Archives de Tag: Saint-Priest

Les convoyeurs de fonds de Prosegur en grève depuis onze jours

Le Monde, 21 septembre 2015 :

Les convoyeurs de fonds de Prosegur transport de valeurs (PTV), installé à La Talaudière (Loire), sont entrés, lundi 21 septembre, dans leur onzième jour de grève et d’actions visant à empêcher les transferts de liquidités pour obtenir le maintien d’une prime.

Le conflit qui a démarré le 10 septembre trouve son origine dans une erreur de calcul des primes relatives aux congés payés, versée depuis une vingtaine d’années à l’avantage des salariés. L’erreur a été rectifiée sur la fiche de paie du mois d’août 2015. Les salariés concernés, qui refusent l’arrêt de cet usage, ont constaté un manque à gagner de l’ordre de 200 à 300 euros, en fonction de l’ancienneté.

Lire la suite

Office Depot France : la grève continue

Le Parisien, 15 janvier 2015 :

Environ 400 salariés du spécialiste des fournitures de bureau Office Depot France étaient en grève jeudi, en pleine négociations sur un projet de plan social qui concernerait plus de 500 personnes, a indiqué le syndicat Force ouvrière (FO) à l’AFP.

« La grève se durcit: il y a à présent 300 personnes en grève à Senlis (Oise) avec l’entrepôt fermé », a affirmé Mireille Mihoub, déléguée syndicale centrale Force ouvrière, à propos du mouvement entamé lundi.

Lire la suite

Nîmes : grève très suivie parmi le personnel d’Office dépôt

Midi Libre, 12 janvier 2015 :

Le site nîmois des 7 Collines va fermer d’ici cet été avec 77 suppressions d’emplois.

La quasi totalité de l’effectif du site nîmois d’Office dépôt des 7 collines s’est mis en grève ce lundi 12 janvier avec deux manifestations organisées sur le site de l’entreprise. Ce mouvement social d’ampleur national a touché également Office dépôt à Senlis, Villepinte et au centre d’appel de Saint-Priest (Rhône). Lire la suite

Grève chez Fédéral Mogul à Saint-Priest

Lyon Mag, 29 octobre 2013 :

Les salariés ont entamé ce mouvement illimité depuis lundi, à l’appel de FO et la CGT. Ils ont bloqué l’entrée du site empêchent les camions de rentrer ou sortir. Les grévistes, inquiets veulent des précisions de la part de leur direction, cette dernière est actuellement à la recherche un repreneur.

Menacée de licenciement pour avoir garé sa voiture sur le parking de la direction

AFP, 19 janvier 2013 :

Une salariée d’une entreprise spécialiste du recouvrement de créances à Saint-Priest (Rhône) a été mise à pied et est menacée de licenciement après avoir stationné sur une place de parking réservée à la direction de l’entreprise.

Selon la CGT, Yasmina Saadou, agent de maîtrise depuis plus de dix ans chez Intrum Justitia, société suédoise, avait garé sa voiture sur un emplacement réservé à la direction le 3 janvier.

Dans un procès-verbal daté du 3 janvier dont l’AFP a eu copie, la direction qualifie de «provocateur» le comportement de l’employée. «(…) elle stationne son véhicule de manière récurrente sur les places réservées à la Direction et qu’elle refuse ensuite de le déplacer», est-il écrit. «Compte tenu de ses agissements, il a été décidé de convoquer cette personne à un entretien préalable et de la mettre à pied à titre conservatoire».

Lire la suite

Nouvelle évacuation de campement Rom : « c’est pire que sous Sarkozy »

Le Monde, 28 août 2012 :

La police est intervenue mardi 28 août dans la matinée sur un terrain de Saint-Priest, dans le Rhône, pour en expulser environ cent quatre-vingts Roms qui y étaient installés depuis plusieurs mois à la suite d’une décision de justice. Selon la préfecture du Rhône, il y avait mardi matin seulement cent vingt et une personnes dont quarante-sept mineurs. Le terrain appartient à une société privée et, selon une source proche du dossier, la mairie de Saint-Priest était favorable à cette expulsion.

La police a procédé à des contrôles d’identité sur ce vaste terrain de la banlieue lyonnaise, proche de l’usine Renault Trucks et du parc de Parilly, selon Gilberte Renard, une militante d’un collectif de soutien aux enfants des squats et membre de la Ligue des droits de l’homme (LDH).

Lire la suite

Saint-Priest : Un SDF tente de s’immoler par le feu

Le Progrès, 3 février 2012 :

Saint-Priest (Rhône). En proie à des problèmes de logement, l’homme, âgé de 33 ans, s’est copieusement aspergé d’un produit inflammable qu’il a également ingurgité. Les policiers l’ont sauvé à l’ultime seconde.

La scène aurait pu être horrible. La vision insoutenable. Hier, un homme a tenté de s’immoler par le feu dans le hall de la mairie de Saint-Priest. Il est environ 18 h 30 lorsque cet individu est surpris à l’intérieur de l’hôtel de ville par un agent municipal. On ignore comment l’homme est parvenu à passer les portes automatiques qui sont fermées depuis une heure au public. Mais il est là, et le projet qu’il est en train de mettre à exécution fait froid dans le dos. « Il avait avec lui une bouteille d’un litre et demi d’un produit inflammable. Peut-être de l’essence, ou bien du white-spirit. Il s’en est aspergé copieusement. Il en avait de partout, plein la tête et puis aussi dans les yeux. Il s’en est versé au moins la moitié du bidon. Et puis il en a bu » raconte un témoin.

Lire la suite