Archives de Tag: secteur pétrolier

Grève dans le milieu du pétrole en Côte d’Ivoire

RFI, 5 février 2016 :

La société d’Etat, Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire, Petroci, qui opère dans le secteur pétrolier et gazier, est confrontée à un mouvement de grève. Une grève due à une cinquantaine de licenciements sur 609 employés que le personnel juge abusive. La direction avance un audit et une situation difficile liée à la chute du cours du baril de brut.

« Quand on nous dit que nous sommes licenciés pour mesures économiques, mais ils se foutent du monde parce que, dans ce cas-là, il y a des procédures. Aucune procédure n’a été respectée », explique un salarié de l’entreprise. Et ils sont furieux les employés de Petroci, et particulièrement les cinquante qui ont été licenciés en janvier dernier pour raison économique. Il faut dire que la chute du cours du brut à 30 dollars le baril n’arrange pas les affaires d’une société d’Etat, qui est apparemment confrontée à de sérieux problèmes de gestion.

Lire la suite

Publicités

Algérie : 1 161 travailleurs en grève de la faim à Hassi R’mel

Algérie Focus, 1 juin 2013 :

La situation sociale continue d’être préoccupante dans plusieurs localités du sud du pays. Un représentant des chômeurs algériens, Yacine Zaïd, nous a ainsi adressé un communiqué relatif à l’entrée en grève de la faim illimitée, à Hassi R’mel, un important site gazier et pétrolier, de pas moins de 1 161 travailleurs représentant trois entreprises de catering.

Ces travailleurs ont eu recours, depuis ce jeudi, à cette ultime action, comme l’explique le communiqué rendu public hier, à cause des «promesses non tenues par les employeurs, et le refus par ces derniers d’appliquer les instructions données en ce sens par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.»

Les travailleurs en grève de la faim, qui disent être victimes d’un véritable esclavagisme, ne revendiquent rien moins que le «relèvement de 80 % de leurs salaires, un effet rétroactif du salaire de base depuis 2009, un planning du travail 4X4 au lieu du 6X2 ayant cours actuellement, le droit de s’organiser en syndicats ainsi que plusieurs autres revendications à caractère socio-économique, comme les conditions d’hébergement, de nourriture, de travail et de transport.»

Lire la suite

GTP : le PDG décide d’augmenter les salaires de 15%

Liberté, 20 avril 2013 :

Algérie : Alors que la grève des 2 000 travailleurs de GTP se poursuit pour son dixième jour, un deuxième appel a été lancé avant-hier par le P-DG de GTP et le syndicat d’entreprise aux 2 000 travailleurs grévistes exerçant dans le Sud “pour la reprise immédiate du travail”. “Nous faisons appel à la sagesse de tout travailleur pour la reprise immédiate du travail, dans un climat serein”, lit-on dans le document daté du 18 avril dont nous détenons une copie.

Contrairement au premier communiqué du 8 avril où seul le point lié à l’augmentation des salaires a été évoqué, cette fois-ci, la direction générale et le syndicat se sont exprimés sur le problème concernant la permanisation, un des points figurant sur la plate-forme des revendications des salariés grévistes. “Le conseil d’administration demande à la direction générale la finalisation de l’opération de permanisation, dans les plus brefs délais, et ce, conformément à la résolution n°2 du CA dans sa réunion tenue le 27 juin 2012”, indique le communiqué.

Lire la suite

Tataouine : Grève générale dans tous les champs pétroliers

L’Economiste Maghrébin, 28 mars 2013 :

La production de plus de 50 mille barils de pétrole par jour pourra être interrompue, dans le Sahara du gouvernorat de Tataouine, à partir du vendredi 29 mars 2013 et jusqu’au 31 du même mois, « s’il n’y a pas une solution pouvant satisfaire tous les travailleurs des différents champs de pétrole ».

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail (URT) de Tataouine a précisé que l’organisation syndicale avait reporté à maintes reprises cette grève qui, reconnaît-il, « portera un coup dur à l’économie tunisienne ».

Lire la suite

Gabon : Nouvelles de la grève dans l’industrie pétrolière

Gabon Review, 16 mars 2013 :

Entrés en grève générale illimitée, depuis le samedi 9 mars 2013, les syndiqués de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ont évité des échauffourées avec les forces de l’ordre, le 14 mars à Port-Gentil. Journée chaude d’une grève qui inquiète le pays.

Sortie des camions citernes d’un dépôt sous la protection des forces de l’ordre

S’en tenant à l’arrêté n°003/PR/MTEPS du 22 mars 2010 qui stipule en substance que «le service minimum dans le secteur pétrolier n’est applicable qu’aux activités, services, postes de travail dont l’arrêt est de nature à compromettre le bon déroulement des services essentiels ayant un impact sur la santé, la vie et la sécurité alimentaire», les membres de l’Onep ont entrepris une démarche envers les autorités administratives de la capitale économique, plus précisément le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Léonard Diderot Moutsinga Kebila. Il était question pour les grévistes d’indiquer qu’ils étaient disposés à livrer 5000 litres à une station-service de Port-Gentil et qu’ils souhaitaient que le gouverneur fasse appel à toutes les ambulances, toutes les forces de l’ordre, les pompiers, les pompes funèbres, etc. afin qu’ils viennent se servir dans la station-service déterminée.

Lire la suite

Grève dans l’industrie pétrolière au Gabon

APA-Libreville, 10 mars 2013 :

L’Organisation nationale des employés du pétrole, le puissant syndicat du secteur pétrolier au Gabon, a décidé samedi d’entrer en grève générale illimitée après l’échec des négociations ouvertes suite au dépôt d’un préavis de grève le 27 février dernier, a appris APA.

Le syndicat affirme dans un communiqué, que l’échec des négociations des « 4, 5, 6 et 7 mars derniers sur les préalables » contenus dans le préavis a conduit au
« lancement d’une grève générale illimitée dans tout le secteur pétrolier et activités connexes dès ce samedi 9 mars à 00h59 ».

Lire la suite

Kazakhstan : Condamnation d’un des dirigeants de la grève des ouvriers du pétrole

Après la condamnation de Natalya Sokolova, avocate des ouvriers du pétrole en grève à l’Ouest du Kazakhstan,  à 6 ans de prison pour « incitation à l’agitation sociale » début août, on apprend que Aqzhanat Aminov, un des dirigeants de la grève des ouvriers du pétrole, a été reconnu coupable le 17 août « d’organisation de rassemblement illégal ». Arrêté le 30 juin 2011, il a été condamné le 17 août à un an de prison avec sursis.

Ouvriers du pétrole en grève, mai 2011

Des milliers d’ouvriers du pétrole de la région de Manghystau se sont mis en grève en mai pour revendiquer des hausses de salaires, revendication à laquelle s’est ensuite ajoutée la libération de leur avocate Natalya Sokolova, ainsi que la levée des restrictions à l’action des syndicats indépendants dans la région.

Lire la suite