Archives de Tag: Sénégal Airlines

Sénégal Airlines : Les travailleurs de la défunte compagnie en grève de la faim

Sen 360, 4 septembre 2016 :

Les travailleurs de la défunte compagnie aérienne nationale Sénégal Airlines liquidée en avril dernier entament une grève de la faim à partir de ce dimanche pour réclamer le paiement de leurs droits, selon une note transmise à Lignedirecte samedi.

«Le personnel de Sénégal Airlines entame une grève de la faim à partir de dimanche 4 septembre 2016 au siège de la compagnie à l’aéroport Léopold Sédar Senghor», indique la note du Collège des délégués de la compagnie.

Lire la suite

Publicités

Sénégal Airlines : Les agents en grève de la faim le 4 septembre

Le Soleil, 24 août 2016 :

En assemblée générale hier, les agents de Sénégal Airlines disent être restés 4 mois sans percevoir leur salaire. Ils annoncent une grève de la faim le 4 septembre si l’Etat ne règle pas la situation.

Attestations à la main, les agents de Sénégal Airlines n’affichent pourtant aucun enthousiasme. Ils viennent de recevoir leurs certificats de superviseur en sûreté d’aviation civile. « On devait nous les remettre depuis le mois de janvier. Mais bon, ça servira pour la recherche d’emploi », souligne, d’un air renfrogné, Aly Sylla, un agent de Sénégal Airlines. L’occasion était bien saisie pour remettre à tout le monde son attestation. Regroupés dans le hangar du siège social de la compagnie à l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, les agents de la société en liquidation étaient en assemblée générale. Les 163 employés de la société seraient restés sans salaire et couverture médicale depuis 4 mois.

Lire la suite

Les travailleurs de Sénégal Airlines menacent de perturber le scrutin du HCCT

Press Afrik, 19 août 2016 :

Les travailleurs de la défunte compagnie Sénégal Airlines ont annoncé qu’ils vont observer une grève de faim le jour du scrutin pour le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT). Une manière pour eux de rappeler aux autorités leurs difficultés car ils estiment que c’est de cette façon que leur problème pourra trouver solution.

«Nous avons déjà commencé dans la diplomatie, dans la conciliation en alertant les autorités, ainsi que les actionnaires privés nationaux de la situation. Depuis le 2 avril la décision de liquidation a été portée, mais elle n’est pas encore entérinée. Ça fait maintenant quatre (4) mois que nous sommes dans les liens contractuels sans salaire, sans couverture médicale pour nos conjoins et nos enfants. La semaine prochaine nous allons convoquer l’ensemble du personnel en assemblée générale, vers un sit-in», prévient Moustapha Diakhaté, coordonnateur du collègue des délégués des travailleurs, sur Zik fm.