Archives de Tag: Santa Cruz

Les travailleurs boliviens mobilisés pour leurs retraites

Le Monde, 18 mai 2013 :

Avec le soutien de la COB, les mineurs, traditionnellement en pointe dans les mouvements revendicatifs, ont entraîné dans la grève les enseignants, le personnel hospitalier et des ouvriers de l’industrie. Les grévistes demandent une pension de retraite égale à leurs derniers salaires, alors qu’elle s’élève actuellement à 70 %. Le mouvement s’est durci lorsqu’ils ont appris que les militaires sont les seuls à toucher une pension égale à 100 % de leur dernière paie.

Plus de 5 000 travailleurs des mines de Huanuni se trouvent à La Paz. Comme d’habitude, les mineurs manifestent bruyamment, en faisant exploser des petits bouts de bâtons de dynamite. En plein centre-ville, l’effet recherché est vite atteint : les manifestants ne peuvent pas passer inaperçus. La place Murillo, où se trouvent le palais présidentiel et le Congrès, est bloquée par la police, qui éloigne les grévistes à coups de gaz lacrymogène.

Des manifestations ont eu lieu également à Oruro, centre minier, et à Santa Cruz, coeur économique du pays. Des barrages ont été dressés sur les routes de plusieurs départements. Le gouvernement en a compté 35 dans tout le pays. Un pont a été dynamité à Caihuasi, à 200 km de La Paz.

Lire la suite

Publicités

Quatrième série d’images du 1er Mai 2012

Quatrième série de photos des manifestation du 1er Mai 2012 à travers le monde (voir aussi la première série de photos, la deuxième série et la troisième, le 1er Mai à Besançon, Lyon, Caen, Sandandaj, Chicago, Souleimaniye, Nazareth et Genève et des vidéos du 1er Mai en Allemagne et à Béjaïa).

Albuquerque (Nouveau-Mexique, Etats-Unis)

Ankara (Turquie)

Lire la suite

Bolivie : médecins, mineurs, Indiens… les conflits sociaux se multiplient

AFP le 26/04/2012

Grèves de la faim de médecins, manifestations d’instituteurs et de mineurs, affrontements avec la police, protestations des Indiens d’Amazonie opposés à un projet de route: les conflits sociaux s’étendent en Bolivie, sur fond de pré-campagne électorale.

Pour la deuxième journée consécutive, La Paz a été le théâtre mercredi de manifestations des mineurs de la COB (Centrale ouvrière bolivienne) qui ont paralysé le centre de la capitale.

« Nous allons bloquer toutes les rues jusqu’à ce que le gouvernement accepte notre demande » d’un salaire minimum national équivalent à 1.150 dollars par mois, a affirmé à l’AFP un mineur gréviste, Froilan Verduguez.

Une demande difficile à satisfaire pour le gouvernement d’un pays où le salaire minimum est actuellement de 150 dollars.

Lire la suite