Archives de Tag: Sita

Fin de grève à Sita : les éboueurs crient victoire

Le Parisien, 7 février 2015 :

Après 43 jours de grève, l’horizon se dégage du côté de Sita, entreprise de collecte des déchets dont le siège est basé à Vitry-sur-Seine. Et le travail devrait pouvoir reprendre après un accord salarié direction.

sita

Chargés de la collecte du verre dans sept arrondissements parisiens (Ve, VIe, VIIe, VIIIe, XIIIe, XIVe et XVe), plus d’une trentaine d’employés étaient rentrés en grève le 22 décembre dernier afin de demander des améliorations de leurs conditions de travail.

Lire la suite

Publicités

Les collecteurs de la Sita Vitry-sur-Seine déchargent leurs maux à Paris

94 Citoyens, 23 janvier 2015 :

En grève depuis maintenant un mois, les collecteurs de verre de la Sita Vitry-sur-Seine, qui interviennent dans plusieurs arrondissements parisiens, ont manifesté devant la mairie de Paris ce jeudi 22 janvier à midi, soutenus par la CGT, des élus et des délégués syndicaux d’autres entreprises.

« La direction a décrété qu’un chauffeur pouvait travailler avec un seul rippeur (ndlr : ébouer qui prend les bacs et les accroche à la benne), et non deux comme en temps normal dans les onze autres entreprises de collectes existantes à Paris. En supprimer un, c’est alourdir considérablement la charge du travail de l’employé restant. Les surcharges s’élèvent à 500 litres par personne alors qu’elles ne devraient pas dépasser 350 litres. C’est de l’esclavage moderne« , confie Mohammed Bennacer, délégué du personnel.« Pour compenser l’absence d’un deuxième rippeur, la direction propose une prime de qualité compensatoire mais cela ne suffit pas. La moitié du personnel est en contrat intérimaire de six mois non-renouvelables. Tous les avantages liés à l’ancienneté sont ainsi balayés d’un revers de main. De plus, les camions bennes datent de 2002 et ne sont plus du tout adaptés à la circulation urbaine, tant sur la vétusté des équipements mettant en péril la sécurité des salariés, que sur le danger sanitaire que représentent ces camions extrêmement polluants », poursuit un manifestant.

Lire la suite

Grève des éboueurs : le mouvement bien suivi

AFP, 12 mai 2014 :

Le mouvement de grève national des agents chargés de la collecte et du traitement des déchets à l’appel de la CGT était «bien suivi» lundi matin, selon les premiers éléments recueillis par le syndicat.

Piquet de grève à Pau

«Les premiers chiffres sont positifs», a déclaré à l’AFP le secrétaire général de la fédération CGT transports, Jérôme Vérité.

En Ile-de-France, il y a «90% de grévistes chez Sita, 60% chez Urbaser et 40% chez Veolia», a-t-il notamment affirmé, précisant ne «pas avoir de remontées de la province pour le moment».

Lire la suite

Poitiers : Vers la fin de la grève à la Sita

La Nouvelle République, 3 mai 2014 :

Les négociations entre la direction et les grévistes ont abouti à un accord hier. Toutefois la grève est reconduite aujourd’hui. Le travail reprendra lundi.

Des salariés de Sita seront encore en grève ce samedi. Mais ce dixième jour sera le dernier. Les représentants syndicaux de la CGT et la direction sont parvenus à un protocole d’accord après d’âpres négociations qui se sont déroulées toute la journée d’hier. La reprise du travail interviendra lundi prochain.

Lire la suite

Grand-Poitiers : Les travailleurs de Sita toujours déterminés

La Nouvelle République, 30 avril 2014 :

Les poubelles des habitants de Grand-Poitiers risquent rester pleines encore aujourd’hui. Les grévistes de la société Sita-Suez, chargée de la collecte des ordures ménagères, envisageaient hier soir de durcir leur mouvement lancé jeudi dernier. Michel Multeau, secrétaire du syndicat CGT confiait qu’un piquet de grève pourrait être mis en place, vers 4 h du matin, devant l’entreprise. Seuls les intérimaires sont en activité.

Hier après-midi, les négociations entre le directeur de Sita-Suez Sud-Ouest et la CGT ont échoué. Michel Multeau précise : « Au sujet de l’application de deux jours de congés supplémentaires en cas de fractionnement des vacances, nous demandions un rappel sur 5 ans, la direction n’accepte qu’un an. Pour le lavage des vêtements, elle nous renvoie vers le jugement des prud’hommes le 14 mai à Tours. Pour le travail sur la base du volontariat le 1er mai, à Noël et le 1er de l’An, elle est d’accord si nous acceptons tous les autres points. Nous pensions qu’il y aurait des avancées. Ils vont prendre des pénalités monstrueuses de la part de Grand Poitiers. »

Sixième jour de grève à la Sita de Poitiers

7 à Poitiers, 28 avril 2014 :

Le ramassage des déchets est toujours à l’arrêt à Poitiers. Après leur irruption au conseil municipal de Poitiers hier soir -précédée d’un dépôt d’une cinquantaine de poubelles remplies de papiers-, les salariés de Sita ont décidé de camper sur leurs positions et de poursuivre leur mouvement.

Une rencontre avec le directeur de Sita Sud-Ouest pourrait avoir lieu dans la journée. Pour mémoire, les agents en grève réclament entre autres l’application de deux jours de congés supplémentaires en cas de fractionnement des vacances d’été et la prise en charge du nettoyage des vêtements de travail.

Grand Poitiers : 5 ème jour de grève des éboueurs de la SITA

France 3 Poitou-Charente, 28 avril 2014 :

Depuis jeudi, les rippeurs de la Sita, la société qui gère la collecte des déchets à Poitiers et dans son agglomération, sont en grève. Le ramassage des poubelles est donc très perturbé. Le conflit porte sur les congés et l’entretien des vêtements de travail.

Cela fait maintenant cinq jours que la collecte des ordures est très fortement perturbée dans Poitiers et son agglomération.

Lire la suite