Archives de Tag: Sinjar

Kurdistan, la guerre des filles

Reportage d’Arte, diffusé le 8 mars 2016, sur la résistance des femmes à Kobanê (Syrie), Sinjar (Irak) ou ailleurs au Kurdistan face aux obscurantistes de Daesh.

Publicités

Résistance contre Daesh dans les montagnes du Sinjar

Reportage d’Arte de décembre 2014 sur la résistance dans les montagnes du Sinjar (Kurdistan d’Irak) contre les milices obscurantistes de Daesh. Comme à Kobanê, les femmes sont aux premiers rangs, les armes à la main, contre les réactionnaires fanatiques.

Le mont Sinjar libéré par les forces kurdes

Une coalition de forces kurdes (HPG, YJA-STAR, YPG et YPJ) et des pershmergas ont libéré le 21 décembre la ville de Sinjar (Irak) des griffes de Daesh. Le mont Sinjar avait été pris par les obscurantistes de Daesh le 3 août, ce qui avait provoqué des massacres et l’exil de milliers de Yézidis.

Carte des forces en présence :

Sinjar0

Lire la suite

Les forces kurdes repoussent Daesh à Kobané

Associated Press, 20 décembre 2014 :

Les combattants kurdes du nord de la Syrie ont réussi une avancée, samedi, dans la ville disputée de Kobané après d’intenses affrontements avec le groupe armé État islamique (EI), selon deux sources.

Nawaf Khalil, porte-parole du Parti de l’union démocratique kurde, a affirmé que les combattants kurdes ont progressé dans six quartiers et ont assiégé le centre culturel qui était contrôlé par l’EI, dans l’est de la ville. Ils ont aussi pris l’école Yarmouk, dans le sud-est de Kobané, où huit corps de membres de l’EI ont été trouvés.

Lire la suite

Communiqué de l’OLFI à propos des crimes commis par Daesh

Communiqué de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak (OLFI), 27 août 2014 :

Le mardi 10 juin 2014, Mossoul, la deuxième ville d’Irak, est tombée entre les mains de l’Etat Islamique d’Irak et du Levan (ISIS en anglais, Daesh en arabe). Cela a été le début d’un nouveau chapitre sanglant de l’histoire contemporaine de l’Irak. Dès qu’ils ont pris la ville, les meurtres, la terreur, les exécutions publiques et les massacres sont devenus les caractéristiques dominantes de leur pouvoir obscurantiste. Les terroristes de Daesh ont pris pour cible les membres des communautés minoritaires et des groupes religieux non-sunnites.

Leur première attaque a été de forcer les chrétiens à fuir ou à se convertir à l’Islam. Puis, c’est la population yézidie qui a été prise pour cible ; 45.000 Yézidis ont été piégés. Ils ont été forcés de fuir vers le mont Sinjar au Kurdistan d’Irak, ou d’être massacrés par les terroristes de Daesh. D’horribles images de civils yézidis innocents brutalement massacrés ont été publiés par les médias. Des images d’hommes, d’enfants, de jeunes et de vieillards massacrés en plein jour ont été diffusées sur internet.

Lire la suite