Archives de Tag: Roissy

La répression s’abat sur les salariés d’Air France

L’Humanité, 16/11/2015 :

Quatre salariés sont licenciés pour faute lourde et douze mis à pied sans solde. L’intersyndicale, qui appelle à leur réintégration, doit se réunir aujourd’hui pour définir les formes d’action.

La direction d’Air France a assumé jusqu’au bout sa logique répressive. Jeudi, quatre salariés d’Air France qui étaient passés en entretien préalable à sanction suite aux arrachages de chemises du 5 octobre ont appris leur licenciement pour faute lourde, c’est-à-dire sans indemnités ni préavis. La procédure est encore en cours pour un cinquième salarié qui bénéficie d’un mandat syndical (CGT), puisque l’inspection du travail et les instances représentatives du personnel doivent d’abord être consultées avant qu’une sanction à son encontre puisse être prononcée. Un sixième salarié échappe au licenciement et fera l’objet d’une mise à pied, d’après l’AFP. Par ailleurs, onze salariés, tous des personnels au sol, ont écopé d’une mise à pied sans solde de quinze jours pour avoir participé, selon la compagnie, à l’« effraction » d’une grille d’accès. Pour les deux pilotes auxquels il est reproché d’avoir ouvert de l’intérieur les portes d’accès au siège, « la procédure se poursuit » et des « entretiens préalables se tiendront prochainement », selon Air France. La compagnie affirme avoir pris ces décisions « de façon juste, équitable, proportionnée et rigoureuse » et rappelle que « le refus de toute violence » fait partie des « valeurs fondamentales » du groupe. Elle précise que les salariés ont pendant dix jours la possibilité de déposer « un recours gracieux » pour « suspendre la sanction prononcée ».

Lire la suite

Air France : se mobiliser contre les licenciements

Info CGT DGI Air France :

La direction DGI délocalise le CE extraordinaire à Paris.La preuve sur laquelle la direction s’appuie (vidéo montage de bfmtv) nous est parvenue, c’est du grand n’importe quoi, une mascarade… Nous voterons contre le licenciement et nous nous battrons contre cette trahison. L’inspection du travail ne peut valider un licenciement de ce type, si elle le fait, attention à sa crédibilité ! Attention vous ne travaillez pas pour Air France ni pour le MEDEF !

af

Calendrier des luttes à Air France

Vidéo de la CGT Air France avec le calendrier des mobilisations (19 novembre lors du CCE et 2 décembre pour soutenir les camarades devant le tribunal de Bobigny) et les propositions de l’intersyndicale pour le maintien de l’emploi.

Roissy : Rendez-vous pour soutenir les deux derniers salariés menacés de licenciements

Info CGT Air France :

Mardi 03/11 et Jeudi 05/11 : Rassemblement lors de l’entretien préalable de nos deux derniers collègues PNT menacés de licenciements.

AirFran4

RDV à 13h/13h15 devant le Siège d’Air France à Roissy – Place Magellan – Gare RER CDG1

TOUS ENSEMBLE PS/PN POUR SOUTENIR NOS COLLEGUES !

Air France : « pas de négociations au sein de la compagnie tant que ces procédures ne seront pas arrêtées ! »

Communiqué de l’intersyndicale d’Air France, 28 octobre 2015 :

Les représentants des salariés d’Air France appellent à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre 2015 devant le CCE et précisent qu’il n’y aura « pas de négociations au sein de la compagnie tant que ces procédures (les procédures de licenciements contre des salariés) ne seront pas arrêtées ! »

airfrance26

Air France : Convoqués « pour l’exemple »

L’Humanité, 28 octobre 2015 :

Depuis lundi, la direction d’Air France convoque un par un les 18 salariés qu’elle accuse d’avoir participé à des violences le 5 octobre.

Pour l’exemple est un film britannique de 1964. L’histoire d’un soldat accusé de désertion pendant la Première Guerre mondiale. Malgré sa défense tenue par un avocat militaire, le soldat est condamné à être fusillé « pour l’exemple ». Depuis, la guerre est finie. On ne fusille plus en Grande-Bretagne ni en France. Le Code du travail et les salariés organisés en syndicats leur ont permis de se protéger. Il n’empêche que, toutes proportions gardées, c’est aussi « pour l’exemple », selon les mots de Laurent Dahyot (CGT), que la direction d’Air France convoque tour à tour depuis lundi les salariés mis en cause par la justice dans les événements du 5 octobre.

Lire la suite

Air France, une grève pendant la COP21 ?

Boursorama, 28 octobre 2015 :

L’ambiance risque d’être tendue du 30 novembre au 11 décembre lors de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, résumée par l’acronyme COP21. Elle se tient au centre d’expositions de l’aéroport du Bourget. L’Élysée en fait une affaire personnelle autant en termes de rayonnement international du président Hollande qu’en direction de l’électorat écologiste entre les deux tours des élections régionales. Des projets de grèves et de manifestations inquiètent au plus haut point les autorités dans un département, le 93, aux banlieues plutôt difficiles et à quelques kilomètres de l’aéroport de Roissy-CDG où un conflit social majeur agite Air France avec des épisodes judiciaires pendant cette période. Pas moins de 40 000 personnes sont attendues à la COP21, la plupart arrivant à Paris en avion.

En 1998, le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), en conflit sur un projet de baisse de salaires contre des échanges d’actions d’Air France, avait réussi une très belle opération en se mettant en grève dix jours avant le Mondial de foot. Air France, transporteur officiel de la manifestation, avait cédé. Le SNPL a toutefois indiqué cet été qu’il ne ferait pas grève. Un durcissement du conflit n’est toutefois pas exclu. Cela obligerait le gouvernement à intervenir plus directement.