Archives de Tag: Saint Gobain

La grève se poursuit chez Saint-Gobain à Thourotte

Le Parisien, 16 octobre 2015 :

N’ayant pas obtenu satisfaction, les salariés de l’usine de verre Saint-Gobain, à Thourotte ont décidé de maintenir le piquet de grève mis en place ce jeudi. C’est ce qu’ils ont fait toute cette nuit de jeudi à vendredi, et encore ce vendredi matin. En cette fin de matinée, la direction doit recevoir les délégués du personnel qui rappelleront leurs revendications.

thourr

«Nous réclamons une prime de 350 € ainsi que la titularisation de CDD et d’intérimaires», souligne un délégué CGT. L’usine est donc toujours bloquée. Les véhicules ne peuvent y pénétrer. Ils sont garés tout autour de l’enceinte. Les personnels peuvent cependant se rendre, à pied, sur leur lieu de travail.

Chalon-sur-Saône : une semaine de grève chez Verallia

Communiqué de la CGT – Saint Gobain Emballage Verallia :

De plus en plus de salariés sur le site de SGE Verallia sont victimes des conditions de travail. L’activité de la verrerie exposent les salariés à des conditions très éprouvantes comme la chaleur, le bruit, le port de charge, le travail posté…etc.

Au fil de cette pénibilité les salariés se retrouvent diminués et dans l’incapacité d’exercer leur métier. Il entre alors dans une spirale où la direction de l’entreprise leur impose de choisir :
– soit de prendre en compte leur incapacité avec une perte de pouvoir d’achat.
– soit à continuer l’exposition de cette pénibilité au prix de leur intégrité physique et morale.

Lire la suite

Saint-Gobain Auvelais : La colère des travailleurs

RTL Infos, 25 février 2014 :

La direction de Saint-Gobain Auvelais a confirmé ce matin la fermeture de l’usine. Après cette annonce, les travailleurs, visiblement remontés, ont décidé de bloquer la route qui mène à l’entreprise et de partir en grève. La procédure Renault est enclenchée aujourd’hui.

La direction de Saint-Gobain Auvelais a annoncé ce mardi matin son intention de fermer le site de Sambreville lors de la suite du conseil d’entreprise extraordinaire qui avait débuté vendredi, a rapporté Manuel Fernandez, secrétaire régional CSC-BIE (Bâtiments, Industrie et Energie). Quelque 323 emplois sont menacés.

Lire la suite

Auvelais: Saint-Gobain Sekurit en grève jusqu’à jeudi

RTBF, 8 mai 2013 :

L’entreprise verrière qui produit surtout des fenêtres pour automobiles va fermer. La direction l’a annoncé fin mars : 263 emplois seront perdus. Ils ont démarré un mouvement de grève, hier mardi, à 22 heures et l’arrêt de travail se prolongera jusqu’à jeudi 6 heures. Ce mercredi, les travailleurs se mobilisent, avec le soutien d’autres travailleurs du secteur verrier, ils sont 500 dans les rues d’Auvelais.

Les ouvriers veulent sensibiliser la population et les autorités communales : la fermeture annoncée de Sekurit aura un lourd impact sur la région toute entière, confirme Marc Lenoble, délégué principal FGTB :

« C’est intimement lié parce que l’entreprise existe depuis des dizaines d’années. La plupart des travailleurs sont tous de la région, soit Sambreville ou aux alentours. Cela a commencé l’année dernière par Techniver, on continue avec Saint-Gobain Sekurit et on ne sait pas ce qu’il en est de Saint-Gobain Glass ».

Lire la suite

Les travailleurs de Saint-Gobain en grève à Auvelais

Le Soir, 26 mars 2013 :

Les travailleurs de Saint-Gobain ont entamé une grève de 24 heures à la suite de l’annonce de la fermeture de leur entreprise. Tôt ce mardi matin, des manifestants ont bloqué le rond-point de la Basse-Sambre sur la N98 qui mène à la E42.

La direction de Saint-Gobain Sekurit Auvelais a annoncé lundi son intention de fermer le site. 263 emplois sont menacés.

Rassemblés depuis 6 heures du matin, les travailleurs, en grève pour 24 heures, ont créé réent d’importants embarras de circulation en bloquant le rond-point de la basse-Sambre, près de la E42.

Lire la suite

Bruxelles : 40.000 personnes ont rejoint le cortège de la manifestation syndicale

RTBF, 21 février 2013 :

Quelques 40 000 personnes, d’après les chiffres syndicaux, ont rejoint la manifestation, jeudi, au boulevard Albert II à Bruxelles pour le départ de la manifestation interprofessionnelle « pour le pouvoir d’achat, contre le gel des salaires, pour le maintien intégral de l’index et pour une fiscalité plus juste et plus progressive ». Un chiffre important, et plus élevé que les prévisions syndicales.

Le cortège s’est mis en marche vers 11h00 pour rallier la Gare du Midi, où l’arrivée est prévue aux environs de 12h30. Durant le parcours, un arrêt aura lieu devant la Tour des Finances. Des prises de parole des syndicats sont prévues à la fin de la manifestation sur l’esplanade de l’Europe, à hauteur de la rue de l’Argone.

A la tête du cortège, des travailleurs de Ford Genk et d’Arcelor Mittal, devant une banderole: « Mittal arrête ton génocide social ». Des travailleurs de tous les secteurs semblent par ailleurs avoir rallié le début de la manifestation, et ce malgré le froid.

Lire la suite

Chalon-sur-Saône : Neuvième jour de grève à la Seva Saint-Gobain

Le Journal de Saône-et-Loire, 19 février 2013 :

Ce lundi 18 février, les salariés de la Seva Saint-Gobain entamaient leur 8 e jour de grève. Les propositions de la direction du matin « n’étaient pas à la hauteur de leurs attentes », selon eux. Certains dénonçant même des « miettes accordées par la direction ».

Aujourd’hui, les salariés toujours mobilisés entameront donc leur neuvième jour de piquet de grève.

« Ils remettent en cause des droits acquis il y a sept ans en voulant supprimer le 1,2 % », ne décolère pas l’un des grévistes. « En 24 ans, c’est la première fois qu’on attaque des droits acquis alors que la société se porte bien. Cela revient à remettre en cause la convention collective », ont renchéri les cégétistes.

Lire la suite