Archives de Tag: Somacom

Les dockers de la SOMACOM en grève

L’Info.re, 5  juillet 2013 :

Les dockers de la SOMACOM sont en grève depuis mercredi. Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, ils réclament une augmentation de salaires de 3%, mais la direction table sur 1%.

Nouveau mouvement social au Port Est. Deux mois après les dockers de la SERMAT, ceux de la SOMACOM (Société de Manutention et de Consignation Maritime) sont en grève.

Un mouvement qui a débuté suite aux négociations annuelles obligatoires qui ont échoué. Selon les salariés grévistes, ils ont été « mis à la porte » par la direction de la dernière réunion qui s’est déroulée hier. Les dockers déclarent qu’ils se sentent « abandonnés » par leur direction.

Lire la suite

Publicités

La Réunion : Les employés de la SOMACOM en grève illimitée

http://www.ipreunion.com

Les conteneurs gérés par la SOMACOM (société de manutention et de consignation maritime) n’entrent et ne sortent plus du Port-Est. En cause, un mouvement de grève illimitée des 108 salariés depuis le jeudi 12 avril 2012. Les manifestants revendiquent une augmentation des salaires. Une réunion de négociation avec la direction est en cours.

À noter que depuis le début du conflit, les réunions de négociations avec la direction n’ont pas abouti. Selon Danio Ricquebourg, secrétaire adjoint de la CGTR Ports et Docks, « les grévistes estiment que l’augmentation de salaire proposée par leur patron n’est pas à la hauteur ».

Conséquences, « les employés de la SOMACOM ne déchargent plus les bateaux et aucun conteneur ne peut entrer et sortir dans le Port-Est », indique le secrétaire adjoint de la CGTR Ports et Docks.

Port Est (La Réunion) : Grève des dockers de la Somacom

Zinfos 974, 18 avril 2012 :

Les employés de la société d’acconage la Somacom restent mobilisés ce mercredi matin. Dans la cour de la société portoise située dans la Zac 2000, une trentaine de grévistes tient toujours les mêmes revendications.

« En 2010, on nous disait que l’année d’après allait être favorable. En 2011, c’était le même refrain et ainsi de suite ». La déception des manutentionnaires du Port Est est toujours d’actualité. La confiance est rompue avec la direction.

Selon des délégués du personnel, la Somacom a obtenu en 2011 le marché pour 20 bateaux supplémentaires, mais dans le même temps la valorisation tant attendue n’a pas suivi.

Lire la suite