Archives de Tag: Ratier

Ratier-Figeac : la grève continue

La Dépêche, 20 janvier 2015 :

Près de 200 grévistes CGT battaient encore le pavé hier matin dans la cour de Ratier-Figeac. Une deuxième semaine de grève débute à laquelle ne participaient pas leurs collègues de la CFDT. Ils étaient appuyés par des représentants de toute la Mécanic Vallée, venus de Corrèze ou d’Aveyron, ainsi que des entreprises du Grand Figeac.

Intransigeant sur la revendication d’une augmentation de 70 € bruts mensuels pour tous les salariés, Jérôme Delmas rappelait que vendredi 16 janvier, les grévistes avaient refusé, à plus de 66 %, la dernière proposition patronale de 50 €. «70 € de plus pour tous, c’est possible, poursuivait-il. Cela représente seulement une augmentation de 2,2 %, de la masse salariale.» «C’est une revendication légitime et juste, insistait Alain Hébert, CGT Mécanic Vallée. Cette grève, il en va de la responsabilité de la direction, mais pas seulement. Nous avons demandé qu’un médiateur soit nommé, mais nous n’avons pas de réponse des pouvoirs publics.»

Lire la suite

Ratier, 500 grévistes et pas de production

La Dépêche,16 janvier 2015 :

4e jour de grève, hier à Ratier, et un décompte des syndicats entre 450 et 550 grévistes. «Les salariés sont motivés, le nombre de grévistes augmente chaque jour, et aujourd’hui, la production est à l’arrêt», annonçaient des délégués syndicaux CGT, hier midi, sur le site de l’équipementier aéronautique de Figeac.

Leur nouvelle demande d’entretien avec la direction n’a pas obtenu de retour. Dans le cadre de ces négociations annuelles obligatoires, ils maintiennent donc leur revendication pour obtenir une somme plancher de 70 € d’augmentation, contre les 40 € actuellement proposés par la direction de Ratier, qui nous indiquait, jeudi soir, que «ces négociations étaient terminées».

Lire la suite

La grève continue à l’usine Ratier de Figeac

Centre Presse, 15 janvier 2015 :

À l’appel du syndicat CGT, entre 250 et 300 salariés de l’entreprise Ratier-Figeac sont en grève depuis lundi après-midi. Ce qui a pour effet de bloquer considérablement la production de cette usine dans laquelle la production à flux tendus s’enraye facilement.

Ce mouvement qui porte sur une revendication salariale a été décidé au terme d’une assemblée générale qui s’est tenue lundi à 13h30. « Le mécontentement des salariés est né des propositions indécentes faites par la direction et de la baisse continuelle du niveau des augmentations au fil des années, déplorent les syndicalistes. C’est d’autant plus choquant que dans le même temps, le chiffre d’affaires de l’entreprise a littéralement explosé. Pour preuve, il a doublé en dix ans ! »

Lire la suite

Figeac : Près de 300 salariés sont en grève à Ratier

La Dépêche, 14 janvier 2015 :

Ils seraient entre 250 et 300, selon la CGT, à être grévistes à Ratier-Figeac. Un mouvement déclenché, lundi, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, en cours.

Ce sont les salariés qui ont décidé le mouvement de grève, prévient la CGT. Hier devant l’entreprise Ratier à Figeac, le syndicat annonçait quelque 300 personnels, ouvriers, techniciens, cadres, etc., mobilisés pour des revendications de salaire. Une action lancée dès lundi après-midi, sur le site de l’équipementier aéronautique lotois.

Lire la suite

Ratier condamnée pour discrimination à l’encontre de syndicalistes CGT

DOCUMENT – La Cour d’appel d’Agen a lourdement condamné l’entreprise Ratier pour discrimination à l’encontre de syndicalistes CGT. Un jugement qui servira de mode d’emploi pour d’autres conflits du même genre.

Neuf cégétistes salariés de l’entreprise Ratier ont gagné leur bataille judiciaire pour faire reconnaître les discriminations qu’ils ont subies du fait de leur engagement syndical. - AFP-Eric Cabanis

Neuf cégétistes salariés de l’entreprise Ratier ont gagné leur bataille judiciaire pour faire reconnaître les discriminations qu’ils ont subies du fait de leur engagement syndical. – AFP-Eric Cabanis

La Bourse du travail de Figeac, dans le Lot, a un peu des allures de fête, ce lundi matin. Après 15 ans de procédures donc trois passages en cassation à la chambre criminelle, 9 cégétistes salariés de l’entreprise Ratier fêtent l’issue victorieuse de leur bataille judiciaire pour faire reconnaître les discriminations qu’ils ont subies du fait de leur engagement syndical à la suite de la décision de la cour d’appel d’Agen (voir document ci-dessous) de condamner leur employeur à leur verser près de 1 million d’euros. L’affaire est exemplaire à plus d’un titre. Lire la suite