Archives de Tag: Renault Douai

A-t-on encore le droit d’être malade chez Renault-Douai ?

La Voix du Nord, 5 février 2016 :

Cela fait sept ans que Nicolas Riquoir travaillait chez Renault. Mais il ne fera pas une année de plus. Le 28 décembre, l’entreprise douaisienne l’a informé de son licenciement. Ses 16 jours d’arrêt maladie en 2015 auraient perturbé de manière significative son service. Le Noyellois a décidé d’attaquer aux Prud’hommes.

Nicolas Riquoir n’en revient toujours pas. D’autant plus qu’il a le sentiment de s’être fortement investi dans cette entreprise.

Lire la suite

Renault : Première victoire contre l’accord de compétitivité

Par un arrêt du 18 décembre 2013, la cour d’appel de Versailles a jugé que l’accord compétitivité du 13 mars portait « atteinte au principe de faveur et constituait un trouble manifestement illicite ».

Voir le tract de la CGT Renault Douai

Débrayage mardi à Renault Douai

La CGT Renault Douai appelle à débrayer au minimum une heure ce mardi 19 novembre pour l’obtention d’un 13ème mois.

Télécharger le tract en PDF :13-moisS

Dégradation des conditions de travail à Renault-Douai

La Voix du Nord, 4 août 2013 :

Pas de réveil à faire sonner. Et ce jusqu’au 3 septembre, date de reprise du boulot pour le personnel de l’usine Renault Douai. À en croire les syndicats SUD et CGT, et d’ouvriers souhaitant garder l’anonymat, il ne fait pas bon travailler sur (l’unique) ligne de production. Les opérateurs se plaignent des cadences. Et du stress et des pépins de santé qui vont de pair.

En 2014, avec l’arrivée des remplaçantes de Laguna et d’Espace, Douai sera la seule usine du groupe Renault à produire cinq modèles sur une seule ligne (*). D’où l’espérance de voir repartir une production qui, l’an dernier, s’est effondrée à 139 000 exemplaires alors que l’usine avait atteint, de 2003 à 2005, au moment de l’engouement suscité par la sortie de Scénic II, des pointes records autour des 450 000 véhicules. D’ailleurs, dans un récent entretien à L’Usine Nouvelle, Jean-Philippe Daveau, chef de projet usine 15/40 (les modèles à venir), annonce à nouveau un objectif de 60 véhicules/heure en trois équipes.

Lire la suite

Débrayage en solidarité à Renault Douai après le suicide d’un travailleur à Cléon

La CGT Renault Douai ne fera aucun commentaire sur ce drame humain qui s’est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi sur le site de Renault Cléon, par contre en signe de solidarité envers sa famille et envers la classe ouvrière, la CGT Renault Douai appelle à débrayer 5 minutes symboliquement et en signe de soutien, ce vendredi de 9H55 à 10H et de 14H25 à 14H30.

Voir le tract de la CGT Renault Douai

La Direction de Renault-Douai en tient une sacré couche

Tract de la CGT Renault Douai, 14 mars 2013 :

Ce mardi, les conditions météorologiques étaient plus que dangereuses dans tout le nord pas de calais, notre direction n’a rien trouvé de mieux que de faire venir l’ensemble des travailleurs de l’équipe A, tout en sachant les risques que chaque travailleur prendraient.

C’est de la folie pure, de l’inconscience et de l’irresponsabilité

En effet de nombreux travailleurs n’ont pas pu se rendre à l’usine bloqué dans la neige, d’autres attendaient le bus désespérément et encore pire certains ont eu des accidents.

Voilà la considération que porte la direction de Renault Douai envers leurs ouvriers, c’est un manque de respect total, faire déplacer les travailleurs pour faire 40 voitures comme aux DA par exemple, c’est vraiment de la connerie pure et dure.

Lire la suite

Nouveau débrayage à l’usine Renault Douai

Mêmes causes, mêmes effets. Depuis ce matin, devant l’usine Renault Douai, s’élève un panache de fumée noire. Fumée de colère…

Renault : Un point sur les appels à la mobilisation du 12 février

Point de la CGT Renault au 8 février sur les appels à la mobilisation dans les sites Renault pour le 12 février contre la signature et l’application de « l’accord de compétitivité » que veut imposer la direction.

LARDY : Hier après mid (7 février)i, c’est plus de 150 salariés qui se sont rassemblés à Renault Lardy devant le bâtiment L28 (mur de choc) pour interpeler M. TAVARES (n°2 du groupe Renault) et M. BILLIG (Directeur des Ingénieries et de la Qualité Groupe) Une manifestation organisée par la CGT, et relayée par SUD, en toute dernière minute puisque nous avons appris leur venue à Lardy le mercredi dans la soirée. Nous organisons une réunion intersyndicale ce midi afin d’envisager de la manière la plus large possible la poursuite de nos mobilisations.

Nous appelons les salariés à se mobiliser encore plus nombreux, encore plus déterminés lors d’un prochain RDV la semaine prochaine.

Lire la suite

Renault Douai : Appel à la grève le 12 février

Appel de la CGT Renault Douai à la mobilisation et à la grève le 12 février pour empêcher la signature et l’application de « l’accord de compétitivité » que veut imposer la direction.

12Douais

Voir le tract en PDF sur le site de la CGT Renault Douai

Les appels à la grève se multiplient chez Renault

Caradisiac, 5 février 2013 :

Chez Renault, les dernières séances de négociations qui doivent aboutir à la signature d’un accord sur la compétitivité se font sous tension. En effet, depuis l’annonce par la direction de sa volonté de supprimer plus de 8000 postes et de conditionner l’attribution de nouveaux programmes (et donc du maintien de l’emploi) à la signature de l’accord, les syndicats se sont braqués estimant que le compte n’y était pas. Depuis ce matin, le site de Flins a débrayé, une grève qui fait suite à de nombreux autres mouvements de protestation sur tous les sites du constructeur.

Il n’y a pas que chez PSA que les syndicalistes montent en pression. Chez Renault, plus on avance dans le processus de négociation sur la compétitivité, moins les syndicats acceptent les propositions/injonctions de la direction qui a conditionné l’attribution de nouveaux programmes de production à la signature de l’accord. Les syndicats y voient du chantage quand la direction parle de négociations, bref, le dialogue de sourd s’instaure doucement.

Lire la suite