Archives de Tag: Saint-Pierre

La Réunion : un 1er mai sous le signe de la lutte contre le harcèlement

IP Réunion, 30 avril 2015 :

À l’occasion de ce vendredi 1er mai 2015, le syndicat Union régionale 974 a prévu de manifester à 9 heures au Tampon contre « le harcèlement sexuel » et à 11 heures à Saint-Pierre contre « le harcèlement moral ».

Par ces manifestations, l’UR 974 souhaite adresser un message à « deux patrons du Sud », message que le syndicat « compte relayer auprès des autorités ».

Lire la suite

Publicités

Carrefour: Les salariés maintiennent la grève illimitée

Zinfo 974, 20 avril 2015 :

Les salariés de Carrefour Sainte-Clotilde sont toujours en grève ce lundi. Sans aucune nouvelle de la direction, les grévistes maintiennent leur mouvement et leur revendication d’une augmentation de 3% de leurs salaires. Si l’entrée de l’enseigne n’est plus bloquée, comme cela a été le cas ce week-end, il n’y a pas de personnel aux caisses.

« Nous attendons un appel depuis les NAO vendredi, affirme Nadège Robert, déléguée syndicale de la CFDT, la direction avait proposé 0,5% ce jour-là, puis samedi matin on voit un protocole de désaccord affiché sur le panneau de direction au niveau de l’entrée du personnel, indiquant qu’ils proposaient 0,2%. Depuis, plus rien. »

Lire la suite

Dijoux fruits et légumes : les salariées plus que jamais mobilisées

IP Réunion, 2 mars 2015 :

Ce lundi 2 mars 2015, les salariées de la SARL Dijoux Fruits et légumes (DFL) du marché 24h/24 de Saint-Pierre ont entamé leur onzième jour de grève. Elles dénoncent toujours la non application du protocole d’accord signé suite au premier conflit et prévoient l’organisation d’un rassemblement ce dimanche 8 mars.

« La détermination des filles de DFL est intacte, la grève continue », indique ce lundi le syndicat Union régionale 974, aux côtés des salariées depuis le début du conflit.

Lire la suite

Saint-Pierre : Reprise de la grève au « Fruits & légumes 24/24 »

Zinfo 974, 24 février 2015 :

Les salariées de DFL (Dijoux Fruits et Légumes) étaient en grève du 7 au 10 février dernier pour demander l’application de la convention collective et dénoncer les pressions, les insultes et les humiliations dont elles disent faire l’objet de la part de leur patron, Jean Claude Dijoux.

Un protocole avait été signé le 10 février, il prévoyait notamment l’arrêt des insultes et des pressions. Depuis la reprise du travail, le protocole n’est pas respecté et les salariées de DFL subissent quotidiennement la pression de leur employeur, ne peuvent que déplorer les salariées grévistes accompagnées du syndicat Union Régionale.

Lire la suite

Crèches François Isautier : la grève est finie

IP Réunion, 14 février 2015 :

Mobilisées depuis cinq jours, les « taties » de l’Association familiale de Saint-Pierre, qui gère cinq crèches sur la commune,ont mis fin à leur mouvement de grève ce vendredi 13 février 2015. « Les salariés obtiennent satisfaction sur 100 % de leurs revendications », indique l’Union Régionale 974 dans un communiqué.

Dans les prochains jours, le syndicat adressera un courrier pour demander l’organisation d’une table ronde avec les collectivités, la préfecture, la CAF, la fédération départementale de la petite enfance et les employés des crèches. Le but : « trouver des solutions aux problèmes de trésoreries que connaissent l’ensemble des crèches de La Réunion depuis la suppression de la subvention départementale en 2014 ».

Lire la suite

Crèches François Isautier : les « taties » toujours en grève

IP Réunion, 12 février 2015 :

En grève depuis quatre jours, les salariées de l’Association familiale de Saint-Pierre, qui gère cinq crèches sur la commune, poursuivent leur mouvement ce jeudi 12 février 2015. Une demande de médiation a été faite auprès de l’inspection du travail et une table ronde sollicitée auprès du préfet.

Les salariées des cinq structures gérées par l’Association familiale de Saint-Pierre (l’Arche de Noé, la Frégate, la crèche Jean-René Isautier, le jardin d’enfants Jean-René Isautier et l’Île aux Oiseaux) dénoncent la perte de certains « acquis » et demandent l’application de la convention collective nationale, la mise en place d’élections professionnelles et le paiement de leur prime.

Lire la suite

Grève des travailleuses de DFL à Saint-Pierre

Zinfo 974, 8 février 2015 :

« Macrelle », « jument »…Ces insultes, les salariées du « marché 24h/24 » de Saint-Pierre ne peuvent plus les supporter. Depuis hier matin, 9 des 12 employées de la DFL (Dijoux Fruits et Légumes), située près du centre commercial Grand Large, sont en grève illimitée.

« Même chez nous, nous ne sommes pas traitées et humiliées de cette façon ! témoigne l’une des grévistes. M. Dijoux (leur employeur) nous prend pour ses esclaves… Il reste assis dans son fauteuil toute la journée, nous demande de faire son café, de ramasser des choses qu’il jette lui-même par terre ».

Lire la suite