Archives de Tag: Ryad

Rafles meurtrières en Arabie Saoudite

Slate Afrique, 15 novembre 2013 :

Ryad s’emploie à expulser les travailleurs en situation irrégulière. Les opérations de polices auraient fait au moins 4 morts.

Le 4 novembre 2013, le couperet est tombé. La période de « grâce » accordée aux travailleurs en situation irrégulière résidant en Arabie Saoudite est arrivée à échéance. Au terme du délai de sept mois qui avait été imposé par Ryad, quelque 4 millions d’immigrés ont pu obtenir un titre de séjour grâce au parrainage d’un employeur. Pour ceux qui n’ont pas trouvé de parrain, le ban était clos.

Lire la suite

Publicités

Violente répression contre les travailleurs immigrés en Arabie Saoudite

Dans le cadre d’un plan d’expulsions massives de travailleurs immigrés, le régime saoudien réprime et assassine dans les rues. Selon la presse saoudienne, le 6 novembre, on comptait 16.500 arrestations de travailleurs dans les 48 heures à travers tout le pays. Un travailleur immigré éthiopien a été abattu par les forces de répression alors qu’il résistait à son arrestation.

Travailleurs immigrés en Arabie Saoudite

Samedi 9 novembre, les forces de répression ont ouvert le feu sur une manifestation contre les expulsions à Ryad.

Reuters, 10 novembre 2013 :

Des heurts ont opposé samedi la police saoudienne à des travailleurs étrangers dans un quartier défavorisé de Ryad, faisant deux morts et 68 blessés, selon les forces de l’ordre.

Lire la suite

Interdiction de toute manifestation en Arabie Saoudite

AFP, 5 mars 2011 :

Les autorités saoudiennes ont rappelé samedi que les manifestations étaient interdites dans le royaume et que la police était autorisée à intervenir pour faire respecter la loi, selon la télévision officielle.

Ce rappel émanant du ministère de l’Intérieur intervient alors que des petites manifestations ont eu lieu ces derniers jours dans le royaume, gouverné par une dynastie conservatrice sunnite.

Un appel circule également sur Facebook pour une « Journée de colère » le 11 mars en Arabie saoudite, et un autre pour une « Révolution saoudienne » le 20 mars.

Lire la suite