Archives de Tag: Sanofi-Aventis

Aramon : négociation en vue chez Sanofi

Midi Libre, 13 avril 2015 :

Une nouvelle réunion de négociation est prévue ce lundi 13 avril au sein de cette usine pharmaceutique. La direction répond aux syndicats.

Depuis le 20 mars, une partie des 800 salariés de l’usine pharmaceutique Sanofi d’Aramon exprime au travers d’une grève le rejet de la politique sociale menée sur le site d’Aramon.

Lire la suite

Quand les ouvriers galèrent, les bourgeois s’engraissent

Editorial de « Communisme-Ouvrier n°52« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Jour après jour, la situation devient de pire en pire pour nous les ouvriers, les employés, les chômeurs ou les retraités. Pas un jour sans qu’on apprenne un nouveau plan de licenciement, chaque nouvelle loi des gouvernements successifs est une nouvelle attaque contre nos droits, lorsqu’on pointe à Pôle-Emploi on a peu d’espoir de retrouver un boulot et dans nos usines, nos services, nos entrepôts ou nos chantiers, nos conditions de travail n’arrêtent pas de se dégrader. Les patrons utilisent le chômage de masse pour bafouer nos droits, avec quand on proteste la fameuse phrase « si t’es pas content, t’as qu’à aller pointer au chômage ». Nos salaires, nos allocations chômage ou nos pensions de retraite sont gelés, parfois même baissés, alors qu’autour de nous les prix n’arrêtent pas d’augmenter. En France, un des pays les plus riches du monde, même quand on a un boulot, on galère pour finir le mois, pour payer le loyer, la nourriture ou le transport.

A entendre les politiciens, ils n’y peuvent rien, c’est la crise et il faudrait tous se serrer la ceinture. Mais à force de nous serrer toujours un peu plus la ceinture, il y a bien longtemps qu’il n’y a déjà plus de trous ! Surtout, que ce n’est que nous, les ouvriers, les employés, les chômeurs et les retraités qui devons nous serrer la ceinture ; les plus riches, les grands patrons et actionnaires, eux, continuent de se goinfrer !

Lire la suite

Sanofi Quetigny : le CCE promet une action en justice

Le Bien Public, 20 décembre 2014 :

Après sept semaines de grève sur le site de Quetigny, le comité central d’entreprise de Sanofi a annoncé souhaiter porter devant la justice le projet de cession du site. Ce projet de cession de l’usine de Quetigny à Delpharm était soumis à un processus d’information-consultation qui est arrivé à sa fin ce vendredi.

Par le biais du CCE, les représentants des salariés de l’usine ont évoqué leur volonté de contester devant les tribunaux, ce qui constitue pour eux « un désengagement industriel » du groupe pharmaceutique. Selon le secrétaire du comité, Tamer Gok, « le débat n’est pas clos, il va se poursuivre au tribunal, à moins que Sanofi ne fasse marche arrière ».

Lire la suite

Grève à Sanofi Quetigny : « C’est loin d’être fini »

Le Bien Public, 30 novembre 2014 :

Les salariés de Sanofi à Quetigny, qui protestent contre la vente de l’usine au groupe Delpharm, doivent recevoir lundi du renfort en provenance des autres sites de Sanofi en France.

Depuis lundi dernier, ils dorment même sur place, « pour éviter que la direction déblaie l’entrée de l’usine en notre absence », explique un salarié de Sanofi. Comme lui, une centaine de personnes se relaient donc jour et nuit, depuis près d’une semaine, sur le site du groupe pharmaceutique, à Quetigny.

Lire la suite

Sanofi à Quetigny : la grève continue

Le Bien Public, 13 novembre 2014 :

Cela fait maintenant six jours que les salariés de Sanofi sont en grève, devant le site de Quetigny. Ils souhaitent des éclaircissements sur la cession de leur entreprise.

Sanofi, fleuron pharmaceutique français, a décidé de se séparer d’une grande partie de ses sites de production en France. Et celui de Quetigny, installé dans la banlieue dijonnaise depuis 1968, ne fait pas exception. Le site de Quetigny a en effet été cédé à Delpharm. Si le groupe a annoncé un programme d’investissements « significatif », du côté des salariés, c’est l’incertitude qui domine.

Lire la suite

Quetigny : sixième jour de grève à Sanofi

Le Bien Public, 12 novembre 2014 :

Pour le sixième jour de suite, les salariés de Sanofi à Quetigny font grève ce mercredi. Encore une fois, plus d’une centaine de salariés du site de production sont sur place et bloquent l’entrée du site.

Des feux de pneus signalent, au loin, la présence de ce piquet de grève. Actuellement, un CE extraordinaire est en cours sur le site entre les responsables de Sanofi et ceux de Delpharm, futur repreneur du site.

Lire la suite

Quetigny : la grève se poursuit chez Sanofi

Le Bien Public, 11 novembre 2014 :

En cette veille du 11 novembre alors que bon nombre d’entreprises font le pont, le personnel du service production de l’entreprise Sanofi à Quetigny est toujours en grève. Hier encore, une grosse cinquantaine de salariés a manifesté son mécontentement à l’entrée principale du site où les barricades ont été dressées.

De loin, à l’approche du site de Quetigny une épaisse fumée noire semble indiquer que le conflit prend un tour plus sérieux… Une impression confirmée par l’entrée en lice de la CFDT. Longtemps en retrait, le syndicat a en effet rejoint récemment ce mouvement parti de la base des salariés. Ce sont en tout cas environ 120 personnes qui restent actuellement en grève sur les 350 que compte l’entreprise. Les CDD et intérimaires restent en effet au travail. Mais parmi les grévistes, on note depuis quelques jours l’apparition de salariés administratifs et des laboratoires.

Lire la suite