Archives de Tag: sexisme

« Remise gracieuse » de peine à Jacqueline Sauvage

L’Express, 1 février 2016 :

La grande mobilisation en faveur d’une grâce de Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, a payé. François Hollande vient de lui accorder une « remise gracieuse de sa peine d’emprisonnement » de 2 ans et 4 mois. Elle va pouvoir « présenter immédiatement une demande de libération conditionnelle », a annoncé l’Elysée ce dimanche dans un communiqué.

Iran : Discrimination sexiste aux examens de la fonction publique

Libération, 14 octobre 2015 :

La République islamique a désormais fixé un quota de femmes dans la fonction publique : seules 10% d’entre elles pourront être acceptées aux divers concours d’entrée.

Dans les universités iraniennes, les efforts des étudiantes ne sont pas récompensés. L’Etat iranien a désormais fixé un quota de femmes dans la fonction publique : seules 10% d’entre elles pourront être acceptées aux divers concours d’entrée. Sur les 178 000 étudiants qui se sont présentés à celui du ministère de l’Education, le 18 septembre, 3 703 seront sélectionnés. Parmi eux, les femmes seront largement minoritaires : seulement 630 places sont réservées aux candidates.

Espagne : une chaîne de soutiens-gorge contre la misogynie d’un maire

JOL, 31 août 2014 :

Selon les propos du maire de la ville de Valladolid, les hommes doivent éviter de se retrouver seuls dans un ascenseur avec une femme. En effet, la femme pourrait arracher son soutien-gorge et sa jupe, pour ensuite porter des accusations pour agression. Ces propos tenus publiquement provoquent la colère des femmes à travers toute l’Espagne.

« J’ai certaines réticences à rentrer dans un ascenseur. Imaginez que vous entrez dans un ascenseur et qu’il y ait une fille qui veut vous nuire, qui entre avec vous, arrache son soutien-gorge, sa jupe et sort en criant que vous avez tenté de l’agresser ».

Lire la suite

Syrie : une femme lapidée pour « adultère »

Le Figaro, 18 juillet 2014 :

Des djihadistes ultra-radicaux de la province septentrionale syrienne de Raqa ont lapidé à mort une femme accusée d' »adultère », a affirmé aujourd’hui l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Selon cette organisation, il s’agit de la première « exécution » de ce type commise par l’Etat islamique (EI), qui a proclamé récemment un « califat » sur une portion de territoire entre l’Irak et la Syrie. « L’EI a promulgué sa première condamnation à mort par lapidation contre une femme à Tabaqa, sous l’accusation d’adultère », a indiqué l’OSDH, en parlant d’une localité située dans la province de Raqa, qui est contrôlée presque entièrement par les jihadistes.

Lire la suite

Discrimination salariale homme-femme dans une agence immobilière de Calais

Une ancienne salariée d’une agence immobilière de Calais poursuit son ex-employeur devant le conseil de prud’hommes pour discrimination salariale parce qu’elle est une femme. 

2101366594_1270093-discrimina-53568f20

Une ancienne salariée d’une agence immobilière de Calais poursuit son ex-employeur devant le conseil de prud’hommes. Elle lui reproche une discrimination salariale simplement du fait d’être une femme. « On ne peut pas être égalitariste à tout va », prévient Me Karl Vandamme. L’avocat défend une société immobilière.
Elle est poursuivie par une ancienne salariée devant le conseil de prud’hommes. Elle reproche à son ancien employeur un traitement de salaire inégalitaire avec son collègue.
Pour la demandeuse l’origine de cette inégalité ne fait aucun doute : elle est sexiste. Lire la suite

Le cri de colère des Egyptiennes

L’agression d’une étudiante à la faculté de droit du Caire a relancé le débat sur le harcèlement sexuel. Rencontre avec Asma Abdel Rahman, membre du mouvement Basma.

tease-egypt

Le Caire (Egypte)

Cette fille pourrait être ta mère ou ta sœur.» Voilà un argument censé dissuader les auteurs de harcèlement sexuel. Pour Asma Abdel Rahman, 22 ans, membre du mouvement Basma qui agit contre le harcèlement sexuel, cela ne suffit pas. «Lorsque j’anime un atelier de sensibilisation, je rappelle simplement que les femmes sont des êtres humains et c’est pour cette raison qu’elles doivent être respectées.»

Mardi dernier, avec des bénévoles du collectif, Asma a ouvert le premier atelier de sensibilisation au harcèlement sexuel dans une université égyptienne. Après les couloirs du métro et le centre-ville du Caire, le groupe cible un nouveau public : la jeunesse estudiantine.

La campagne a été lancée dans l’université de la ville portuaire de Suez, mais les organisateurs espèrent rapidement reproduire le concept dans plusieurs campus du pays. Pourquoi s’attaquer aux universités ? «Pour nous, il est important de sensibiliser celles et ceux qui éduqueront les générations à venir et rendre ainsi la pensée du mouvement durable», soutient Asma, encore portée par l’énergie du public présent lors de l’atelier organisé à Suez.

Lire la suite

Une étudiante égyptienne agressée à cause de sa tenue

En Egypte, pays ou le harcèlement sexuel est un véritable fléau, l’agression d’une étudiante de l‘université du Caire suscite la polémique.

Une-etudiante-egyptienne-agressee-a-cause-de-sa-tenue_visuel_article2

Le 16 mars, une jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée, s’était réfugiée dans les toilettes, après avoir été agressée sur le campus. Selon les membres du mouvement « Shoft Taharosh », (« J’ai été témoin de harcèlement », en arabe) elle avait été poursuivie par un groupe d’étudiants qui l’insultaient et tentaient de la déshabiller. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux la montre escortée à l’extérieur de l’établissement par des membres de la sécurité. Lire la suite