Archives de Tag: sages-femmes

Au CHU de Nantes, les sages-femmes en grève lundi

Les sages-femmes du CHU de Nantes seront en grève lundi pour dénoncer leurs conditions de travail au sein de la maternité.

Le CHU accueille de plus en plus de femmes à la grossesse compliquée. | JM NIESTER

Le CHU accueille de plus en plus de femmes à la grossesse compliquée. | JM NIESTER

Un groupe de sages-femmes a tiré la sonnette d’alarme en alertant par deux fois par écrit la direction. Leurs revendications portent « sur le besoin urgent de renforcer les équipes présentes au bloc obstétrical et dans le service des urgences gynéco obstétricales afin d’accueillir en toute sécurité les accouchées et leurs bébés », indique le syndicat CFDT qui les soutient Lire la suite

Publicités

Sages-femmes : Marisol Touraine ravive les tensions avec le Collectif

Sages-femmes : « le nouveau statut ne répond à aucune des revendications »

Jeudi, les sages-femmes bloquaient à nouveau les routes. Sourd à leurs revendications, le gouvernement a adressé aux ARS et aux directeurs de CHU une circulaire sur leur nouveau statut.

131f04279f9276241bd206d90229e20e_QA45Alors que débute leur septième mois de grèvela mobilisation des sages-femmes du Collectif (1) pour obtenir un vrai statut médical, celui de praticien hospitalier, ne faiblit pasD’après le dernier point qu’elles ont reçu des Renseignements Généraux (RG), 70% de maternités étaient grévistes le 16 avril. Mais ironie du calendrier pour elles, à cette même date, soit 6 mois jour pour jour après le démarrage de leur grève, est parue au JO la circulaire du 10 avril 2014 relative à la mise en œuvre des mesures prises en faveur de la reconnaissance des sages-femmes hospitalières. Et comme prévu, « le texte du ministère de la Santé ne répond à aucune des revendications ! », indique le dernier communiqué de presse commun des six organisations de sages-femmes qui forment le Collectif. Lire la suite

Les sages-femmes mobilisées en masse pour leur statut

Les trois quarts des hospitalières étaient en grève ce jeudi et plus de 600 cabinets de libérales étaient fermés. Les sages-femmes sont en conflit avec le gouvernement depuis près de six mois.

Des sages-femmes se sont symboliquement rendues dans une agence Pôle emploi pour demander une reconversion, le 20 mars 2014 à Paris. (Photo Jacques Demarthon. AFP)

Des sages-femmes se sont symboliquement rendues dans une agence Pôle emploi pour demander une reconversion, le 20 mars 2014 à Paris. (Photo Jacques Demarthon. AFP)

Opération escargot, rassemblements, inscriptions symboliques à Pôle emploi : des sages-femmes hospitalières et libérales, en conflit avec le gouvernement depuis près de six mois sur leur statut, ont exprimé jeudi leur inquiétude pour l’avenir de la profession, à trois jours des municipales. Selon le collectif des sages-femmes, à l’origine d’une grève entamée en octobre, 75% des hospitalières étaient en grève et plus de 600 cabinets de libérales fermés. Les grévistes renvoyaient vers les urgences ou les maternités. Sur les 20 000 sages-femmes, environ 3 000 exercent en libéral. Lire la suite

« J’ai mal à mon deuxième X »

7 mars 2014, Témoignage d’une sage-femme :

agnesledigAgnès est sage-femme. Elle est aussi écrivaine. Alors pour dire sa colère et son indignation, pour réagir aux propositions faites cette semaine par la ministre de la Santé, elle a choisi de s’exprimer comme elle aime et sait le faire : elle a écrit.

Elle s’interroge sur cette surdité collective, au bout de près de cinq mois de grève que personne ne semble prendre en compte, et se demande si finalement le vrai problème ne serait pas juste qu’il s’agit d’une revendication de femmes pour des femmes !

« J’ai mal à ma profession.
Une crampe. Une grosse crampe qui ne passe pas, et sur laquelle on frapperait violemment pour en augmenter la douleur. Lire la suite

Le collectif des sages-femmes s’adresse au Premier ministre

Le collectif des sages-femmes, à l’origine d’une grève entamée en octobre, a demandé mardi dans une lettre ouverte au Premier ministre de se saisir du « dossier », jugeant ne plus avoir d’interlocuteur « responsable » au ministère de la Santé.

Des sages-femmes en grève manifestent à Paris, le 14 février 2014. Joel Saget

Des sages-femmes en grève manifestent à Paris, le 14 février 2014. Joel Saget

Ce collectif réclame pour les sages-femmes exerçant à l’hôpital un statut sur le modèle des médecins (praticien hospitalier) et leur sortie de la Fonction publique. 

Après plusieurs réunions de concertation, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé le 4 mars la création d’un statut médical spécifique pour cette profession, en précisant que les sages-femmes resteraient fonctionnaires.
Déçu, le collectif a décidé de poursuivre le mouvement. Lire la suite

Marseille bloquée par les sages-femmes dès lundi matin

Dès lundi matin entre 7h et 9h, l’association régionale des sages-femmes fera un double opération escargot en des points stratégiques de Marseille. L’une dans le quartier de la gare Saint-Charles en direction de l’autoroute d’Aix-en-Provence; l’autre à proximité du tunnel Prado-Carénage pour empêcher l’accès à l’autoroute d’Aubagne.

sages_femmes

Ces opérations seront renouvelées tous les matins, aux mêmes heures jusqu’au vendredi 14 mars inclus. Ces actions ont été décidées en assemblée générale afin de rendre visible le mécontentement des professionnels face à la proposition du ministre de la Santé Marisol Touraine de créer un statut médical spécifique pour les sages-femmes exerçant dans les hôpitaux publics.

Lire la suite