Archives de Tag: Roubaix

Croix : six ans après le plan social, la victoire finale des 67 «Licenci’elles» contre les 3 Suisses

La Voix du Nord, 21 juillet 2016 :

Leur licenciement, elles l’ont contesté jusqu’au bout, et pendant plus de cinq ans. La Cour de cassation a définitivement donné raison aux salariées licenciées en 2010 des boutiques 3 Suisses. Un arrêt qui fera date dans le droit social.

Il y avait encore un risque : que ces indemnités obtenues devant la justice, elles aient à les rendre à 3 Suisses, leur ancien employeur qui les a licenciées. Mais, dans son arrêt rendu le 6 juillet, la Cour de cassation a mis un point final à cinq ans de bataille et a confirmé qu’elles étaient dans leur droit en lui réclamant des comptes.

Lire la suite

Les salariés de Com’Plus ont repris le travail

Nord Eclair, 3 mars 2015 :

Les salariés de l’entreprise Com’Plus, spécialisée en relation client et située boulevard de la République, ont été reçus ce mardi matin par la direction après avoir manifesté ce lundi. Ils réclamaient une augmentation de 80 euros par mois. Pour le moment, les négociations sont toujours en cours. Les salariés n’excluent pas une nouvelle grève.

Une trentaine de salariés de l’entreprise Com’Plus, spécialisée dans la relation client, ont repris le travail ce mardi. Lundi, ces téléconseillers, télévendeurs et opérateurs de saisie ont manifesté pour obtenir une augmentation de 80euros par mois ainsi que des avantages sociaux. Mardi matin, alors que les salariés envisageaient une nouvelle grève, la direction a accepté de les recevoir : « Elle a proposé une augmentation de 10euros net par mois et une prime annuelle. Cela n’est pas suffisant. Elle nous a également promis une étude de chiffres pour étudier nos requêtes. » Les syndicats n’excluent pas une nouvelle grève.

Roubaix: les salariés de Com’Plus réclament la revalorisation de leur salaire

La Voix du Nord, 2 mars 2015 :

Ce lundi, des employés de Com’Plus (relation client) ont manifesté. Ils réclament une revalorisation de leur salaire.

Ils n’ont pour la plupart pas l’habitude de manifester. Sont plutôt du genre discrets et vont rarement jusqu’au conflit. Mais pour une fois, ces salariés de Com’Plus, entreprise spécialisée dans la relation client, ont décidé de rejoindre le mouvement de grève lancé par la CGT et Sud. Tous sont écœurés par le manque de considération de leur hiérarchie.

Lire la suite

Roubaix: des négociations prévues ce mardi au siège de Paris Store

La voix du Nord, 9 février 2015 :

Il n’y a pas eu de négociations, ce lundi, à Paris Store, après la grève d’une grande partie de son personnel roubaisien la semaine passée. Elles pourraient avoir lieu ce mardi, au siège de la chaîne de magasins asiatiques, mais sans représentants du magasin roubaisien.

Les salariés de Paris Store ont bien repris le travail, mais il n’y pas eu de négociations collectives, hier. « Personne n’est venu et ça, c’est dramatique », lâchait dans un premier temps le secrétaire de l’Union locale de la CGT Abdel Abdesselam. Mais la direction n’avait, semble-t-il, pas l’intention de se rendre à Roubaix.

Lire la suite

Roubaix : fin de grève chez Paris Store

La Voix du Nord, 8 février 2015 :

Se dirige-t-on vers une sortie de conflit chez Paris Store, à Roubaix ? En tout cas, on s’en approche. Et les salariés reprendront le travail lundi en espérant une négociation collective promise ce samedi par la direction.

parisstore

Il y a tout juste une semaine, une petite vingtaine de salariés de Paris Store se mettaient en grève. Deux ans et demi après l’ouverture du supermarché asiatique à Roubaix, ils réclamaient de meilleures conditions de travail et une revalorisation salariale. Huit jours plus tard, ils étaient donc toujours en grève. Mais le blocage total annoncé par le syndicat CGT vendredi n’a finalement duré que jusqu’en fin de matinée pour laisser une chance à la négociation collective.

Lire la suite

Roubaix: chez Paris Store, la lutte continue

Nord Eclair, 6 février 2015 :

Au cinquième jour de grève, la direction générale de Paris Store sortait du silence ce jeudi par la voix du conseiller RH de la directrice Navy Trinh.

