Archives de Tag: Publicis

Un patron du CAC 40 a gagné 2,34 millions d’euros en moyenne en 2015

Les Echos, 14 avril 2016 :

Les salaires des dirigeants des 40 entreprises de l’indice phare français ont augmenté de 4 % en 2015. Si les rémunérations fixes évoluent peu, les variables représentent désormais de vraies valeurs d’ajustement.

cac40Alors que les actionnaires seront consultés pour la troisième année d’affilée sur les rémunérations des dirigeants, les chiffres compilés par « Les Echos » concernant 2015 montrent que le total des salaires des patrons des groupes du CAC 40 (fixe et variable) a atteint 93,6 millions d’euros. En 2014, il se montait à 90 millions. La moyenne s’élève à 2,34 millions, contre 2,25 millions un an plus tôt, soit une hausse de 4 %. Comme l’année précédente, la part fixe a souvent peu évolué. Cette dernière, en 2015, s’élève en moyenne à 1,018 million, tandis que la variable se monte à 1,322 million. Les entreprises du CAC 40 ont dégagé un bénéfice de 54,71 milliards d’euros, moins qu’en 2014 (58,8 milliards).

Lire la suite

Publicités

Rémunération en hausse pour les patrons les mieux payés de France

Challenge, 11 décembre 2012… ce n’est pas la crise et l’austérité pour tout le monde.

Selon les données collectées par la société Proxinvest, la rémunération totale des dirigeants du CAC 40 a progressé, l’an passé, de 4% en moyenne.

4,24 millions d’euros. C’est en moyenne la rémunération globale perçue en 2011 par les patrons du CAC 40, selon les données recueillies par Proxinvest. Cette société indépendante qui s’appuie sur des sources publiques fiables a ainsi calculé que les émoluments perçus par les dirigeants des quarante plus grosses entreprises cotées de France a progressé, l’an passé, en moyenne de 4%. C’est la troisième année consécutive de hausse après les baisses observées en 2007 (-17%), 2008 (-25%) et 2009 (-14%).

En 2010, leur rémunération globale s’était envolée de 34%, passant de 3,1 à 4,1 millions d’euros. Et cette augmentation spectaculaire – révélée en février 2012 – avait animé la campagne présidentielle suscitant notamment la proposition complémentaire de François Hollande sur la tranche à 75% pour les revenus supérieurs à 1 million d’euros. Cette fois, il n’y a plus vraiment matière à polémique. Proxinvest, qui publie là son 14e classement annuel, note d’ailleurs une baisse de la rémunération médiane de 4% qui passe de 3,5 à 3,4 millions d’euros. Et si on exclut du calcul les indemnités de départ, les sommes versées par les géants de la place boursière parisienne à leur dirigeants auront en fait baissé entre 2010 et 2011 (-3,2%).

Lire la suite

Pas trop dure la crise pour les patrons ?

Le Journal du Net a publié les revenus des patrons des 120 plus grandes entreprises cotées en France pour 2010. A titre d’exemple, voilà les dix plus riches de cette liste :

1er, Michel Rollier, Michelin : 4,5 millions € en 2010

Salaire / rémunération 2010 :

Total : 4 500 000 € (+505,1%) dont…

  • Part fixe : 0 € (+0%)
  • Part variable : 4 500 000 € (+505,1%)
  • Exceptionnels : 0 €
  • Jetons de présence : 0 €
  • Avantages en nature : 0 €

Lire la suite