Archives de Tag: Serbie

Serbie: Réfugiés en grève de la faim

Ouest France, 25 juillet 2016 :

Quelque 150 migrants, venus principalement d’Afghanistan et du Pakistan, ont entamé lundi une grève de la faim tout près de la frontière entre la Hongrie et la Serbie en vue d’obtenir une entrée dans l’Union européenne.

Ces migrants se sont installés dans un champ à une centaine de mètres de la frontière de barbelés entre la Hongrie et la Serbie. Le mois dernier, la Hongrie a limité le nombre d’entrants sur son territoire à trente quotidiennement, ce qui crée un effet d’entonnoir en Serbie.

Lire la suite

A Belgrade, une action des organisations féministes contre la violence faite aux femmes et le feminicide

Le réseau « žene protiv nasilja » (femmes contre la violence), le collectif « autonomni ženski centar » (le centre autonome des femmes) et l’organisation « žene u crnom – srbija » (femmes en noir – Serbie) ont organisé un rassemblement et une action sous le nom de « Nijedna žena manje, nijedna mrtva više » (aucune femme en moins, aucune morte en plus) contre le feminicide en Serbie, le 18 mai à 17 h, place de la République à Belgrade. Ainsi que dans d’autres villes : Novi Sad,  Kraljevo, Kruševac, Leskovac.

image

(Photo page fb žene protiv nasilja https://m.facebook.com/MrezaZeneProtivNasilja/ )

Les manifestantes revendiquaient entre autre que le 18 mai soit reconnu comme journée de mémoire aux femmes victimes des violences.

Pour information : 25000 femmes sont victimes des violences chaque année en Serbie, seuls 2300 cas font objet des suites judiciaires. Plus de 20 femmes sont tuées chaque année. Depuis le début de 2016, neuf femmes ont succombé aux violences qu’elles subissaient.

Lire la suite

Balkans : Bloquées aux frontières, des milliers de personnes victimes de discriminations

La Tribune de Genève, 24 novembre 2015 :

Seuls les réfugiés syriens, irakiens et afghans sont désormais autorisés à franchir les frontières dans les Balkans, laissant les autres réfugiés face aux barbelés et à l’incertitude.

maced

«Tuez-nous ou laissez-nous passer», pouvait-on lire ce week-end sur les pancartes des réfugiés bloqués à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Des Iraniens, les lèvres cousues, y ont entamé une grève de la faim pour protester contre la décision de la Macédoine, la Serbie, la Croatie et la Slovénie d’interdire le passage à ceux qu’ils appellent désormais les «réfugiés économiques», soit toutes les personnes ne disposant pas de papiers syriens, irakiens ou afghans.

Lire la suite

La répression de la police européenne contre les réfugié-es dans les Balkans ne faiblit pas

La période où les réfugié-es après des galères rencontrées en Grèce et Macédoine pouvaient entrer en 15 minutes en Serbie, circuler , se poser si nécessaire dans quelques camps actifs, voire se soigner, avant de poursuivre leur chemin vers l’UE est désormais terminée.

opatovac5

Lire la suite

Gaz lacrymogènes contre une manifestation de réfugiés à la frontière serbo-hongroise

Vidéo Planète, 17 septembre 2015 :

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau pour disperser les réfugiés qui manifestent.

Lire la suite

Grève des enseignants en Serbie : le droit au savoir contre l’austérité

Le Courrier des Balkans, 23 mars 2015 :

Cela fait quatre mois que les enseignants sont en grève en Serbie. En cause, la décision du gouvernement de réduire de 10% des salaires qui ne dépassent pas 350 euros par mois. Le gouvernement refuse d’ouvrir de véritables négociations et traitent les enseignants par le mépris, essayant de monter contre eux les parents d’élèves et l’opinion publique.

Grèves des étudiants, des avocats et des enseignants : l’automne 2014 s’est déroulé sous le signe de la résistance aux politiques néolibérales. Le mouvement étudiant s’est achevé en débâcle, tandis que les avocats ont réussi à obtenir un accord avec l’État. Aujourd’hui, la colonne vertébrale de la résistance aux mesures d’austérité, c’est la lutte des enseignants pour des conditions de travail dignes. Ils sont à présent en grève depuis près de quatre mois. Vraisemblablement, le mouvement évolue vers une radicalisation des manifestations plutôt que vers un accord avec le gouvernement et un arrêt de la grève.

Lire la suite

Serbie : les étudiants se mobilisent contre l’austérité

Le Courrier des Balkans, 2 octobre 2014 :

Le gouvernement Vučić entend réformer profondément l’enseignement supérieur, avec modification des programmes et réduction des dépenses à la clé. Une proposition qui fait grincer des dents chez les étudiants, qui ont organisé la première mobilisation mercredi à Belgrade pour dénoncer la casse de l’université.

La manifestation est partie de Studenski Trg pour prendre fin devant le Parlement de Serbie. Menée par le « Front étudiant », une organisation créée pour mener les mobilisations, elle a réuni pas moins de 600 personnes.

Lire la suite

Grève générale en Serbie : tous unis contre la nouvelle loi sur le travail

Le Courrier des Balkans, 18 juillet 2014 :

Cela faisait plus d’une décennie que la Serbie n’avait pas connu cela : une grève générale ! Tous les syndicats serbes, enfin réunis, sont vent debout contre les amendements à la législation du travail et à la nouvelle loi sur les fonds de pension et de retraite.

Le débat parlementaire, entamé mardi 15 juillet, se poursuit encore, et la présidente du parlement, Maja Gojković, a affirmé que les amendements pourraient être adopté très rapidement. Afin d’empêcher que le débat ne prenne fin aussi rapidement, plus de 4.000 personne selon la police – 10.000 selon les organisateurs – ont défilé jeudi dans les rues de Belgrade.

Lire la suite

Serbie : à Vranje, les ouvriers de Yumco luttent pour sauver leur entreprise

Le Courrier des Balkans, 25 juin 2014 :

Des affrontements ont eu lieu entre les ouvriers en grève depuis six mois et la police, appuyée par des agents de sécurité privés. L’usine de Yumco fait partie des 153 entreprises en cours de restructuration, que le gouvernement Vučić a prévu privatiser d’ici la fin de l’été.

Les affrontements ont commencé vendredi 13 Juin, lorsque la direction a exclu les délégués syndicaux d’une réunion prévoyant la privatisation de l’usine de textile. Cela violant non seulement les droits syndicaux, mais aussi la loi des privatisations – selon laquelle tous les actionnaires, travailleurs y compris, peuvent participer au processus de négociations des anciennes propriétés sociales. C’est ainsi que le patronat a vu Snežana Veličković, déléguée syndicale de l’ASNS (Association des Syndicats libres et indépendants), débouler, furieuse, dans la salle de réunion. Les évènements s’accélèrent : les grévistes bloquent la direction au neuvième étage de la tour « Yumco », tandis qu’une cohorte de 70 policiers débarque dans l’usine. Parmi de nombreuses blessées, cinq d’entre elles sont parties aux urgences. Mardi, les grévistes trouvent une barricade de gardes privés qui leur bloque l’accès à l’amphithéâtre.

Lire la suite

Manifestation du 1er Mai à Belgrade

Des milliers de travailleurs ont manifesté dans les rues de Belgrade à l’occasion du 1er Mai. Avec plus de 800.000 chômeurs, plus d’un million de personnes en dessous du seuil de pauvreté, un gouvernement qui s’en prend à tous les droits sociaux et un patronat qui rêve de réinstaurer l’esclavage, les revendications ne manquent pas parmi les ouvriers de Serbie.

b1m_Belgrade

BELG2

Lire la suite