Archives de Tag: Sardaigne

En Sardaigne, mouvement de solidarité exemplaire pour les migrants

AFP, 27 juin 2015 :

Alors que le nord de l’Italie dit n’avoir plus de place pour les migrants, les plus pauvres de Sardaigne donnent tant et plus pour ces nouveaux damnés de la mer, qui rêvent pourtant de contrées plus prospères.

Au milieu des piles de chaussures, de T-shirts, de pyjamas et de brassières pour bébés, Susanna Steri raconte comment elle a dû prier les habitants de Carbonia, une ville de 30.000 âmes en Sardaigne d’arrêter d’apporter leurs dons pour les quelque 90 hommes, femmes et enfants de Sierra Leone et du Nigeria tout juste débarqués.

Lire la suite

Publicités

Sardaigne : les mineurs de Carbosulcis suspendent leur grève

Le Courrier International, 3 septembre 2012 :

Les mineurs de Carbosulcis, en Sardaigne, ont décidé de suspendre l’occupation de la mine de Nuraxi Figus, annonce sur son site Il Corriere della Sera. Retranchés à 373 mètres de profondeur, ils l’occupaient depuis une semaine pour protester contre sa fermeture. La décision a été prise après que le gouvernement a assuré que la mine ne fermerait pas le 31 décembre comme cela avait été envisagé. « Si l’occupation cesse, la mobilisation se poursuit, souligne toutefois le quotidien, dans l’attente des développements ultérieurs du conflit et des décisions de la Région Sardaigne quant au projet de relance du bassin minier de Sulcis ».

Sardaigne : des mineurs en grève occupent une mine de charbon.

7/08/2012, Euronews :

Une centaine de mineurs occupent depuis la nuit dernière (nuit de dimanche à lundi) la mine de charbon de Sulcis à l’ouest de Cagliari en Sardaigne pour empêcher sa fermeture.

Afin de faire pression sur le gouvernement, les ouvriers se sont munis de plusieurs centaines de kilos d’explosifs et sont descendus à une profondeur de 373 mètres.

Le gouvernement italien doit se réunir cette semaine pour régler la question de la mine.

Les réserves de charbon sont estimées à 600 millions de tonnes selon des chiffres datant de 2006. Les mineurs demandent le déblocage d’un projet de relance de la production qui passe à travers un financement de 200 millions d’euros.

Lire la suite