Il justifiait l’absence de négociation par un arrêt de la Cour de cassation annulant l’élection des DP et la représentativité de la déléguée du personnel. Ce vendredi, le contrôleur du travail a estimé cet « argument inopposable » : « Il n’est nullement question d’impossibilité d’entamer des négociations pour les raisons que vous invoquez. La position que vous adoptez est considérée comme un refus catégorique d’entamer des négociations. »

Lire la suite

Roubaix: le bras de fer est engagé chez Paris Store

Nord Eclair, 5 février 2015 :

La direction générale de Paris Store est enfin sortie du silence, ce jeudi après-midi. Reconnaissant des dysfonctionnements dans les ressources humaines du magasin roubaisien, dont elle rejette la faute sur le directeur local, elle propose d’étudier la situation des salariés roubaisiens au cas par cas. La CGT refuse et réclame une négociation globale. La grève est reconduite ce vendredi.

Au cinquième jour de conflit et deuxième jour de blocage du magasin Paris Store, spécialisé dans la distribution de produits asiatiques, les employés en grève sont plus remontés que jamais. « On ira jusqu’à la table des négociations, on ne lâchera pas avant, lance Aline Tan, déléguée du personnel CGT. Cette grève comme le blocage sont à durée indéterminée et on durcira le mouvement de plus en plus. C’est le bras de fer ! »

Lire la suite

Roubaix: Grève au supermarché asiatique Paris Store

La Voix du Nord, 31 janvier 2015 :

Une quinzaine de salariés de Paris Store, supermarché asiatique situé Grande-Rue à Roubaix, étaient en grève ce samedi pour protester contre leur bas salaire et leur condition de travail. Le mouvement devrait être reconduit lundi.

Un piquet de grève, une pétition, des tracts, des drapeaux de la CGT Paris Store. Une quinzaine de salariés du supermarché asiatique étaient en grève hier pour protester contre leurs conditions de travail et leur bas salaire. Et si le magasin était ouvert, il ne tournait qu’avec une poignée d’employés non-grévistes. Quelques clients ont d’ailleurs rebroussé chemin en signe de solidarité avec les grévistes, d’autres tout en y entrant pour faire leurs courses ont signé la pétition.

Lire la suite

Roubaix : la tension monte d’un cran au centre social Moulin-Potennerie

Nord Eclair, 4 septembre 2014 :

Le ton se durcit au centre social Moulin-Potennerie. Depuis plusieurs semaines, une dizaine de salariés de la structure, dont certains y travaillant depuis longtemps, mettent sévèrement en cause la gestion de leur directrice.

Cet après-midi, ils sont allés un peu plus loin que la signature d’une pétition de soutien à un de leur ancien collègue qui aurait été poussé à démissionner en faisant grève quelques heures et en manifestant devant le centre social. Ils ciblent à nouveau la directrice Chantal Farvacque, mais aussi la déléguée du personnel SUD qui se serait trompée de camp, selon ces « salariés indignés » soutenus par la CGT et FO.

Lire la suite

Roubaix : Débrayage à l’hôpital contre une inégalité de traitement chez les secrétaires médicales

Nord Eclair, 22 mai 2014 :

Elles ont cessé le travail ce jeudi matin pour protester contre une inégalité de traitement, alors qu’elles exercent exactement les mêmes responsabilités.

Elles ont une façon directe de définir leur métier : « C’est gérer la mauvaise humeur des médecins et des patients… » Pour prendre en charge les dossiers médicaux tant d’un point de vue administratif que sanitaire, il y a à l’hôpital de Roubaix 163 secrétaires médicales, ou qui du moins exercent ces fonctions. Toutes ne sont pas logées à la même enseigne. Il y a parmi elles une soixantaine d’agents de catégorie C. Moins payées « pour les mêmes contraintes et les mêmes responsabilités, mais pas pour le même salaire », dénoncent-elles. Pour Denis Leroy, délégué FO à l’hôpital, elles sont de surcroît souvent en CDD. Elles auraient toutes vocation à progresser, à devenir « AMA » (assistante médico-administrative) officiellement et pécuniairement. Mais, selon le syndicaliste, elles ne le pourraient pas, la direction freinant des quatre fers.

Lire la suite