Archives de Tag: Saint-Yorre

Occupation de l’usine Candia à Saint-Yorre

News Auvergne, 17 janvier 2013 :

Depuis ce matin 5 heures, les salariés de l’usine Candia, basée à St-Yorre (Allier), ont entamé une grève illimitée et bloquent toute entrée ou sortie de l’usine. A l’origine de ce mouvement, les négociations autour des indemnités de départ des salariés. Le groupe a décidé de fermer le site de Saint-Yorre, qui emploie quelque 110 salariés. Ceux-ci ils réclament une prime de départ de 65 000 euros par employé. « Candia fait suffisamment de bénéfices pour nous verser cette prime, déclare la CFDT, qui mène le combat. Actuellement, une personne licenciée de 55 ans partirait après 35 ans d’usine avec une indemnité de 8.000 euros, ce qui est nettement insuffisant ».

Le groupe coopératif Sodiaal a annoncé en novembre dernier la fermeture de trois de ses sites de conditionnement de lait Candia dont celui de Saint-Yorre, supprimant un total de 313 emplois. Les autres sites touchés sont ceux à Villefranche-sur-Saône (Rhône) et au Lude (Sarthe), où les employés sont également en grève.

Candia bloqué par les salariés

Les Echos, 30 novembre 2012 :

Les trois sites du groupe laitier Candia (Sodiaal) menacés de fermeture (Le Lude, Villefranche et Saint-Yorre) ont été bloqués hier par les salariés en grève.

https://i0.wp.com/pays-de-la-loire.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/asset_list_medium/public/assets/images/121109ofr875_1.jpg

Les cinq autres sites du groupe étaient également touchés par des arrêts de travail « de solidarité », sans toutefois être bloqués. La direction a annoncé un plan de restructuration début novembre assorti de 313 suppressions d’emplois

Après 20 heures de grève, la mobilisation se poursuit à Candia

La Montagne, 20 novembre 2012 :

Les salariés de Candia ne digèrent pas l’annonce de la fermeture de leur laiterie à Saint-Yorre (Allier). Partis hier, pour 20 heures de grève, ils ont décidé de prolonger leur mouvement.

Un panneau à l’entrée de la laiterie Candia de Saint-Yorre prévenait, hier matin : « Attention, zone de fin de vie ! ». Plusieurs autres, accrochés avec des mannequins aux grilles de l’usine de conditionnement, dénonçaient avec ironie et colère la fermeture du site, annoncée le 8 novembre par le groupe coopératif Sodiaal pour la fin 2013.

« Si personne ne dit rien, tout ferme »

« 102 emplois sont aujourd’hui menacés ici, là où Candia a pourtant beaucoup investi depuis 2009 pour se spécialiser dans les petits formats et écarter la concurrence », a rappelé Thierry Rebillard, délégué CFDT.

Lire la suite