshoku en grève pour les salaires

La Voix du Nord, 29 février 2011 :

Depuis lundi matin, la production ne sort plus de l’usine Toyota Boshoku, de Somain.

Un sous-traitant de l’usine Toyota,,d’Onnaing, à qui elle fournit les sièges destinés aux Yaris.

Direction et représentants du personnel avaient entamé la semaine dernière des négociations annuelles obligatoires (NAO) concernant les augmentations de salaires. Mais, très rapidement, selon les salariés, on en est arrivé à un blocage. « Ils proposaient 1,7 % de plus au général, et 0,2 % en individuel, expliquait, hier, Jérôme Mery, de la CGT. Nous, on demande 2,5 minimum pour tout le monde, et pas des augmentations individuelles… » Devant une fin de non recevoir, sa centrale, mais aussi, la CFDT, FO et la CFTC ont appelé vendredi à un débrayage. Et comme rien n’est venu, à la grève illimitée jusqu’à ce que les négociations reprennent.

Lire la suite