Archives de Tag: Renault Guyancourt

Mobilisation du 23 janvier chez Renault

Infos sur la mobilisation chez Renault envoyée par un lecteur :

Après les provocations des directions de Renault et de PSA, la journée du 23 janvier 2013 fera date. Chez Renault, la mobilisation s’amplifie dans la plupart des établissements contre l’accord de régression que la direction veut imposer par le chantage.

Manif-Flins-23-janvier

Renault Flins, 23 janvier

Il y a eu plus de participants aux rassemblements et débrayages qu’en décembre et début janvier. Les appels dépassent maintenant le cadre de CGT et SUD : selon les établissements, CFDT, FO et CFTC se joignent aux appels. Décidément, la direction aura de plus en plus de mal à trouver les signatures balais nécessaires à la validation de ses diktats.

Cléon : 930 grévistes pour toute la journée, 430 dans l’équipe de l’après midi ; 450 dans les équipe du matin et normale, et 50 dans l’équipe de nuit

Le Mans : grévistes entre 300 et 350.

Lire la suite

Publicités

Point sur la mobilisation à Renault contre l’accord de compétitivité

Point sur la mobilisation à Renault contre l’accord de compétitivité :

Hier mardi 11 :
Douai : a tourné à demi-cadence à partir de 8h du matin ( 4600 salariés). Des remplaçants des grévistes étaient prévus par la direction dès 7h30, au total plus de 600 grévistes
Sandouville 200 en grève sur 2400

Aujourd’hui mercredi :
Lardy : débrayage de 150 personnes avec blocage du rond-point à l’entrée du site
Cléon : 170 grévistes ce matin (équipe matin et normale) ; 130 sur équipe du soir
Flins : 450 à l’AG de ce matin, 350 l’après-midi
Rueil : débrayage 40 personnes
Technocentre : 500 débrayage d’ 1 heure
Le Mans : 100 le matin, 100 l’après-midi

Renault : Un point sur la mobilisation du 12 décembre contre « l’accord de compétitivié »

Le 12 décembre, plusieurs syndicats appellent les travailleurs de Renault à se mobiliser contre « l’accord de compétitivité« .

Un point sur les mobilisations prévues le 12 décembre dans quelques usines et sites Renault (info CGT) :

  • Flins Arrêt de travail de 2 heures pendant le temps de travail dans toutes les équipes et pétition contre le projet d’accord Compétitivité.
  • Cléon appel à 2 heures le 12 décembre pour les équipes normale et matin /équipes après midi et nuit (voir tract)
  • Rueil appel commun avec Sud et FO à 1heure mercredi de 10h à 11h (voir tract)

Lire la suite

Renault Guyancourt : « Compétitivité : ne nous laissons pas duper »

Extrait du tract CGT, SUD et SDMY (CFTC) :

Compétitivité : ne nous laissons pas duper

Le 12 décembre, plusieurs syndicats appellent à une journée d’action sur tous les sites Renault sas. C’est une étape importante dans la mobilisation. Alors faisons-nous entendre !

Les syndicats CGT, SUD et SDMY du Technocentre appellent tous les salariés à UNE HEURE DE GREVE MERCREDI 12 DÉCEMBRE RDV à 10 H dans le HALL de la RUCHE

Depuis le 6 novembre, au fil de réunions présentées comme des « négociations sur la compétitivité », la direction dévoile petit à petit ses projets :

-Détachements intersites obligatoires
– Mutualisation et réduction des effectifs des fonctions support (management général, ressources humaines, qualité, communication, gestion, comptabilité, achats, maintenance, organisation logistique…)
– Augmentation de la durée légale du temps de travail de 4 jours/an pour les Cadres et les ETAM, ou de 3 jours/an pour les APR en équipe en cas de suppression du CEF issu de l’accord 35h de 1999
-Limitation du Capital Temps Individuel à 10 jours
– Création d’un compteur spécifique de congés (alimenté par les surplus CEF et CTI) pouvant servir à imposer des congés pendant les baisses d’activité…

Lire la suite

Doublé par PSA pour supprimer des emplois et fermer une usine, C. GHOSN appuie sur l’accélérateur !

Tract SUD Renault Guyancourt :

Doublé par PSA pour supprimer des emplois et fermer une usine, C. GHOSN appuie sur l’accélérateur !

Depuis l’annonce de la suppression de 8.000 emplois chez PSA et de son projet de fermeture de l’usine d’Aulnay, PSA apparaît comme la pointe avancée de la remise en cause du droit vital à un emploi.

Ce qui amène le quotidien “ Le Monde ” de mardi dernier à exprimer à haute voix la question que beaucoup de travailleurs de l’automobile ont en tête :
“ Une digue a-t-elle sauté en Europe ? Après l’annonce par PSA Peugeot Citroën en juillet, de la fermeture de son usine d’Aulnay-sous-Bois en 2014, ainsi que l’arrêt d’une ligne de production à Rennes, tous les constructeurs généralistes présents en Europe semblent tentés de suivre.”

Une hypothèse qui renvoie aux propos de Carlos Ghosn le 27 septembre, dans le journal “ Le Figaro ”:
« L’amélioration de la compétitivité de la France est un sujet de survie pour Renault ». Il rajoute :
« Vous ne pouvez pas vous engager à préserver à tout prix des emplois, si cela met en péril l’entreprise ». L’entreprise ??? Plutôt les profits pour les actionnaires…

Lire la suite

Renault : Pour les salaires, on ne lâche rien !

Tract de la CGT Renault-Cléon, 13 mars 2012 :

Politique salariale 2012: on ne lâche rien !
Nous refusons de nous résigner
à l’effondrement de notre pouvoir d’achat

MERCREDI 21 MARS 2012:
MANIFESTATION NATIONALE
A BOULOGNE-BILLANCOURT

Mardi dernier, à Cléon, 900 grévistes ont voté – à la quasi-unanimité – la nécessité de monter d’un cran la mobilisation, en allant manifester massivement au siège de Renault, à Boulogne Billancourt, là où se décide la politique salariale du groupe.

Une proposition soumise à une condition, évidemment: que les salariés des autres
établissements Renault s’emparent également de cette idée. Réunis à Oissel, vendredi matin, les syndicats CGT de plusieurs grosses usines ont estimé qu’il fallait une semaine supplémentaire pour construire ensemble ce rassemblement central des établissements Renault à Billancourt.

Lire la suite