Archives de Tag: Rivesaltes

Les facteurs de Rivesaltes reprennent le travail après 214 jours de grève

France Bleu, 2 juillet 2016 :

C’est la fin d’un mouvement long de sept mois ! Les 12 postiers de Rivesaltes en grève depuis plus de 200 jours ont obtenu gain de cause. Ils vont reprendre le travail.

Ils sont douze. Douze salariés de La Poste, à avoir engagé un bras de fer avec leur direction depuis 214 jours. « Une lutte âpre et acharnée » selon Jean-Michel Sol, délégué syndical Sud. Un mouvement très « dur, psychologiquement et physiquement ».

Lire la suite

Poste de Rivesaltes : Un militant CGT menacé de deux ans de mise à pied !

L’Indépendant, 28 mai 2016 :

Un militant encourt deux ans de mise à pied. Il s’agit tout simplement de l’une des plus longues grèves de l’histoire de La Poste. Cela fait près de six mois que les facteurs de Rivesaltes luttent pour défendre l’emploi et le service public.

C’est dans ce contexte que le représentant syndical CGT des postiers rivesaltais Alexandre Pignon passera en conseil de discipline ce mardi à Montpellier. « On était prêt à arrêter la grève, souligne ce dernier. On a réussi à gagner quatorze emplois sur le département. Mais lorsqu’on a commencé à négocier pour la reprise du travail, le volet disciplinaire est revenu sur la table. »

Lire la suite

142 jours de grève à la Poste de Rivesaltes

L’Indépendant, 20 avril 2016 :

Les factrices et les facteurs de Rivesaltes, soutenu(e)s par les syndicats CGT et Sud en sont à leur 142e jour de grève.

« Si la situation est toujours bloquée c’est en raison du dogmatisme de la direction de La Poste qui veut faire payer aux grévistes et à leurs représentant(e)s syndicaux le fait de s’être rebellé contre une politique destructrice d’emplois et de lien social qui les usent physiquement et mentalement depuis trop longtemps. Même si à ce stade des discussions avec la direction de La Poste, une majorité des revendications est validée par les grévistes ; il n’en demeure pas moins que les grévistes solidaires jusqu’au bout dans leur mouvement veulent avoir la garantie « écrite » qu’aucune sanction à caractère disciplinaire ou judiciaire ne sera prise à leur encontre ainsi qu’à leurs représentant(e)s syndicaux pour des faits qu’ils ou elles auraient commis dans le cadre de la grève. Pour l’instant la direction de La Poste refuse mordicus de préciser noir sur blanc ce point alors qu’elle l’avait fait sans problème l’année dernière lors du conflit de Thuir » affirme le syndicat Sud dans un communiqué de presse.

Lire la suite

Start People : Solidarité face à la répression antisyndicale

Frédéric Willemain, militant CGT chez Start People et membre de la Commission Exécutive de son organisation est actuellement sous le coup d’une procédure de licenciement.

La Direction de la société d’intérim Start People a informé le délégué syndical Frédéric Willemain, de sa mise à pied à titre conservatoire et convocation à entretien en vue d’un licenciement pour faute lourde pour le 4 février 2016.

Lire la suite

Pyrénées Orientales : Grève des salariés du péage des ASF

L’Indépendant, 19 juillet 2014 :

50 % des salariés du service péage des ASF ont engagé une grève de trois jours dénonçant leurs conditions de travail.

C’est une grève qui sera sans doute invisible pour les milliers de véhicules qui empruntent quotidiennement l’A9.

Lire la suite

Les agents des Autoroutes du Sud de la France prêts à la grève mardi

Midi Libre, 3 février 2013 :

En cause, le choix de la direction régionale de « contourner » la règle de déclenchement d’une astreinte généralisée de ses personnels lorsqu’un événement météo défavorable est prévu.

Les 400 automobilistes bloqués dans des bouchons de 12 km sur l’A 61, dans la nuit du 16 au 17 janvier, ne sont donc pas les seuls à avoir très mal vécu le premier épisode neigeux 2013. L’intersyndicale FO-CGT-Unsa des Autoroutes du Sud de la France (ASF) a déposé un préavis de grève, courant du lundi 4 février, 20 h, au mercredi 6 février, 6 h du matin. Un mouvement qui pourrait concerner jusqu’à 200 personnels du service viabilité sur les quatre districts de la région Languedoc-Roussillon (Sète, Rivesaltes, Narbonne, Carcassonne).

Lire la suite

ASF : grève aux péages

L’Indépendant, 4 août 2012 :

Toujours fer de lance des revendications au sein des Autoroutes du Sud de la France malgré « les pressions » et « la discrimination syndicale » – on se souvient ici de ‘l’affaire Galano’, notamment – la CGT soutient le mouvement de grève initié depuis une semaine et qui prend fin ce samedi à 6 h, des salariés de la filière péage du district de Rivesaltes. Un service de quelque 70 personnes, sur 170 salariés sur le district.

Une grève discrète – « Impossible aujourd’hui d’approcher des barrières de péages, ne serait-ce que pour distribuer des tracts, sans risquer le licenciement immédiat », témoigne un syndicaliste -, mais qui en dit néanmoins long sur « le ras-le-bol » des salariés soumis, disent-ils, à une dégradation continue de leurs conditions de travail depuis la privatisation en 2006 des ASF et le rachat par le groupe Vinci. « L’automatisation à outrance des péages a généré une diminution drastique des effectifs, explique Patrick Gadbin, délégué régional CGT. 1 400 emplois supprimés sur l’ensemble des ASF, près d’un quart sur le district de Rivesaltes ».

Management local mis en cause

La CGT interpelle le gouvernement sur ces suppressions de postes, qu’elle met en parallèle avec les 820 millions d’euros de bénéfices de Vinci autoroutes en 2011, la hausse de 6 % des rémunérations de ses dirigeants et le + 17 % pour le PDG d’ASF, Pierre Coppey.

Lire la suite