Archives de Tag: Snecma

Les salariés de la Snecma manifestent leur colère

Le Républicain, 26 mars 2015 :

Des employés de la Snecma se sont rendus devant le siège du groupe Safran pour exprimer leur mécontentement à propos de leurs salaires.

Le jeudi 19 mars, près de 450 employés de la Snecma originaires du site de Corbeil-Essonnes se sont rassemblés devant le siège du groupe Safran dont ils dépendent. Toujours opposés à la politique salariale jugée austère que veut leur imposer la direction, ils ont manifesté bruyamment leur mécontentement sous les fenêtres du bâtiment situé sur la commune de Courcouronnes.

Lire la suite

Châtellerault. Nouveaux débrayages chez Snecma

Snecma_Atar_8K50

Des débrayages d’une heure par équipe ont eu lieu, hier matin, à l’usine Snecma de Châtellerault (600 salariés), à l’appel de la CGT.

Le conflit entamé la semaine dernière porte sur les négociations salariales annuelles. Selon le syndicat, la direction de l’établissement propose une augmentation de 1 % alors que la CGT réclame 3 %.

Aucune date de réunion n’ayant été programmée pour l’heure, le mouvement sous forme de grève perlée devrait se poursuivre la semaine prochaine.

Hier matin, 300 salariés ont pris part aux débrayages, selon la CGT.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2014/03/15/Nouveaux-debrayages-chez-Snecma-1831445

Nouveaux débrayages chez Snecma

La Nouvelle République, 15 mars 2014 :

Des débrayages d’une heure par équipe ont eu lieu, hier matin, à l’usine Snecma de Châtellerault (600 salariés), à l’appel de la CGT. Le conflit entamé la semaine dernière porte sur les négociations salariales annuelles.

Selon le syndicat, la direction de l’établissement propose une augmentation de 1 % alors que la CGT réclame 3 %. Aucune date de réunion n’ayant été programmée pour l’heure, le mouvement sous forme de grève perlée devrait se poursuivre la semaine prochaine. Hier matin, 300 salariés ont pris part aux débrayages, selon la CGT.

Mouvement de grève à Snecma Châtellerault

Centre Presse, 7 mars 2014 :

Comme ailleurs, les négociations annuelles obligatoires ont actuellement lieu à Snecma. Et comme ailleurs, elles entraînent, après un mois de discussion, quelques crispations.

Depuis le début de la semaine, à l’appel de la CGT – le deuxième syndicat la CGC ne s’est pas jointe au mouvement – une partie des salariés observe une grève perlée à raison d’une heure par jour et d’un quart d’heure par heure.

Lire la suite

Corbeil-Essonnes : Victoire contre les discriminations sexistes à l’usine Snecma

Le Parisien, 12 juillet 2012 :

La Snecma devra verser 41000 € à cette employée de 52 ans, moins bien payée que ses collègues masculins. Elle obtient aussi une hausse de salaire mensuel de 208 €.

Sept ans d’une âpre bataille juridique pour une victoire douce-amère. « J’ai gagné, mais j’ai toujours un peu de haine au fond de moi », souffle Sylvie Men, 52 ans, technicienne en gestion de production. La CGT a révélé hier que la Cour de cassation venait de reconnaître la différence de salaire entre cette employée de l’usine de fabrication de moteurs Snecma de Corbeil-Essonnes et ses collègues masculins.

CORBEIL, HIER.La Cour de cassation vient de donner raison à Sylvie (à droite). Deux autres employées sont en procès pour être aussi bien payées que les hommes. C’est le cas d’Elisabeth (à gauche), qui s’occupe de la maintenance des machines.

Son employeur devra lui verser 41000 € de préjudice pour l’ensemble de sa carrière, entamée le 7 juillet 1980. Sylvie obtient également un coefficient supérieur dans la grille des salaires et 208 € mensuels d’augmentation. « Nous ne commentons pas une décision de justice », réagissait laconiquement la Snecma, hier.

Lire la suite